le 20/07/2021 par SOL

Trois affiches pour comprendre et défendrel'Agroécologie, les Semences et l'Autonomie Paysanne

 

 

 

Avec plus de 800 millions de personnes touchées par la faim et l’insécurité alimentaire dans le monde malgré une production suffisante pour nourrir l’ensemble de la population, le modèle agro-industriel dominant a montré ses limites. Alors que les paysan·nes sont les premiers touchés par la faim et par les changement climatiques, il est urgent de développer des modèles plus résilients et solidaires, qui permettent de répondre aux besoins alimentaires de tous·tes via l’agroécologie paysanne à découvrir dans cette affiche.

 

D’après la FAO, 75% des variétés cultivées, fondements de l’autonomie agricole et alimentaire, ont été perdues en 100 ans. Cela est notamment dû à l’uniformisation de l’agriculture mondiale et alimenté par la concentration du marché des semences dans la main de quelques entreprises. Les semences paysannes, sélectionnées directement par les paysan.nes, sont au contraire au cœur de l’agroécologie paysanne. Elles sont un véritable atout pour produire une alimentation en quantité et en qualité suffisante et facteurs de résilience face aux changements climatiques. 

 

L’autonomie paysanne est partie intégrante de l’agroécologie paysanne. A l’échelle de la ferme, cela veut dire pour le·la paysan·ne de pouvoir maitriser son installation, sa production, sa commercialisation, non pas en autarcie mais en complémentarité et en solidarité avec d’autres acteurs. Soutenir le rôle des femmesdévelopper des filières locales, ou encore porter des projets collectifs à l’échelle du territoire fait ainsi partie de l’autonomie paysanne.

 

Affiches illustrées par Guillaume Buleté

A lire aussi

Tout chaud

recommandation-du-cad-sur-le-renforcement-de-la-societe-civile
22/07/2021

Recommandation du CAD sur le renforcement de la société civile

guide-dautoformation-violences-sexistes-sexuelles
15/07/2021|Quizz

Violences sexistes et sexuelles : de quoi parle-t-on ?

tribune-diplomatie-feministe-apres-la-loi-place-aux-actes
15/07/2021

Tribune | Diplomatie féministe : après la loi, place aux actes !