Deux ans après l’Accord de Paris, l’action est l’affaire de tous.tes ! – Notes de SUD #7

Deux ans après l’Accord de Paris, l’action est l’affaire de tous.tes ! – Notes de SUD #7

Avec +1,1°C par rapport aux températures de l’ère préindustrielle (1850-1890), 2016 a battu tous les records de température enregistrés jusqu’à maintenant. 2017 a d’ores et déjà apporté son lot d’évènements climatiques extrêmes ou encore la progression de la faim dans le monde pour la première fois depuis plus de 10 ans. Tous ces éléments constituent les signaux des impacts croissants et de plus en plus intenses des changements climatiques. Ces impacts sont d’autant plus préoccupants qu’ils touchent principalement les populations et les États les plus vulnérables. Il est donc toujours plus urgent d’accélérer la lutte contre les dérèglements climatiques. Le présent numéro des Notes du SUD revient sur ces questions et sur enjeux de la  23e Conférence des Parties (COP23) à la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatique. La COP23 doit constituer un moment pivot.

Enfin deux projets sont présentés dans ces Notes de SUD. Celui appuyé par Gevalor vise à améliorer la gestion des ordures ménagères de Mahajanga, ville côtière de Madagascar à climat tropical humide, qui souffre sporadiquement de peste et de choléra. L’autre projet présenté concerne l’appui en région Sahel à la mobilité de l’élevage et du renforcement de la résilience, mené par Acting for Life.