Manuel pratique pour le CPLCC – ACF, ActionAid & FAO

En 2007, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, reconnaissant leurs droits et mentionnant expressément le consentement préalable, donné librement et en connaissance de cause, comme condition préalable à toute activité ayant des incidences sur leurs terres ancestrales, leurs territoires et leurs ressources naturelles.
Bien qu’approuvé en 2007, le consentement préalable, donné librement et en connaissance de cause (CPLCC) n’a été mis en place que lentement et de manière inégale par les pays, les entreprises du secteur privé, les organisations non gouvernementales, les institutions financières internationales et les entités des Nations unies.

Le présent manuel du consentement préalable, donné librement et en connaissance de cause (CPLCC) est conçu comme outil donnant des informations sur ce droit et sa réalisation en six étapes. Il est destiné aux responsables de projet gérant une large gamme de projets et de programmes d’un organisme de développement quel qu’il soit.

Le manuel a été réalisé par la FAO avec ActionAid, Action contre la Faim, AECID, IFRC et World Vision. Il est disponible ici en anglais, arabe, chinois, espagnol et russe.

A lire aussi

Actualité|27/01/2020

CARE FRANCE : première ONG à obtenir le label Egalité professionnelle

Publication|27/01/2020

Contribuer au développement des capacités de la société civile et d’autres parties prenantes pour…

Tout chaud

20/01/2020| Municipales 2020

Pour les municipales, le Mouvement associatif dresse ses recommandations

20/01/2020|Formations Coordination SUD

Si 2019 a été une année faste en termes d’offre de formation, 2020 le sera encore plus !