La personne pour vocation

23 rue Edouard Guinel
49130 Les Ponts-de-Cé (Angers)

N° de téléphone du standard

02 41 79 64 82

Année de création

1984

Domaines d’intervention

Localisations géographiques

Ircom

L’Institut Pedro de Béthencourt de l’Ircom est un master professionnel situé à Angers. Il forme des cadres aux métiers de la solidarité, à la fois en action sociale et humanitaire, en France et à l’international. Ce croisement entre les pratiques des secteurs du social et de l’humanitaire situe l’originalité du programme. Il recrute niveau Licence et Master 1 (BAC+3 ou +4).

L’Institut Pedro de Béthencourt permet d’obtenir un master en Management de la Solidarité Internationale et de l’Action Sociale délivré par les universités partenaires et co-signé par l’Ircom, ainsi qu’un titre professionnel de niveau 1 d’expert en Economie Sociale et Solidaire.

En plus de compétences en management d’équipe et de projet reconnues par les professionnels de la solidarité, les étudiants reçoivent une solide formation humaine et acquièrent des repères éthiques pour servir la dignité de l’homme à travers toutes leurs actions.

1ère année de master : 10 mois dont 4 mois de stage (France ou étranger)

2ème année de master : 12 mois dont 6 mois de stage de fin d’études (France ou étranger).

Pour plus d’infos, cliquez ici

Les membres

Découvrez l'ensemble des organisations membres de Coordination SUD

Devenir membre?

Devenez membre de Coordination SUD!

Le saviez-vous?

Créée en 1994 par trois collectifs associatifs pour être l’interface avec les pouvoirs publics, Coordination SUD est la coordination nationale des ONG françaises.

Pour répondre à ses missions, Coordination SUD s’appuie sur ses membres, ONG et collectifs (représentatif d’une société civile engagée pour la SI), ses partenaires et réseaux d’appartenance.

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)