OngLAB

Du fait de ses activités en termes de plaidoyer en faveur de la solidarité internationale, mais aussi par l’appui fourni aux ONG françaises, Coordination SUD, via sa mission OngLAB, dispose d’un point d’observation à même de rassembler des données en vue d’analyse.

L’ONGLAB est la mission de Coordination SUD dédiée au décryptage des évolutions à l’œuvre dans le secteur de la solidarité internationale. Elle vise à accompagner les ONG dans les mutations nécessaires et, plus largement, l’ensemble de ses actrices et acteurs, via la production d’analyses. Pour cela, l’ONGLAB mène des études d’intérêt général, organise des ateliers ou débats favorisant le croisement des regards et produit des notes de décryptage.

Contact : Vincent PRADIER, chargé de mission études et analyses
01 44 72 80 25 – pradier@coordinationsud.org

 

Séparateur Magenta

Les études réalisées :

Acteurs et actrices de la solidarité internationale : quelle(s) mutation(s) ?

En France, depuis toujours, les ONG sont amenées à déployer leurs actions dans un contexte qui évolue. Toutefois, depuis quelques années, des mutations importantes incitent Coordination SUD à proposer aux ONG une analyse plus précise de ces transformations, pour en comprendre les principaux mécanismes et acteurs, et pouvoir mieux anticiper les évolutions à venir.


Nouvelle édition de l’étude Argent & Associations de Solidarité Internationale 2016-20

Une nouvelle édition de l’étude Argent & Associations de Solidarité Internationale pour la période 2016-2020 a été lancée, en mars 2021, par Coordination SUD, en collaboration avec le ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères et l’Agence française de développement, qui financent l’étude. Elle pour ambition d’éclairer l’analyse des ressources financières des associations de solidarité internationale (ASI) françaises, mais aussi plus largement, les évolutions de leurs modèles socio-économiques (richesses humaines, choix de dépenses, leviers économiques, alliances et partenariats).


Mise en œuvre de l’Agenda 2030 en France et en Espagne

Le 2 juin, le Sustainable Development Solutions Network a publié la version 2022 de son rapport sur l’Agenda 2030, intitulé « De la crise au développement durable, les ODD comme feuille de route vers 2030 et au-delà ». Grâce aux données contenues dans ce document et à de nombreuses recherches, Coordination SUD publie aujourd’hui sa note d’analyse sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 en France et en Espagne. Fruit d’un travail d’analyse de la commission ODD de Coordination SUD en lien avec ses partenaires associatifs et institutionnels espagnols, elle propose un décryptage des institutions dédiées, des résultats, et des outils autour de l’Agenda 2030 dans les deux pays sous un angle comparé.

Décryptage : L’ancrage en France des ONG françaises : un contiguum des solidarités «ici et là-bas» ?

Ce document de décryptage s’intéresse aux ONG françaises ayant fait le choix à un moment de leur histoire de conduire des actions de solidarité en France en parallèle de leurs projets à l’international. Elle cible les missions sociales en France de ces organisations, hors interventions d’éducation à la citoyenneté et solida-rité internationale (ECSI), actions de plaidoyer sur la solidarité internationale ou levée de fonds sur le territoire.


Etude : Localisation de l’aide – 2019

Cette étude revient sur les termes du débat sur la localisation de l’aide et « teste » la localisation à partir des pratiques de terrain. Elle questionne le décalage qui peut exister entre discours et réalité des pratiques. Et elle interroge l’hypothèse qu’une plus grande « proximité » de l’aide au terrain d’action permet d’accroître l’efficacité des projets menés.

Cette publication a été réalisée par Martin Vielajus et Jean Martial Charancle dans le cadre des travaux de l’OngLAB de Coordination SUD.


Document Les ONG et pratiques de partenariat

Capitalisation : Les ONG et leurs pratiques de partenariats – 2016

Comment repenser la manière de développer ses partenariats dans un contexte de mutations profondes du secteur de la solidarité internationale ?

Afin de relancer cette réflexions au sein du collectif, le groupe de travail Qualité, transparence, efficacité de Coordination SUD a organisé un cycle d’ateliers sur ce thème et propose un document de synthèse « Les ONG et leurs pratiques de partenariats : nouvelles tendances et nouveaux défis ».

L’étude aborde les grandes tendances qui marquent aujourd’hui l’évolution vers des formes nouvelles de partenariats et examine les grands défis que doivent relever les ONG pour faire vivre ces partenariats d’un nouveau type.

Étude Argent & Associations de solidarité internationale 2016-2020

Document de référence, cette enquête permet depuis trois décennies de mettre en lumière le paysage financier en constante évolution des associations françaises de solidarité internationale. Cet outil présente l’origine et l’utilisation des ressources. Il offre ainsi à la fois une photographie et une analyse fine du secteur, utiles pour comprendre la situation réelle et enrichir les stratégies associatives futures.


Panorama des financements 2022

Le modèle économique étant central pour réaliser les ambitions de transformation sociétale, il est indispensable pour les ONG françaises de diversifier leurs sources de financements dans un contexte en constante évolution. Afin de permettre à ces ONG de Solidarité Internationale de repérer plus facilement les différents organismes bailleurs qui leurs sont accessibles, Coordination SUD réactualise régulièrement son étude sur les panoramas des financements bilatéraux et multilatéraux.


Les financements européens (fiche Pratique & outils)

Cette fiche présente, sur une première partie, le nouveau cadre financier pluriannuel 2021 – 2027 de l’Union Européenne, en décrivant les différents Fonds pour l’action extérieure et les Fonds pour l’Europe ;  puis présente sur une deuxième partie, l’appui proposé par Coordination SUD sur les financements européens ainsi que les retours des membres sur leur veille pour accéder à ces financements.


Coordination SUD vise à accroître les capacités des ONG par le partage d’expériences issus des expériences individuelles de renforcement financées par le FRIO. Pour assurer cette mutualisation des enseignements, le dispositif FRIO met à disposition des ONG différentes solutions :

  • Des Études d’intérêt général,
  • Des Capitalisations
  • Des Fiches Pratiques & Outils disponibles dans les pages thématiques

Intégrer le genre dans son organisation : pourquoi et comment ?

Si des avancées récentes ont pu être notées au sein de plusieurs ONG, la prise en compte de l’approche genre demeure encore un enjeu de taille pour le secteur de la solidarité internationale. Le sujet réinterroge les modes de gouvernance et de fonctionnement, de façon systémique (la vision et la mission, les stratégies déployées, la communication, etc.), il questionne les relations de pouvoir qui peuvent être intégrées par les individus et les organisations, il souligne la nécessité de cohérence avec la mission et le changement sociétal porté par les organisations, il touche à la volonté politique… pouvant provoquer doutes et résistances.



Guide Gouvernance

Etude : Comment rendre plus agile ma gouvernance : le guide – 2018

Comment dynamiser ou améliorer votre gouvernance ? Comment intégrer les partenaires du Sud ou favoriser l’articulation entre élus et salariés ?

La présente étude menée par Isabelle Hoyaux et Stéphane Montier, vous propose une analyse des enjeux actuels de la gouvernance, des clés de questionnement, un repérage de pratiques et des solutions mises en place par les ONG, à partir de 15 modèles de gouvernance.


Document Etat des lieux de l'intégration du genreÉtude : État des lieux de l’intégration du Genre dans les organisations françaises de la solidarité internationale

Depuis 2016, Coordination SUD mène un projet triennal (2016-2018) élaboré en partenariat avec le F3E et avec le soutien de l’AFD. Ce projet  qui a donné lieu à une étude, vise à améliorer la capacité des acteurs de la solidarité internationale à s’approprier l’approche genre, à en comprendre les enjeux et à mettre en place des actions efficaces.

Séparateur Magenta

Le comité d’orientation stratégique

Le comité d’orientation stratégique constitue l’organe de pilotage de l’OngLAB. Il a pour fonction de :

  • Identifier les enjeux et sujets prioritaires ;
  • Proposer des thématiques prioritaires d’études selon son analyse et les besoins de décryptage des membres ;
  • Construire avec le Conseil d’administration la programmation annuelle ;
  • Problématiser les sujets retenus et en préciser le périmètre ;
  • Apporter un éclairage critique aux productions réalisées (études, notes de décryptages).

Le comité d’orientation stratégique se compose de :

  • 3 membres du conseil d’administrations de Coordination SUD ;
  • 3 ONG Membres ;
  • 3 à 4 expertises externes.
  Membres Organisation
Membres CA Kevin Goldberg Solidarités International, Directeur général – Référent CA
Mahieddine Khelladi Secours Islamique, Directeur éxécutif
Mandat vacant Mandat vacant
ONG membres Benoît-Xavier Loridon Secours Catholique – Caritas France Directeur de l’Action et du Plaidoyer international
Hélène Bonvalot Centre Primo Levi, Directrice générale
Fatou Elise Ba IRIS, Chercheuse
Expertises externes Mandat vacant Mandat vacant
Anne Le Naelou IEDES, Maître de conférences
Philippe Ryfman Chercheur
Fanny Herpin Fondation de France, Responsable de programmes et fondations urgences et solidarité internationale

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Tout chaud

temoignage-de-manuele-derolez-ancienne-deleguee-generale-du-ccfd-terres-solidaires
01/03/2024|30 ans au service de la solidarité

Témoignage de Manuele Derolez, ancienne déléguée générale du CCFD Terres Solidaires

nomination-jerome-faure-nouveau-directeur-executif-de-coordination-sud
29/02/2024

Nomination : Jérôme Fauré, nouveau directeur exécutif de Coordination SUD

coupe-de-742-millions-deuros-dans-la-solidarite-internationale-la-france-renie-ses-engagements-et-perd-sa-credibilite
23/02/2024

Coupe de 742 millions d’euros dans la solidarité internationale : La France renie ses engagements…