Contribution aux politiques nationales pour une transition agroécologique au Sénégal

Le présent document de contribution politique s’appuie sur les résultats d’une large consultation menée par la DyTAES et sur la littérature existante pour établir un diagnostic de la situation de l’agriculture au Sénégal ainsi qu’un ensemble de recommandations politiques pour la transition agroécologique.

Après avoir présenté la démarche méthodologique de la DyTAES, le document analyse les défis contemporains pour l’agriculture sénégalaise et montre que l’agroécologie peut être utilisée comme levier pour transformer en profondeur les systèmes agricoles et alimentaires. Il montre ensuite que le Sénégal est déjà sur la voie de l’agroécologie à travers l’engagement de nombreux porteurs d’initiatives. Il propose une analyse des principaux freins et leviers à la mise à l’échelle de l’agroécologie, et présente les orientations politiques proposées par la DyTAES. Le document se conclut par trois recommandations immédiates adressées à l’État du Sénégal :

  • Mettre en place un cadre de dialogue multi-acteurs national ;
  • Encourager et appuyer financièrement des expérimentations holistiques à l’échelle de communes ou de départements ;
  • Identifier et mettre en œuvre des mesures immédiates et prioritaires pouvant faire un effet de levier pour la transition agroécologique.

>> La contribution aux politiques nationales pour une transition agroécologique au Sénégal

>> La note de synthèse à l’attention des décideur·se·s

A lire aussi

Actualité|17/07/2020

Terre des Hommes France alerte sur la situations des autochtones en Amazonie

Tout chaud

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)

09/07/2020

Comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé