Tout le contenu associé au terme : «Zimbabwe»

  • La Guilde lance le programme Sport & Développement Olivier Allard, Délégué Général de La Guilde, Vincent Rattez, Président de La Guilde, Auriane Buridard, Chargée de mission Sport & Développement, Laetitia Habchi, Conseillère Sport & Développement chez l’Agence Française de Développement, Thierry Barbaut, Directeur numérique et chef de projet Sport & Développement, Cécile Vilnet, Coordinatrice Sport & Développement, Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement.

    La Guilde lance le programme Sport & Développement

    Sport & Développement, nouvel incubateur de microprojets en Afrique. La Guilde Européenne du Raid, ONG créée en 1967, lance le programme « Sport & Développement », en partenariat avec l’Agence Française de Développement.
  • Fondation Plan International France

    Fondation Plan International France

    L’ONG Plan International intervient dans 55 pays en développement pour un monde plus juste qui fait progresser les droits des enfants et l’égalité entre les filles et les garçons. Pour leur donner les moyens de construire leur avenir, 1 788 projets de développement, qui bénéficient à 34 millions d’enfants, sont actuellement conduits grâce aux dons de particuliers, parrainages d’enfants, mécénats d’entreprises et subventions publiques.

    Fondée en 1993, Plan International France est une fondation reconnue d’utilité publique, membre du réseau Plan International, et forte de 31 salarié·e·s et d’une centaine de bénévoles.

    Grâce à ses 39 000 marraines, parrains, donateurs et donatrices, Plan International France finance de nombreux programmes destinés à donner aux enfants un avenir meilleur.

  • Action Contre la Faim

    Action Contre la Faim

    Créée en 1979, Action contre la Faim est une organisation non gouvernementale internationale qui lutte contre la faim dans le monde. Sa charte des principes humanitaires – indépendance, neutralité, non-discrimination, accès libre et direct aux victimes, professionnalisme, transparence – fonde son identité depuis plus de 35 ans. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles. Action contre la Faim coordonne ses programmes autour de 5 domaines d’activités : Nutrition et Santé – Santé Mentale et Pratiques de Soins – Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence – Eau, Assainissement et Hygiène – Plaidoyer. En 2016, Action contre la Faim est venue en aide à plus de 14,7 millions de personnes dans 49 pays à travers le monde www.actioncontrelafaim.org

     


    Created in 1979, Action Against Hunger is a non-governmental organization that fights against hunger. Its charter of humanitarian principals- independence, neutrality, non-discrimination, free and direct access to victims, professionalism, transparency – has been part of its identity for more than 35 years. Its mission is to save lives by eliminating hunger through the prevention, detection and treatment of under-nutrition, particularly during and after emergency situations linked to conflicts or natural disasters. Action contre la Faim focuses its actions on 5 main areas of expertise: Nutrition and Health – Mental Health and Care Practices – Food Security and Livelihoods – Water, Sanitation and Hygiene – Advocacy. In 2016, Action contre la Faim provided aid to 14.7 million people in more than 49 countries worldwide. www.actioncontrelafaim.org

     

  • Réalisation des droits fonciers des femmes en Afrique – Women to Kilimanjaro

    Réalisation des droits fonciers des femmes en Afrique – Women to Kilimanjaro

    “Nous, femmes rurales d’Afrique, réunies à Arusha du 14 au 16 octobre 2016, présentons cette Charte de revendications des femmes africaines sur les droits fonciers. Cette charte a été élaborée à travers un processus consultatif impliquant les membres des Assemblées des femmes rurales et des forums des femmes agricultrices de plus de 22 pays d’Afrique. Toutes les revendications présentées ci-après ont été approuvées par tous les membres de l’Assemblée.”
  • Sidaction

    Sidaction

    Sidaction a pour but le développement de la lutte contre le sida par le soutien à des programmes de recherche scientifique et médicale, de formation, de prévention, d’entraide, d’amélioration de la qualité de vie et des soins, et de soutien aux personnes atteintes par l’infection à VIH et/ou à leurs proches, en France et dans les pays en développement.

    Créée en 1994, Sidaction est un collectif de chercheurs, de soignants et d’acteurs associatifs de lutte contre le sida dont l’objectif est de développer des programmes de recherche scientifique et médicale et des programmes de prévention et d’aide aux malades, en France et dans les pays en développement. Sidaction est une association reconnue d’utilité publique depuis 1998. Elle a acquis au fil des années des compétences et une expérience qui lui permettent de renforcer les moyens de lutte contre le sida. Sidaction s’attache également à défendre la place des malades et de leur entourage dans le combat quotidien face à la maladie et favorise les programmes de santé communautaire. L’engagement de Sidaction dans les pays à ressources limitées a débuté dès 1994 et s’inscrit dans une démarche de développement. Sidaction a en effet choisi de soutenir des associations locales sur le long terme en leur apportant un appui financier et un accompagnement technique à la mise en place de projets de soins et d’aide aux malades.

    Sidaction soutient des associations de terrain, engagées dans des actions au sein desquelles les personnes malades et leurs proches participent à la vie associative à tous les niveaux. L’aide directe aux malades est privilégiée à travers des programmes d’accès aux soins et aux traitements, de soutien psychologique et social, d’appui aux orphelins, etc. Les cibles prioritaires sont les populations les plus pauvres, les plus vulnérables et les plus difficiles à atteindre. L’équipe des programmes internationaux de Sidaction apporte en outre un appui technique à la carte aux associations qu’elle soutient, dans les domaines de la gestion financière, administrative et des ressources humaines, et développe des actions de renforcement des capacités en proposant ou en soutenant des projets de formation destinés au personnel associatif.

    Les programmes internationaux de Sidaction reçoivent le soutien de l’Agence Française de Développement, de la Mairie de Paris, et de fondations privées. Parmi les associations françaises de lutte contre le sida, l’engagement de Sidaction est le plus important en termes de budget et de partenariat. En 2012, les programmes internationaux de Sidaction ont apporté un soutien à 77 organisations de lutte contre le sida et engagé 4,1 millions d’euros à la lutte contre le sida en faveur des pays à ressources limitées. En 2012, les programmes scientifiques et médicaux de Sidaction ont soutenu des projets de recherche et des projets d’amélioration de la qualité de vie et de la qualité des soins pour un montant total de plus de 3,8 millions d’euros. La majorité de ces projets concerne la recherche fondamentale, mais la recherche clinique et les recherches en sciences sociales sont aussi représentées. L’aide aux équipes de recherche a permis le soutien de 65 projets, à la hauteur de 800 000 euros, et 85 jeunes chercheurs ont pu bénéficier d’un financement nominatif, couvrant les coûts de leurs salaires, pour un total de 2,4 millions d’euros. Parmi ces jeunes, 12 doctorants ont soutenu leur thèse grâce au soutien de Sidaction. 31 projets d’amélioration de la qualité de vie et de la qualité des soins ont pu être financés, pour plus de 650 000 euros. Dans ce cadre, 3 Maisons d’Accueil Spécialisées ont bénéficié d’un soutien à la création et à l’équipement, pour un montant total de 234 374 euros. Pour les programmes associatifs en France, en 2012, Sidaction a versé  3,9 millions d’euros répartis entre  116 associations sur 167 projets d’accompagnement de personnes atteintes du VIH mais aussi sur des projets de prévention et de dépistage.

  • Médecins du Monde

    Médecins du Monde

    Médecins du Monde, association médicale militante de solidarité internationale, s’engage depuis plus de 30 ans à soigner les populations les plus vulnérables ici et là-bas, à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins, à obtenir des améliorations durables des politiques de santé pour tous.
    Association indépendante nous agissons au-delà du soin en dénonçant les atteintes à la dignité et aux droits humains et en nous battant pour améliorer la situation des populations précaires.
    En France comme à l’international dans plus de 45 pays, nos actions ont pour but de faciliter l’accès au système de santé en travaillant sur 5 thématiques prioritaires structurant nos combats et nos plaidoyers : urgences et crises, santé sexuelle et reproductive, réduction des risques, migrations, droits et santé et santé-environnement.

    Plus d’informations sur le site : www.medecinsdumonde.org

  • Max Havelaar

    Max Havelaar

    Le commerce au service du développement: utiliser le commerce pour donner à des paysans et travailleurs de l’hémisphère sud les moyens de lutter eux-mêmes contre la pauvreté.

    Pourquoi faut-il un commerce équitable ?

    Aujourd’hui, parmi le milliard de personnes qui souffrent de la faim dans le monde, les trois quarts sont des paysans ou des ouvriers agricoles en Amérique latine, en Afrique et en Asie.

    Ils sont souvent confrontés à la nécessité de survivre au jour le jour face à une situation de domination qu’ils subissent de la part d’acteurs économiques beaucoup plus puissants qu’eux.

    Isolés en bout de chaîne, ils n’ont que rarement les outils nécessaires pour vendre, transformer et exporter leurs produits. Ils manquent également d’informations quant aux prix sur les marchés. Ils ne peuvent donc pas envisager l’avenir sereinement ni sortir durablement de la pauvreté dans laquelle ils se trouvent.

    C’est pourquoi ils doivent être en mesure de se regrouper pour s’organiser et être reconnus comme partenaires par les autorités politiques et les acteurs économiques.

    Les actions

    Qui est Fairtrade / Max Havelaar ?

    Fairtrade / Max Havelaar est une ONG internationale cogérée par des représentants des producteurs et par des associations de commerce équitable, présentes dans les pays du Nord.

    L’initiative est née en 1988 suite à l’appel de producteurs de café mexicains : « Recevoir chaque année vos dons pour construire une petite école afin que la pauvreté soit plus supportable, c’est bien. Mais le véritable soutien serait de recevoir un prix plus juste pour notre café ». Fairtrade / Max Havelaar répond à cet appel en offrant aux consommateurs  le choix de produits équitables permettant à un maximum de producteurs de prendre leur avenir en main..

    Qu’est-ce que le label Fairtrade / Max Havelaar ?

    Le label Fairtrade / Max Havelaar garantit des conditions commerciales plus justes aux producteurs d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie, regroupés au sein de collectifs gérés démocratiquement. Le but est qu’ils deviennent de plus en plus autonomes face au marché.

    Ce label est apposé sur tous les produits, dont les ingrédients sont issus des organisations de producteurs et achetés par des opérateurs qui suivent le cahier des charges de production et de commercialisation. Ce cahier des charges repose sur des critères économiques, organisationnels, sociaux et environnementaux. Ils sont élaborés par Fairtrade / Max Havelaar et régulièrement contrôlés par un certificateur indépendant répondant à la norme ISO 65 (Flo Cert).

    Max Havelaar France

    L’association Max Havelaar France représente le mouvement Fairtrade International sur le territoire français.

    Nos missions :

    - Faire le lien entre les producteurs et les acteurs commerciaux. Accompagner les entreprises dans leur démarche responsable et encourager leur engagement en faveur du commerce équitable.

    - Assurer la promotion du commerce équitable en France. Participer à la sensibilisation de l’opinion publique au commerce équitable par des campagnes, des prises de position et des partenariats avec des institutions et des entreprises.

    Max Havelaar France est membre de la Plate-Forme pour le Commerce Équitable.

  • Fédération Artisans du Monde

    Fédération Artisans du Monde

    Artisans du Monde est un réseau associatif et militant qui agit depuis 40 ans pour un développement durable par la promotion d’un commerce équitable entre pays du Nord et du Sud.
    Ses moyens d’action en France sont : la vente de produits du commerce équitable, l’éducation des consommateurs et des campagnes de plaidoyer pour changer les règles du commerce international.
    Premier réseau de magasins spécialisés en commerce équitable de France (125 points de ventes), Artisans du Monde s’appuie en grande partie sur l’engagement de 6000 adhérents bénévoles.

    Boutique en ligne

    Outils pédagogiques à découvrir 

     

  • CARE France

    CARE France

    CARE France est membre du réseau international CARE, qui appuie et gère des projets d’urgence et de développement dans plus de 90 pays dans le monde. CARE est une association de solidarité internationale non confessionnelle, apolitique et indépendante qui, dans une démarche de développement durable, aide et rend autonome les plus démunis tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux.

    Depuis 2017, CARE France intervient dans plus d’une trentaine de pays. L’équipe présente à Paris regroupe une quarantaine de personnes.

    Pour en savoir plus sur CARE : www.carefrance.org

    Suivez-nous sur Facebook -> www.facebook.com/CAREFrance