le 07/12/2021 par Groupe URD

Rapport de recherche|Crise(s) et urgences en temps de COVID-19 : quelle plus-value des acteurs humanitaires en France?

Le Groupe URD a réalisé pendant le deuxième confinement une étude en temps réel à Paris et en petite couronne afin de mieux comprendre les mécanismes de solidarité à l’œuvre envers les personnes fragilisées, notamment auprès des migrants à la rue. La recherche s’est particulièrement intéressée au rôle et à la légitimité des ONG humanitaires dans la réponse, et à la façon dont elles se sont liées aux autres acteurs (associations du médico-social, collectifs citoyens, Etat, etc.). Pour cela, des entretiens ont été conduits auprès des représentants des missions France des ONG, des acteurs associatifs (siège et terrain), des collectifs citoyens, etc.

A lire aussi

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement