Sidaction

Ensemble contre le sida

Sidaction
Année de création1994
Budget17 434 259 €
Statut fiscalAssociation reconnue d'utilité publique
Présentation

Sidaction a pour but le développement de la lutte contre le sida par le soutien à des programmes de recherche scientifique et médicale, de formation, de prévention, d’entraide, d’amélioration de la qualité de vie et des soins, et de soutien aux personnes atteintes par l’infection à VIH et/ou à leurs proches, en France et dans les pays en développement.

Créée en 1994, Sidaction est un collectif de chercheurs, de soignants et d’acteurs associatifs de lutte contre le sida dont l’objectif est de développer des programmes de recherche scientifique et médicale et des programmes de prévention et d’aide aux malades, en France et dans les pays en développement. Sidaction est une association reconnue d’utilité publique depuis 1998. Elle a acquis au fil des années des compétences et une expérience qui lui permettent de renforcer les moyens de lutte contre le sida. Sidaction s’attache également à défendre la place des malades et de leur entourage dans le combat quotidien face à la maladie et favorise les programmes de santé communautaire. L’engagement de Sidaction dans les pays à ressources limitées a débuté dès 1994 et s’inscrit dans une démarche de développement. Sidaction a en effet choisi de soutenir des associations locales sur le long terme en leur apportant un appui financier et un accompagnement technique à la mise en place de projets de soins et d’aide aux malades.

Sidaction soutient des associations de terrain, engagées dans des actions au sein desquelles les personnes malades et leurs proches participent à la vie associative à tous les niveaux. L’aide directe aux malades est privilégiée à travers des programmes d’accès aux soins et aux traitements, de soutien psychologique et social, d’appui aux orphelins, etc. Les cibles prioritaires sont les populations les plus pauvres, les plus vulnérables et les plus difficiles à atteindre. L’équipe des programmes internationaux de Sidaction apporte en outre un appui technique à la carte aux associations qu’elle soutient, dans les domaines de la gestion financière, administrative et des ressources humaines, et développe des actions de renforcement des capacités en proposant ou en soutenant des projets de formation destinés au personnel associatif.

Les programmes internationaux de Sidaction reçoivent le soutien de l’Agence Française de Développement, de la Mairie de Paris, et de fondations privées. Parmi les associations françaises de lutte contre le sida, l’engagement de Sidaction est le plus important en termes de budget et de partenariat. En 2012, les programmes internationaux de Sidaction ont apporté un soutien à 77 organisations de lutte contre le sida et engagé 4,1 millions d’euros à la lutte contre le sida en faveur des pays à ressources limitées. En 2012, les programmes scientifiques et médicaux de Sidaction ont soutenu des projets de recherche et des projets d’amélioration de la qualité de vie et de la qualité des soins pour un montant total de plus de 3,8 millions d’euros. La majorité de ces projets concerne la recherche fondamentale, mais la recherche clinique et les recherches en sciences sociales sont aussi représentées. L’aide aux équipes de recherche a permis le soutien de 65 projets, à la hauteur de 800 000 euros, et 85 jeunes chercheurs ont pu bénéficier d’un financement nominatif, couvrant les coûts de leurs salaires, pour un total de 2,4 millions d’euros. Parmi ces jeunes, 12 doctorants ont soutenu leur thèse grâce au soutien de Sidaction. 31 projets d’amélioration de la qualité de vie et de la qualité des soins ont pu être financés, pour plus de 650 000 euros. Dans ce cadre, 3 Maisons d’Accueil Spécialisées ont bénéficié d’un soutien à la création et à l’équipement, pour un montant total de 234 374 euros. Pour les programmes associatifs en France, en 2012, Sidaction a versé  3,9 millions d’euros répartis entre  116 associations sur 167 projets d’accompagnement de personnes atteintes du VIH mais aussi sur des projets de prévention et de dépistage.

Labels et contrôles

Comptes certifiés

Audits de partenaires

Partenariats public / privéoui
Exemples de partenariat

Ministère de la santé ; Ministère de la justice ; INPES ; ANRS (Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites) ; Agence Française de Développement ; Mairie de Paris ; Direction Générale de la Santé, etc.

Fonds de dotation Pierre Bergé ; Mac Aids Funds ; Fondation AREVA ; Fondation Air France ; Fondation Le Mascaret ; Fondation Lily Safra, etc.

Publications

 

Magazine Transversal, Sidaction, magazine bimestriel :  http://www.sidaction.org/ewb_pages/m/magazine-transversal.php

Le guide du VIH, SIDA : comment en parler ?, Sidaction, 2010 : http://www.sidaction.org/ewb_pages/g/guide_vih_sida_comment_en_parler.php

Le guide ELSA d’appui à la structuration associative, Plateforme ELSA, 2012, :  http://plateforme-elsa.org/kitBoite.php

Guide de prise en charge de l’infection à VIH chez l’enfant, Grandir, 2011 : http://www.grandir.sidaction.org/2-13-101/publications-grandir/outils-pratiques.htm

Guide de l’intervention en milieu pénitentiaire, Sidaction, 2011 : http://www.sidaction.org/e_upload/pdf/Guide-Prison-Sidaction.pdf

MissionsFinancement, Plaidoyer
Domaine(s) d’interventionAction sociale et lutte contre l’exclusion, Éducation / formation, Santé
Population(s) cible(s)Enfants / jeunes, Exclus pour leur appartenance sexuelle, Femmes, Minorités locales, Personnes malades, Prisonniers
Localisation(s) géographique(s)Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Djibouti, Kenya, Mali, Maroc, Maurice, Niger, Nigeria, RD Congo, Sénégal, Tchad, Togo, Zimbabwe, Chine, Inde, Népal, Thaïlande, Azerbaïdjan, France, Roumanie, Russie, Ukraine