A lire aussi

baisse-de-laide-publique-au-developpement-en-2023-coupes-budgetaires-en-2024-letat-francais-sur-la-voie-du-renoncement
15/04/2024

Baisse de l’aide publique au développement en 2023, coupes budgétaires en 2024 : l’État français…

Cette diminution de l’aide publique au développement (APD) questionne la cohérence des choix politiques français...

3 questions à Emilie Durochat, ancienne membre du Comité de décision FRIO (2020-2023), Déléguée adjointe Relations internationales & Vie associative de Commerce Equitable France

Pourquoi avez-vous rejoint le comité de décision du FRIO ?

J’ai rejoint le comité FRIO après que mon organisation eut bénéficié de deux appuis successifs de ce dispositif, auxquels j’avais été étroitement associée en interne : le premier visait à intégrer le genre dans la stratégie de notre tête de réseau national et le second avait pour objectifs d’effectuer un état des lieux de nos actions de communication et de formaliser une stratégie de communication externe cohérente et efficace.

Ces deux appuis ont permis à Commerce Equitable France de bénéficier d’accompagnement de consultances de qualité sur un temps relativement long. Ces appuis de la part du dispositif FRIO ont permis à notre organisation de formaliser de façon durable et pérenne des stratégies « genre » et de communication structurantes sur lesquelles nous continuons de nous appuyer pour accompagner les changements sociaux visés par notre stratégie. Il s’agissait donc pour moi, en rejoignant ce comité, de partager l’expérience vécue au sein de mon organisation avec les autres organisations de solidarité internationale (OSI) qui sollicitent un accompagnement de la part de ce dispositif. Mon souhait était de les accompagner au mieux, à travers notamment la formulation de recommandations pour leur permettre d’identifier au mieux comment une consultance peut accompagner de façon structurante les changements nécessaires identifiés par leurs organisations.

Quel constat dressez-vous du secteur associatif de la solidarité internationale actuel ? Comment caractériser les mutations actuelles observées au sein du secteur et en quoi doivent-elles être accompagnées ?

Ces quatre années passées dans le comité de décision FRIO ont représentées pour moi une opportunité de toucher de près les mutations profondes que doivent opérer les OSI et les OSC en France, dans des contextes de plus en plus volatiles, complexes et systémiques, qui requièrent plus que jamais résilience, agilité et adaptabilité de la part des OSI  : crise climatique, intégration de nouveau enjeux transversaux, crise du bénévolat, évolutions majeures de l’éthique du partenariat, localisation de l’aide publique, etc.

Ce comité est en effet un véritable observatoire des défis à la fois externes mais aussi internes aux organisations (évolution de la gouvernance, gestion RH, évolution des modèle économique, refonte du projet associatif ou stratégique, etc.) auxquels sont confrontés les organisations de solidarité au quotidien en France. Les besoins d’accompagnement de la réflexion stratégique des OSI et des mutations sont très importants et il n’existe pas, à ce jour, d’autres dispositifs en France qui permettent aux ONG françaises, de grande, moyenne ou petite taille de bénéficier d’un accompagnement afin d’intégrer par elles-mêmes de nouveaux enjeux dans leurs stratégies (climat, genre, professionnalisation, gouvernance, etc.).

Le dispositif FRIO est par ailleurs « structurant », parce qu’il permet de mettre en place des consultances perlées de moyen terme, allant de 20 à 45 jours, qui permettent ainsi aux OSI d’effectuer des “passages de cap” organisationnels, partenariaux, économiques et stratégiques qu’elles ne pourraient, la plupart du temps, pas réaliser seules. Eprouvé par les OSI françaises, ce dispositif, crée en 2007, a largement fait ses preuves et a fait l’objet de plusieurs évaluations externes positives : sur 15 ans, ce sont ainsi 146 OSI qui ont été accompagnées à travers 239 projets de renforcement de capacités et 38 OSI accompagnées ces 3 dernières années.

Quel bilan faites-vous de vos 4 dernières années au sein du comité de décision ?

Je fais un bilan extrêmement positif de mes quatre années passées au sein de ce comité. Ce fut une expérience très enrichissante que je recommande vivement aux OSI/OSC qui ont déjà eu la chance de bénéficier d’un appui de la part du FRIO. C’est un lieu très instructif, dans lequel nous avons la possibilité d’apprendre beaucoup avec l’équipe de Coordination SUD, mais aussi entre pairs, grâce aux regards croisés et échanges avec les autres membres du comité !

 

Pour rejoindre le comité, vous pouvez contacter Anaïs Tamani, Chargée de mission FRIO & Qualité, tamani@coordinationsud.org.

Le FRIO est un dispositif de Coordination SUD qui cofinance les projets de renforcement de vos associations en matière de gouvernance, partenariats, politique RH, modèle économique, stratégies de plaidoyer, d’influence et de communication, d’intégration du genre, etc. Pour en savoir plus sur le FRIO, vous pouvez consulter notre section dédiée.

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

A lire aussi

3-questions-a-geraldine-rippert-ancienne-membre-du-comite-de-decision-frio-2022-2023-responsable-des-ressources-au-centre-primo-levi
Actualité|12/03/2024

3 questions à Géraldine Rippert, ancienne membre du Comité de décision FRIO (2022-2023), Responsable…

Publications

changer-de-perspective-pour-une-approche-locale-de-la-donnee
12/02/2024

Changer de perspective : pour une approche locale de la donnée

CartONG
financements-accessibles-aux-ong-francaises-enjeux-et-recommandations
31/05/2023

Financements accessibles aux ONG françaises : Enjeux et recommandations

Coordination SUD

Tout chaud

temoignage-de-manuele-derolez-ancienne-deleguee-generale-du-ccfd-terres-solidaires
01/03/2024|30 ans au service de la solidarité

Témoignage de Manuele Derolez, ancienne déléguée générale du CCFD Terres Solidaires

nomination-jerome-faure-nouveau-directeur-executif-de-coordination-sud
29/02/2024

Nomination : Jérôme Fauré, nouveau directeur exécutif de Coordination SUD

coupe-de-742-millions-deuros-dans-la-solidarite-internationale-la-france-renie-ses-engagements-et-perd-sa-credibilite
23/02/2024

Coupe de 742 millions d’euros dans la solidarité internationale : La France renie ses engagements…