Coordination SUD se félicite de la pleine accréditation des ONG au G7 mais n’ira pas déjeuner à l’Élysée

Coordination SUD se félicite de la pleine accréditation  des ONG au G7 mais n’ira pas déjeuner à l’Élysée

La présidence de la République a indiqué, le 22 aout en fin d’après-midi, qu’elle accordait  trente accréditations pour les associations permettant un accès direct au centre des médias. Elle a indiqué qu’elle prenait en compte cette demande de Coordination SUD pour permettre de remettre sur les rails un dialogue avec la société civile, qui tenait à cœur au président de la République.

Nos organisations pourront donc travailler dans des conditions normales au regard de ce qu’est leur présence dans les sommets internationaux, et nous nous en félicitons.

Ce rebondissement après moult refus d’accès au centre des médias s’est produit dans un contexte où plusieurs organisations et réseaux d’associations avaient indiqué que cela les conduisait à ne pas assister au déjeuner organisé par le président de la République pour dialoguer avec des représentants de la société civile.

Plate-forme nationale de 174 ONG d’action humanitaire, de développement et de solidarité internationale, Coordination SUD considère que le retournement très tardif n’offre pas les conditions d’un échange serein et regrette le processus difficile et heurté dans lequel ont été maintenues les ONG. De ce fait, Coordination SUD n’assistera pas au déjeuner de l’Élysée de ce jour.

Elle espère que les effets malencontreux de cet épisode permettront de rebondir positivement pour rétablir des conditions de dialogue plus respectueuses de la société civile.

 

 

*************************

Contact presse

Olivier Jablonski-Sidéris, Chargé de communication, Coordination SUD

jablonski@coordinationsud.org  |  01 44 72 87 15 / 07 76 78 15 19