Insertion sociale et professionnelle des jeunes en Afrique subsaharienne

Deux des membres du CFSI (le Comité Français pour la Solidarité Internationale), ESSOR et le GRET, disposaient d’une expérience reconnue d’appui à la formation professionnelle des jeunes, le premier au Mozambique, le second en Mauritanie, chacun souhaitant expérimenter de nouvelles modalités d’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Plutôt que de mener individuellement leurs projets, l’idée de ce consortium a été de mutualiser, de partager des expériences et des savoir-faire différents et complémentaires : tirer parti de l’expérience de l’autre pour développer la dimension qu’il maîtrisait le moins, mener une analyse commune et faire ressortir collectivement les principaux enseignements de ces expériences.

A lire aussi

04/032020
Évènement|19/02/2020

Conférence « Vingt ans de lutte pour rétablir la paix : l’exemple de la Casamance »…

Actualité|23/01/2020

En conciliant humanitaire/climat/formation, Electriciens sans frontières remporte le prix Zayed du développement…

Tout chaud

Un enfant tenant une mappemonde. Au loin l'horizon et le soleil.
17/02/2020

La loi « développement solidaire » passera-t-elle l’examen associatif ?

24/01/2020

Loi « développement solidaire » : Une reprise des travaux tant attendue !