le 12/11/2013 par Sénat

Rapport sénatorial : “L’Afrique est notre avenir”

L’Afrique, hier présentée comme un continent perdu, est aujourd’hui louée comme le prochain continent émergent. Les innombrables défis posés par la croissance démographique, le niveau de la pauvreté qu’une croissance, même élevée, n’arrive pas à enrayer, l’état souvent médiocre des infrastructures, des systèmes sanitaires et éducatifs, en un mot la faiblesse des Etats, notamment au Sahel, laisse pourtant penser que ce continent présente tout autant, sinon plus, de risques que d’opportunités.

Quelles sont les évolutions effectivement en œuvre ? Comment les Etats d’Afrique accompagnent-ils ces mutations ? Quels rôles y jouent les pays occidentaux ? Quels objectifs y poursuivent les pays émergents? Quelle place pour la France sur le continent africain de demain ?

A lire aussi

accelerer-laction-pour-lassainissement-en-milieu-rural
Publication|14/01/2022

Accélérer l’action pour l’assainissement en milieu rural

Enjeux et recommandations

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement