Note d’expertise sur la participation citoyenne pour l’eau et l’assainissement

La participation citoyenne, qui permet aux individus et groupes d’être associés aux processus de décision les concernant, apparait comme un levier d’action indispensable pour faire progresser le secteur de l’eau et de l’assainissement. Facteur d’appropriation, de durabilité et d’efficacité, la participation citoyenne est une condition essentielle à la mise en œuvre effective des droits humains à l’eau potable et à l’assainissement et un moyen pour l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 6 sur l’eau et l’assainissement.

Toutefois, pour passer du concept à son application concrète, il est essentiel de pouvoir mieux caractériser cette participation, de préciser ses atouts et ses défis et d’identifier les outils pouvant être mobilisés pour permettre aux individus de faire valoir leurs points de vue dans les politiques publiques et les projets d’eau et d’assainissement.

C’est l’enjeu de cette note d’expertise, réalisée à partir de l’expérience des ONG suivantes : Eau Vive Internationale, Gret, Initiative Développement, Secours Islamique France, Secrétariat International de l’Eau, SEVES, Toilettes du Monde.

A lire aussi

Publication|05/01/2021

Intégration du genre dans les projets EAH

Tout chaud

21/01/2021|Catalogue 2021 des formations

Se former pour s’adapter, s’ouvrir et s’engager plus avant

18/01/2021

Le “contrat d’engagement républicain” inquiète le Mouvement associatif

13/01/2021|2021 au coeur des solidarités

Les défis sont de taille mais nous veillerons à les relever avec détermination et optimisme.