Les positions de Coordination SUD pour le HLPF

Les positions de Coordination SUD pour le HLPF

Le forum politique de haut niveau (high level political forum, HLPF) des Nations unies se tient jusqu’au mercredi 20 juillet 2016 à New York. Mandaté par l’Ecosoc (Conseil économique et social des Nations unies) pour assurer le suivi de la mise en œuvre de l’Agenda 2030, il s’agit du premier rendez-vous politique multilatéral consacré aux objectifs de développement durable (ODD) depuis leur adoption par l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2015.

 

Coordination SUD se félicite du fait que la France se soit portée volontaire, avec 21 autres pays, à la remise d’un premier rapport sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) à cette occasion. Cet exercice constitue un exercice nouveau pour le gouvernement, qui, à la différence de l’Agenda 2015, est amené à prendre en compte ces objectifs dans l’ensemble de ses propres politiques publiques.

 

Toutefois, en date du 13 juillet, le rapport français n’a toujours pas été communiqué. La France est également l’avant-dernier pays à avoir remis une contribution sur l’Agenda 2030 aux Nations Unies, bien après la date limite du 1er juillet initialement fixée. Compte tenu de ces retards et de l’absence du rapport français à ce stade, Coordination SUD n’est pas en mesure d’établir une critique de fond de ce document, ce que nous regrettons, mais rappellera ses positions et ses principes à l’occasion du HLPF.