Note de CONCORD sur l’agro-écologie pour renforcer la résilience

La concentration du marché augmente dans le système alimentaire mondial, aux mains d’un petit nombre de sociétés multinationales. Cet état de fait contribue à la dégradation des écosystèmes et de la biodiversité et à l’accélération des changements climatiques : des impacts dont les petits producteurs·rices du Sud restent les premières victimes. Concord souligne l’énorme potentiel de l’agroécologie pour répondre aux changements climatiques, à la malnutrition et à la pauvreté rurale.

Le document est en langue anglaise.

 

[pdf src = “Agro-ecology-to-strengthen-resilience-CONCORD-2017.pdf”]

A lire aussi

Communiqué de presse|08/07/2020

Après le remaniement gouvernemental, l’impératif de renforcer la solidarité internationale

Tout chaud

09/07/2020

Comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé

06/07/2020

Les volontaires, des héros ? Pour France Volontaires, la réponse est oui !