Webdoc : Au cœur d’une mission, 8 humanitaires témoignent !

Népal, Syrie, Centrafrique…  Lors de ces crises humanitaires, si l’on parle beaucoup des ONG, on parle moins des métiers des hommes et femmes qui interviennent sur le terrain. Et on croit souvent qu’il faut être médecin pour faire de l’humanitaire. Pourtant, une intervention de solidarité auprès de populations fragilisées, c’est le résultat d’une organisation logistique, administrative et financière, mise en œuvre par toute une chaîne de professionnels, du siège de l’ONG au terrain d’intervention.

Pour partir à la découverte de ces professionnels et y voir plus clair, l’Institut Bioforce, l’école des métiers humanitaires, a imaginé une crise fictive. Des diplômés de l’Institut Bioforce jouent le jeu et partagent leur expérience du terrain. Direction le Sahel pour suivre une mission humanitaire et comprendre son fonctionnement grâce aux témoignages de vrais professionnels formés à l’Institut Bioforce.

 

Un web-documentaire en 2 temps

  • 9 vidéos pour comprendre les métiers essentiels pour venir en aide aux populations vulnérables : logisticien, administrateur, chef de mission, responsable de projet…
  • 48 questions-réponses vidéos avec les diplômés de l’Institut Bioforce, aujourd’hui humanitaires travaillant aux quatre coins du monde : de quoi est-fait leur quotidien ? qu’est-ce qui les motive ? comment sont-ils devenus humanitaires ? Aurélien, Irina, Denis, Ousmane, Maud, Martin, Anne-Cécile et Thibault… Ils racontent tout cela et bien plus dans une série d’entretiens individuels.

Plus de 1h30 de vidéos, à visionner dès le 2 juillet sur humanitaire.institutbioforce.fr

 

L’école de l’engagement humanitaire

L’Institut Bioforce accompagne depuis 30 ans les acteurs engagés dans l’humanitaire et le développement : chaque année, plus de 2 500 personnes concrétisent leur engagement avec l’Institut. Ecole de référence pour ceux qui souhaitent agir au plus près des populations vulnérables, ses formations métiers sont développées en étroite collaboration avec les ONG pour s’adapter en permanence aux réalités du terrain. La pédagogie est basée sur des apports théoriques (30 %) et leur application pratique (70 %) : mises en situation, jeux de rôles et études de cas directement inspirés des situations rencontrées sur les terrains d’intervention humanitaire et de coopération au développement. 80 % des personnes formées à l’Institut Bioforce sont en mission à l’issue de leur formation.

 

 

 

A lire aussi

Actualité|01/07/2020

L’approche basée sur les droits dans la coopération internationale française pour l’eau et l’assainissement

Actualité|01/07/2020

Quand les secteurs privé et public mettent leurs compétences au service des jeunes entrepreneurs sénégalais

Tout chaud

09/07/2020

Comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé

06/07/2020

Les volontaires, des héros ? Pour France Volontaires, la réponse est oui !