Prisonniers du désert. Enquête sur la situation des migrants à la frontière Mali-Mauritanie

L’Association malienne des expulsés, l’Association mauritanienne des droits de l’homme, l’Association nigérienne Alternatives espaces citoyens et la Cimade examinent la situation dans ces régions d’Afrique de l’Ouest, aux frontières du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal, où depuis 2006 une politique migratoire méconnue, mais néanmoins impitoyable, s’applique aux étrangers.

En effet depuis 2008, l’Union européenne externalise sa politique migratoire en offrant un « partenariat global avec les pays d’origine et de transit » ; les pays concernés devenant les nouveaux gardiens de l’Union en contrepartie d’une aide au développement ou d’arrangements politico-diplomatiques.

Le rapport Prisonniers du désert est une forme de miroir renversé, qui donne chair et sens à une réalité souvent dramatique, masquée par les discours lénifiants des gouvernants du Nord comme du Sud.”

Voir le rapport : http://www.cimade.org/publications/47

A lire aussi

Actualité|17/07/2020

Terre des Hommes France alerte sur la situations des autochtones en Amazonie

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)