Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme (fph)

Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme (fph)

Présentation 

La fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme (fph) est une fondation de droit suisse.

Créée en 1982 par l’exécutrice testamentaire de Charles Léopold Mayer, Madeleine Calame, à partir du patrimoine légué par celui-ci, elle est placée sous l’autorité de surveillance du Canton de Vaud.

Son but statutaire est de « financer, par l’octroi de dons ou de prêts des recherches et actions qui concourent, de manière significative et innovante, au progrès des hommes par la science et le développement social ».

En 2015-2025, dans la continuité de la période précédente, l’action de la FPH s’organise au sein de quatre grands programmes centrés sur :

  • la question des modes de vie et d’organisation socio-économique dans une perspective post-consumériste : Transition vers des sociétés durables  ;
  • la question des coopérations régionales dans un monde multipolaire et celle de la gouvernance légitime, nécessaire pour entraîner l’adhésion des populations : Gouvernance légitime et coopérations régionales  ;
  • la question de la responsabilité des acteurs vue sous un angle avant tout socio-professionnel : Responsabilité et éthique  ;
  • la question des moyens de diffusion et de structuration de l’information pour un changement de société : Méthodes et outils pour l’information et la diffusion des idées.

Les demandes de financement

Les fonds destinés à la mise en oeuvre de l’action sont alloués à des partenaires dans le cadre du budget triennal. La fondation, par choix, dispose de peu de marge pour accorder des soutiens non anticipés au moment de la préparation du budget. Elle admet cependant que le choix des partenaires relève d’un arbitrage et accepte d’examiner les dossiers qui lui sont soumis, pour autant que les demandes correspondent à ses missions et que leurs porteurs aient fait un travail préalable de mise en contexte. À cette fin, pour faire l’objet d’un examen, toute demande de financement doit contenir les éléments suivants :
- une description des enjeux abordés et de leur pertinence au regard des trois thèmes, gouvernance, éthique commune et développement durable,
- un état des lieux des acteurs déjà engagés sur la thématique, de leurs motivations et de leur stratégie. Il est essentiel pour nous que les acteurs adressant une proposition d’action à la fondation démontrent une bonne connaissance du domaine sur lequel ils prétendent intervenir,
- une description de la stratégie envisagée. Cette stratégie doit paraître pertinente au regard de l’état de lieux. Il est nécessaire de démontrer en quoi elle est susceptible de modifier les jeux d’acteurs existants,
- une description des moyens humains, intellectuels et financiers à réunir pour mener à bien la stratégie.

Le montant des financements n’est pas communiqué, les demandes peuvent être déposées à tout moment à l’adresse mail : contact.paris@fph.ch.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de la Fondation.