Tout le contenu associé au terme : «Afrique du Sud»

  • La Guilde lance le programme Sport & Développement Olivier Allard, Délégué Général de La Guilde, Vincent Rattez, Président de La Guilde, Auriane Buridard, Chargée de mission Sport & Développement, Laetitia Habchi, Conseillère Sport & Développement chez l’Agence Française de Développement, Thierry Barbaut, Directeur numérique et chef de projet Sport & Développement, Cécile Vilnet, Coordinatrice Sport & Développement, Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement.

    La Guilde lance le programme Sport & Développement

    Sport & Développement, nouvel incubateur de microprojets en Afrique. La Guilde Européenne du Raid, ONG créée en 1967, lance le programme « Sport & Développement », en partenariat avec l’Agence Française de Développement.
  • AFD – FISONG « des partenariats pour la production, la commercialisation et la certification de produits biologiques ou agro-écologiques en réponse à des enjeux socio-économiques et environnementaux  locaux »
    Archive

    AFD – FISONG « des partenariats pour la production, la commercialisation et la certification de produits biologiques ou agro-écologiques en réponse à des enjeux socio-économiques et environnementaux locaux »

    Thèmes : Agriculture, Financement innovant

    Localisation : Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Bangladesh, Bénin, Birmanie, Bolivie, Brésil, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Centrafrique, Chine, Colombie, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Cuba, Djibouti, Egypte, Equateur, Gabon, Ghana, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Jordanie, Kenya, Laos, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Mozambique, Niger, Nigeria, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Pérou, Philippines, RD Congo, République dominicaine, Sénégal, Sri Lanka, Tanzanie, Tchad, Territoires palestiniens, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Viêt-Nam, Zambie

  • Michael & Susan DELL

    Michael & Susan DELL

    Thèmes : Education / formation, Santé

    Localisation : Afrique du Sud, Etats-Unis, Inde

  • Réalisation des droits fonciers des femmes en Afrique – Women to Kilimanjaro

    Réalisation des droits fonciers des femmes en Afrique – Women to Kilimanjaro

    “Nous, femmes rurales d’Afrique, réunies à Arusha du 14 au 16 octobre 2016, présentons cette Charte de revendications des femmes africaines sur les droits fonciers. Cette charte a été élaborée à travers un processus consultatif impliquant les membres des Assemblées des femmes rurales et des forums des femmes agricultrices de plus de 22 pays d’Afrique. Toutes les revendications présentées ci-après ont été approuvées par tous les membres de l’Assemblée.”
  • Sidaction

    Sidaction

    Sidaction a pour but le développement de la lutte contre le sida par le soutien à des programmes de recherche scientifique et médicale, de formation, de prévention, d’entraide, d’amélioration de la qualité de vie et des soins, et de soutien aux personnes atteintes par l’infection à VIH et/ou à leurs proches, en France et dans les pays en développement.

    Créée en 1994, Sidaction est un collectif de chercheurs, de soignants et d’acteurs associatifs de lutte contre le sida dont l’objectif est de développer des programmes de recherche scientifique et médicale et des programmes de prévention et d’aide aux malades, en France et dans les pays en développement. Sidaction est une association reconnue d’utilité publique depuis 1998. Elle a acquis au fil des années des compétences et une expérience qui lui permettent de renforcer les moyens de lutte contre le sida. Sidaction s’attache également à défendre la place des malades et de leur entourage dans le combat quotidien face à la maladie et favorise les programmes de santé communautaire. L’engagement de Sidaction dans les pays à ressources limitées a débuté dès 1994 et s’inscrit dans une démarche de développement. Sidaction a en effet choisi de soutenir des associations locales sur le long terme en leur apportant un appui financier et un accompagnement technique à la mise en place de projets de soins et d’aide aux malades.

    Sidaction soutient des associations de terrain, engagées dans des actions au sein desquelles les personnes malades et leurs proches participent à la vie associative à tous les niveaux. L’aide directe aux malades est privilégiée à travers des programmes d’accès aux soins et aux traitements, de soutien psychologique et social, d’appui aux orphelins, etc. Les cibles prioritaires sont les populations les plus pauvres, les plus vulnérables et les plus difficiles à atteindre. L’équipe des programmes internationaux de Sidaction apporte en outre un appui technique à la carte aux associations qu’elle soutient, dans les domaines de la gestion financière, administrative et des ressources humaines, et développe des actions de renforcement des capacités en proposant ou en soutenant des projets de formation destinés au personnel associatif.

    Les programmes internationaux de Sidaction reçoivent le soutien de l’Agence Française de Développement, de la Mairie de Paris, et de fondations privées. Parmi les associations françaises de lutte contre le sida, l’engagement de Sidaction est le plus important en termes de budget et de partenariat. En 2012, les programmes internationaux de Sidaction ont apporté un soutien à 77 organisations de lutte contre le sida et engagé 4,1 millions d’euros à la lutte contre le sida en faveur des pays à ressources limitées. En 2012, les programmes scientifiques et médicaux de Sidaction ont soutenu des projets de recherche et des projets d’amélioration de la qualité de vie et de la qualité des soins pour un montant total de plus de 3,8 millions d’euros. La majorité de ces projets concerne la recherche fondamentale, mais la recherche clinique et les recherches en sciences sociales sont aussi représentées. L’aide aux équipes de recherche a permis le soutien de 65 projets, à la hauteur de 800 000 euros, et 85 jeunes chercheurs ont pu bénéficier d’un financement nominatif, couvrant les coûts de leurs salaires, pour un total de 2,4 millions d’euros. Parmi ces jeunes, 12 doctorants ont soutenu leur thèse grâce au soutien de Sidaction. 31 projets d’amélioration de la qualité de vie et de la qualité des soins ont pu être financés, pour plus de 650 000 euros. Dans ce cadre, 3 Maisons d’Accueil Spécialisées ont bénéficié d’un soutien à la création et à l’équipement, pour un montant total de 234 374 euros. Pour les programmes associatifs en France, en 2012, Sidaction a versé  3,9 millions d’euros répartis entre  116 associations sur 167 projets d’accompagnement de personnes atteintes du VIH mais aussi sur des projets de prévention et de dépistage.

  • Du régime post-2012 au régime post-2020 : une route longue et sinueuse pour le climat

    Du régime post-2012 au régime post-2020 : une route longue et sinueuse pour le climat

    Depuis l’échec de Copenhague en 2009, la perspective d’un futur accord mondial sur le climat, qui soit ambitieux, équitable et juridiquement contraignant, apparaissait incertaine. Les négociations intenses qui se sont déroulées à la Conférence des parties (COP17) sur le changement climatique en décembre 2011 n'ont abouti qu'à un ensemble de décisions que la commission Climat de Coordination SUD analyse dans un rapport qu'elle délivre quelques semaines après son retour de Durban.
  • Climat et Développement : à Durban, l’ambition toujours en berne

    Climat et Développement : à Durban, l’ambition toujours en berne

    Après 36 heures de prolongation des négociations, la 17ème Conférence des Parties sur les changements climatiques se solde par un consensus autour du plus petit dénominateur commun. Les pays réaffirment leur volonté d’agir ensemble à long terme. Mais le « Paquet de Durban » manque clairement d’ambition et ne répond pas aux dernières alertes scientifiques sur les tendances du réchauffement climatique. La délégation de Coordination SUD à Durban sort inquiète de cette Conférence des Parties.