le 01/09/2021 par Action contre la faim, Coalition eau

Document de capitalisation des ONG Wash|GARANTIR L’ACCÈS À L’EAU, À L’ASSAINISSEMENT ET À L’HYGIÈNE (EAH) DANS LES LIEUX DE VIE INFORMELS DE FRANCE

Alors qu’en mars 2020 débutait une pandémie pouvant être en grande partie
combattue par une hygiène renforcée, le manque d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène des personnes mal-logées est alors apparu comme enjeu majeur de santé publique.

Les habitants des lieux de vie informels, ayant un accès limité aux services de base, sont particulièrement vulnérables et ont, plus que jamais, besoin d’accéder à ces services pour pouvoir appliquer les gestes barrières et ainsi prévenir la propagation du virus. Pour pouvoir apporter en urgence des solutions concrètes à ces personnes en situation de non-accès aux services essentiels d’eau, d’assainissement et d’hygiène, des associations et ONG se sont réunies en coordination. Ces organisations ont mis en commun leurs expertises et leurs capacités d’agir sur le terrain pour répondre aux besoins spécifiques des personnes vivant en habitat informel. Le présent document offre un retour sur les expériences menées par les membres de cette coordination, expériences d’actions humanitaires, fondées sur le seul critère de la satisfaction des besoins essentiels de toutes et tous et guidées par le principe de « surtout ne pas nuire ». Leurs interventions respectent les principes d’indépendance, de neutralité et de non-discrimination.

Cet effort de partage d’expériences a été mené avec l’ambition de démontrer que garantir l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène pour toutes et tous est un objectif réalisable. Les ONG humanitaires internationales, Action Contre la Faim et Solidarités International, à l’origine de ce document et habituées des contextes de crise, en ont déjà fait l’expérience et continuent à accompagner des projets sur le territoire métropolitain.

Nous espérons que ce document permettra à tous les acteurs concernés, institutionnels et associatifs, d’avoir un panorama des possibles. Chaque aspect abordé dans le document mérite bien entendu un approfondissement et un traitement spécifique et adapté aux différents contextes locaux. Toutefois, en retraçant ici nos expériences terrain, nous espérons faciliter la capacité à faire.

L’enjeu est de taille. En France métropolitaine aujourd’hui 1,4 millions de personnes ne
bénéficient toujours pas d’un accès à l’eau potable géré en toute sécurité et 7,5 millions de personnes n’ont toujours pas d’accès sécurisé à des équipements d’assainissement.

A lire aussi

accompagner-les-jeunesses-a-devenir-actrices-de-leur-insertion-et-du-developpement-de-leurs-territoires
Actualité|05/10/2021

Accompagner les jeunesses à devenir actrices de leur insertion et du développement de leurs territoires

plusieurs-ong-en-partenariat-avec-liris-se-mobilisent-pour-ouvrir-le-debat-sur-les-relations-sahel-france
Actualité|01/10/2021

Plusieurs ONG, en partenariat avec l’IRIS, se mobilisent pour ouvrir le débat sur les relations Sahel-France

Tout chaud

developpement-des-synergies-entre-coordination-sud-et-le-forim
22/09/2021

Coordination SUD et le FORIM renforcent leurs synergies