Tout le contenu associé au terme : «Bénin»

  • Quelques recommandations pour améliorer la formation par apprentissage

    Quelques recommandations pour améliorer la formation par apprentissage

    Les 28 et 29 mars, le Gret et l’Institut de promotion de la formation technique et professionnelle (INAP-FTP) ont organisé à Nouakchott un atelier de restitution de capitalisation du Programme d’appui au développement de la formation par apprentissage (Pafpa) en Mauritanie.
  • OFAD (Organisation des Femmes Africaines de la Diaspora)

    OFAD (Organisation des Femmes Africaines de la Diaspora)

    L’OFAD est une fédération d’associations et d’entreprises dirigées par des Femmes Africaines vivant hors de leur continent. L’OFAD rassemble les forces et compétences des femmes africaines dans différents domaines d’activités.

    Grâce à l’expérience de ses membres sur le terrain,  l’OFAD se doit d’aborder  l’ensemble des problématiques qui concernent les femmes.

    Notre Mission

    • Elle a pour vocation de conduire des réflexions féminines aux femmes africaines en général, et aux femmes africaines de la diaspora et de leur famille en particulier.
    • Elle œuvre en faveur de l’automatisation des femmes africaines en général et celles de la diaspora africaine en particulier.
    • Elle participe aux grands débats et apporte des propositions responsables en tant que réseau de femmes possédant une double voire triple culture.
    • Elle est une plate-forme avec le rôle d’interface entre le Nord et le Sud.

    Nos objectifs

    • Créer des synergies entre les femmes d’Afrique et celles de la Diaspora pour des actions en faveur du développement et la paix du continent.
    • Mettre en place des stratégies, des outils et des moyens permettant la visibilités des projets, la reconnaissance des actions menées par les femmes de la Diaspora.
    • Favoriser les échanges économiques des Femmes Nord/Sud et Sud/Sud.

    Notre Constat

    Les femmes africaines de la diaspora représentent environ 50 % des migrants. Le regroupement familial n’est plus le seul motif de leur arrivée sur le sol européen, américain et même asiatique. Aujourd’hui, elles sont entrepreneures, cadres, professions libérales, dirigeantes d’associations. Depuis quelques années, la diaspora est le 1er bailleur de fonds de l’Afrique, avec  des sommes équivalant à 2,5 fois l’Aide Public au Développement et 2 fois les investissements étrangers en Afrique.

    Les chiffres

    Les Femmes forment 70%  des pauvres, elles possèdent moins de 2% des terres et reçoivent moins de 5% des prêts bancaire. Il y a en moyenne dans le monde de 16% de femmes parlementaires et moins de 10% de chefs d’état et de gouvernement. Ces inégalités politiques et économiques sont un obstacle à un développement humain durable et équitable.

  • De la Méditerranée aux rives du Mékong, les actions 2016 du GERES

    De la Méditerranée aux rives du Mékong, les actions 2016 du GERES

    Le GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités) publie son rapport annuel 2016. De la Méditerranée aux rives du Mékong, 75 projets ont été menés, 3600 entrepreneurs soutenus ou accompagnés pour 350 000 bénéficiaires directs et 1 600 000 bénéficiaires indirects. 2016 c'était aussi les 40 ans du GERES !
  • Rapport sur les accords de partenariat économique entre l’UE et l’Afrique – GRAIN

    Rapport sur les accords de partenariat économique entre l’UE et l’Afrique – GRAIN

    Depuis 2002, les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) négocient un accord réciproque de libre-échange connu sous le nom d’accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE). Vendu comme la solution miracle qui devait entraîner l’industrialisation et le développement des pays ACP, l’APE est en réalité d’une grande injustice et relève d’un procédé colonial.
  • Equilibres et Populations

    Equilibres et Populations

    Créée en 1993, par des médecins et des journalistes, dans le contexte de la conférence internationale sur la population et le développement du Caire, Equilibres & Populations travaille à améliorer les conditions de vie et le statut des femmes, facteur essentiel d’un développement juste et durable.

    Adopter une démarche participative

    Equilibres & Populations adopte aussi systématiquement que possible une démarche participative dans la conduite de son action. Nous considérons en effet que cette démarche est un gage de qualité, notamment en termes d’appropriation, de responsabilisation, de durabilité, d’ancrage, d’autonomisation et de légitimité.
    Fondée sur l’instauration d’un dialogue continu, cette démarche a pour objectif principal d’associer étroitement les différentes parties-prenantes à notre action : nos partenaires associatifs, le personnel sanitaire et social, les parlementaires, les décideurs et, bien entendu, les populations des zones d’intervention.

    Nouer des partenariats

    Au lieu d’opter pour une croissance interne, Equilibres & Populations a choisi de développer le périmètre et la qualité de ses actions grâce à une stratégie d’alliances et de partenariats multi-acteurs (OSC, parlementaires, journalistes, chercheurs, fonctionnaires, experts techniques,…). Ce mode d’organisation s’appuie sur la complémentarité des savoir-faire et renforce l’adaptabilité et la réactivité.
    Depuis plus de dix ans, Equilibres & Populations collabore de manière continue avec des associations ouest-africaines avec lesquelles elle partage une vision commune. Dotés d’une connaissance fine des sociétés et de leurs dynamiques, ces partenaires promeuvent un changement dans leurs pays respectifs. Riches de nos complémentarités, nous avons établi au cours du temps des relations de confiance qui nous permettent de construire et de mener ensemble des programmes auprès des populations ainsi que des actions de plaidoyer adaptés aux situations sociopolitiques locales.

    Travailler en réseaux

    Equilibres & Populations a également su créer ou rejoindre des synergies entre acteurs du développement : organisations de solidarité internationales (OSI), structures de recherche et universités, institutions publiques, entreprises…
    Nous collaborons avec des réseaux d’OSI en France, en Europe et en Afrique francophone subsaharienne. Nous nous y investissons à différents niveaux, en collaborant aux travaux et aux prises de position collectifs, en coordonnant des groupes de travail ou en participant aux organes associatifs (conseil d’administration).

  • Réalisation des droits fonciers des femmes en Afrique – Women to Kilimanjaro

    Réalisation des droits fonciers des femmes en Afrique – Women to Kilimanjaro

    “Nous, femmes rurales d’Afrique, réunies à Arusha du 14 au 16 octobre 2016, présentons cette Charte de revendications des femmes africaines sur les droits fonciers. Cette charte a été élaborée à travers un processus consultatif impliquant les membres des Assemblées des femmes rurales et des forums des femmes agricultrices de plus de 22 pays d’Afrique. Toutes les revendications présentées ci-après ont été approuvées par tous les membres de l’Assemblée.”
  • Handicap International – Humanité & Inclusion

    Handicap International – Humanité & Inclusion

    Indignés face à l’injustice que vivent les personnes handicapées et les populations vulnérables, nous aspirons à un monde solidaire et inclusif, où toutes les différences nous enrichissent et où chacun peut vivre debout.

    Handicap International change de nom et devient « Humanité & Inclusion ». HI, Humanité & Inclusion est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

    HI est engagé dans une politique d’emploi en faveur des travailleurs handicapés.

    Présente dans 63 pays, retrouvez plus d’informations sur l’association : www.hi.org.

    Humanité & Inclusion vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.

    Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Humanité & Inclusion accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.

     

    Secteurs d’activités:

    • Réadaptation (dont appareillage et rééducation)
    • Déminage et prévention des accidents
    • Accessibilité
    • Gestion de camps de réfugiés
    • Distributions
    • Insertion économique et sociale
    • Santé, prévention
    • Insertion scolaire
    • Développement local
    • Préparation aux catastrophes et réduction des risques
    • Réhabilitation, reconstruction
    • Plaidoyer
  • Partage

    Partage

    Créée en 1973, Partage est une association française de solidarité internationale. Reconnue d’utilité publique, indépendante de toute appartenance politique ou religieuse, Partage vient en aide aux enfants du monde les plus démunis en soutenant des actions qui permettent de lever les freins au développement global de l’enfant, afin qu’il soit éduqué, soigné, protégé et accompagne le développement de sa communauté.
    Partage a choisi de travailler en partenariat avec des acteurs locaux, experts de l’aide à l’enfance. En effet, leurs connaissances garantissent que les actions menées répondent aux réalités du terrain et aident efficacement les enfants et leur communauté, dans le respect de leurs droits fondamentaux. Ces partenariats s’inscrivent dans une logique de renforcement des capacités des sociétés civiles et de pérennité des actions mises en oeuvre. Chaque action de terrain entreprise est fondée sur l’écoute des besoins des enfants et de leur communauté. Pour Partage, le respect de la culture et de l’environnement des enfants est une valeur fondamentale.

  • Le rapport 2015 du GERES : d’Afghanistan à ZAE

    Le rapport 2015 du GERES : d’Afghanistan à ZAE

    De « bioclimatisme » à « ZAE », le rapport 2015 du GERES est sorti. Concilier énergie, environnement et solidarités ! C’est le défi que relève le GERES depuis 40 ans. D'Afghanistan au Tadjikistan en passant par le Mali, le Maroc, Marseille et le Myanmar, ce dernier rapport d’activités montre une nouvelle fois que les questions énergétiques prennent de multiples formes quand on parle de solidarité.
  • ReMeD (Réseau Médicaments et Développement)

    ReMeD (Réseau Médicaments et Développement)

     

    Créé en 1993, ReMeD est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique dont l’objectif est d’aider les pays en développement à améliorer la disponibilité, l’accessibilité, la qualité et le bon usage du médicament, à travers l’échange d’informations, la formation et la sensibilisation. ReMeD est un centre de ressources et d’échanges d’information indépendante et objective sur les médicaments, les politiques pharmaceutiques et les pratiques des professionnels du médicament.

    Les membres de l’association sont essentiellement des pharmaciens et des professionnels de la santé publique en France et dans les pays francophones d’Afrique, zone préférentielle d’intervention de ReMeD.  Les adhérents sont pour moitié en France et pour moitié dans les pays en développement.

    Le site (en cours de refonte) met à disposition des espaces d’information et d’échanges.

    ReMeD :

    • Assure le transfert de compétences et la formation des professionnels de santé
    • Organise des campagnes de sensibilisation des populations du Nord et du Sud aux problématiques du médicament
    •  Met son expertise au service de ses partenaires
    • Coordonne l’échange d’informations sur le médicament entre les professionnels de santé du Nord et du Sud