le 23/08/2021 par France Volontaires

Volontariat international et Agenda 2030|Volontariat international d’échange et de solidarité, quelle contribution à l’Agenda 2030 ? Étude expérimentale – focus ODD 4

Comment s’approprier l’Agenda 2030 quand on est acteur du volontariat international, et de quelles manières y contribue-t-on ? Ces questionnements sont aujourd’hui devenus incontournables dans le champ du VIES, alors qu’il reste difficile pour beaucoup de s’approprier ce cadre onusien du développement durable, adopté en 2015 par l’ensemble des États membres. En réponse, France Volontaires publie aujourd’hui une première étude sur le sujet.

Cette étude ambitionne d’aider les acteurs du secteur à y voir plus clair et mieux s’approprier ce cadre. Expérimentale, elle a été menée avec une douze d’organisations-membres* de France Volontaires, l’Espace Volontariats Madagascar, et avec le concours de l’atelier de sciences humaines et sociales Sociotopie.

Notre étude avait pour objectifs d’observer la contribution du volontariat international d’échange et de solidarité (VIES) à l’Agenda 2030, et d’en développer une méthode d’analyse. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’ODD 4 (« Éducation pour tous »), avec un focus sur Madagascar. L’étude a été développée en deux temps : une enquête par questionnaire, puis une enquête qualitative auprès d’acteurs des VIES à Madagascar, menée par Sociotopie.

Cette étude est expérimentale à plus d’un titre. Il s’agit en effet de la première publication du programme d’études de France Volontaires, dont l’ambition est d’observer et démontrer l’utilité sociale du volontariat international, en mettant au cœur de sa démarche la collaboration avec les acteurs du secteur. Ces résultats sont dont le résultat d’une démarche multi-acteurs, mobilisant des organisations-membres de France Volontaires dans le cadrage du projet et le pilotage de l’enquête, appuyés par l’équipe de Sociotopie qui a participé à la première phase d’enquête et réalisé la seconde, ainsi que l’analyse des résultats. Ces résultats vont enfin permettre d’ouvrir des temps d’échange de pratiques, d’expérimentation, de capitalisation, pour mieux outiller les acteurs du VIES à l’Agenda 2030.

 

*AGIRabcd, ATD Quart Monde, CLONG-Volontariat, DCC, DEFAP, la Guilde, IFAID, Ligue de l’Enseignement, Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, la région Centre-Val de Loire, SCD.

A lire aussi

Tout chaud

un-marathon-video-en-amont-de-la-cop-26
26/10/2021

Un marathon vidéo en amont de la COP 26

financer-nos-actions-climatiques-enjeux-et-prochaines-etapes
26/10/2021|Replay

Financer nos actions climatiques : enjeux et prochaines étapes ?