Étude « État des lieux de l’intégration du Genre dans les organisations françaises de la solidarité internationale »

Étude « État des lieux de l’intégration du Genre dans les organisations françaises de la solidarité internationale »

L’étude « État des lieux de l’intégration du Genre dans les organisations françaises de la solidarité internationale », réalisée par Coordination SUD, vient d’être rendue publique à l’occasion d’un événement de restitution le vendredi 6 décembre qui a rassemblé des ONG, collectivités territoriales,  fondations et pouvoirs publics intéressés par la démarche. L’objectif de cette étude est d’établir un diagnostic afin de concevoir et mettre en place des actions de renforcement des capacités dans l’intégration de l’approche genre.

Partant du constat d’une difficulté des ONG de solidarité internationale en matière d’intégration du genre et d’un manque de cohérence des réflexions et des actions lancées, elle rend compte des informations et des documents disponibles liés à l’intégration de l’approche genre dans les projets et les pratiques organisationnelles. De même, l’étude fournit un ensemble de recommandations.

  • La première partie de l’étude établit une typologie des acteurs et actrices impliqué-e-s en identifiant les organisations plus et moins avancées dans l’intégration du genre, par type d’intervention et par thématique ;
  • La deuxième partie met en valeur les bonnes pratiques repérées dans le milieu de la solidarité internationale en France ;
  • La troisième partie pointe les difficulté repérées dans l’intégration de l’approche genre dans les pratiques organisationnelles et dans les projets ;
  • La dernière partie de l’étude consolide les recommandations générales en vue d’améliorer les pratiques des organisations de solidarité internationale en matière de genre.

Cette étude s’inscrit dans le cadre d’un projet triennal (2016-2018) soutenu par l’Agence française de développement (AFD) et conçu en partenariat avec le F3E, réseau d’ONG et de collectivités territoriales dédié à l’amélioration de l’impact et de la qualité des actions de coopération décentralisée et de solidarité internationale. Ce projet vise à améliorer la capacité des acteurs et actrices de solidarité internationale à s’approprier l’approche genre, à en comprendre les enjeux et à mettre en place des actions efficaces. Les données collectées permettront à Coordination SUD de mieux définir les actions de renforcement qui seront mises en place dans le cadre du projet Genre.

Pour plus d’infos sur les résultats de l’étude et le projet Genre, contactez Jackeline ROJAS (rojas[at]coordinationsud.org), cheffe du projet.