Tout le contenu associé au terme : «Cambodge»

  • L’action des organisations de la société civile mise à mal

    L’action des organisations de la société civile mise à mal

    En réduisant les actions de la société civile, certains dirigeants politiques nient la contribution de nos organisations à la création du lien social, à la mise en place d’activités créatrices d’emplois ou à la sensibilisation des populations pour relever les défis des changements climatiques.
  • De la Méditerranée aux rives du Mékong, les actions 2016 du GERES

    De la Méditerranée aux rives du Mékong, les actions 2016 du GERES

    Le GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités) publie son rapport annuel 2016. De la Méditerranée aux rives du Mékong, 75 projets ont été menés, 3600 entrepreneurs soutenus ou accompagnés pour 350 000 bénéficiaires directs et 1 600 000 bénéficiaires indirects. 2016 c'était aussi les 40 ans du GERES !
  • Action Contre la Faim

    Action Contre la Faim

     

    Créée en 1979, Action contre la Faim est une organisation non gouvernementale internationale qui lutte contre la faim dans le monde. Sa charte des principes humanitaires – indépendance, neutralité, non-discrimination, accès libre et direct aux victimes, professionnalisme, transparence – fonde son identité depuis plus de 35 ans. Sa mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles. Action contre la Faim coordonne ses programmes autour de 5 domaines d’activités : Nutrition et Santé – Santé Mentale et Pratiques de Soins – Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence – Eau, Assainissement et Hygiène – Plaidoyer. En 2016, Action contre la Faim est venue en aide à plus de 14,7 millions de personnes dans 49 pays à travers le monde www.actioncontrelafaim.org

     


    Created in 1979, Action Against Hunger is a non-governmental organization that fights against hunger. Its charter of humanitarian principals- independence, neutrality, non-discrimination, free and direct access to victims, professionalism, transparency – has been part of its identity for more than 35 years. Its mission is to save lives by eliminating hunger through the prevention, detection and treatment of under-nutrition, particularly during and after emergency situations linked to conflicts or natural disasters. Action contre la Faim focuses its actions on 5 main areas of expertise: Nutrition and Health – Mental Health and Care Practices – Food Security and Livelihoods – Water, Sanitation and Hygiene – Advocacy. In 2016, Action contre la Faim provided aid to 14.7 million people in more than 49 countries worldwide. www.actioncontrelafaim.org

     

  • Handicap International

    Handicap International

    Créée en 1982, Handicap International est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale. Elle est organisée en réseau fédéral.

    La Fédération Handicap International met en œuvre les programmes dans le monde et pilote la stratégie globale du réseau fédéral.

    Les huit associations nationales membres du réseau fédéral – Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Luxembourg, Royaume-Uni et Suisse – collectent les ressources financières pour les missions sociales mises en œuvre par la Fédération. Les associations nationales portent les combats dans leurs pays respectifs auprès du public, des organismes pairs et des institutions, par des actions de sensibilisation et de plaidoyer.

     

    Handicap International vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.

    Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Handicap International accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.

    Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Handicap International accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.

     

    Secteurs d’activités:

    • Réadaptation (dont appareillage et rééducation)
    • Déminage et prévention des accidents
    • Accessibilité
    • Gestion de camps de réfugiés
    • Distributions
    • Insertion économique et sociale
    • Santé, prévention
    • Insertion scolaire
    • Développement local
    • Préparation aux catastrophes et réduction des risques
    • Réhabilitation, reconstruction
    • Plaidoyer
  • Partage

    Partage

    Créée en 1973, Partage est une association française de solidarité internationale. Reconnue d’utilité publique, indépendante de toute appartenance politique ou religieuse, Partage vient en aide aux enfants du monde les plus démunis en soutenant des actions qui permettent de lever les freins au développement global de l’enfant, afin qu’il soit éduqué, soigné, protégé et accompagne le développement de sa communauté.
    Partage a choisi de travailler en partenariat avec des acteurs locaux, experts de l’aide à l’enfance. En effet, leurs connaissances garantissent que les actions menées répondent aux réalités du terrain et aident efficacement les enfants et leur communauté, dans le respect de leurs droits fondamentaux. Ces partenariats s’inscrivent dans une logique de renforcement des capacités des sociétés civiles et de pérennité des actions mises en oeuvre. Chaque action de terrain entreprise est fondée sur l’écoute des besoins des enfants et de leur communauté. Pour Partage, le respect de la culture et de l’environnement des enfants est une valeur fondamentale.

  • Le rapport 2015 du GERES : d’Afghanistan à ZAE

    Le rapport 2015 du GERES : d’Afghanistan à ZAE

    De « bioclimatisme » à « ZAE », le rapport 2015 du GERES est sorti. Concilier énergie, environnement et solidarités ! C’est le défi que relève le GERES depuis 40 ans. D'Afghanistan au Tadjikistan en passant par le Mali, le Maroc, Marseille et le Myanmar, ce dernier rapport d’activités montre une nouvelle fois que les questions énergétiques prennent de multiples formes quand on parle de solidarité.
  • Remed (Réseau Médicaments et Développement)

    Remed (Réseau Médicaments et Développement)

     

    Créé en 1993, ReMeD est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique dont l’objectif est d’aider les pays en développement à améliorer la disponibilité, l’accessibilité, la qualité et le bon usage du médicament, à travers l’échange d’informations, la formation et la sensibilisation. ReMeD est un centre de ressources et d’échanges d’information indépendante et objective sur les médicaments, les politiques pharmaceutiques et les pratiques des professionnels du médicament.

    Les membres de l’association sont essentiellement des pharmaciens et des professionnels de la santé publique en France et dans les pays francophones d’Afrique, zone préférentielle d’intervention de ReMeD.  Les adhérents sont pour moitié en France et pour moitié dans les pays en développement.

    Le site (en cours de refonte) met à disposition des espaces d’information et d’échanges.

    ReMeD :

    • Assure le transfert de compétences et la formation des professionnels de santé
    • Organise des campagnes de sensibilisation des populations du Nord et du Sud aux problématiques du médicament
    •  Met son expertise au service de ses partenaires
    • Coordonne l’échange d’informations sur le médicament entre les professionnels de santé du Nord et du Sud
     
  • Antenna Technologies France

    Antenna Technologies France

    Antenna France est une Association de Solidarité Internationale, créée à Paris en octobre 2002 et engagée dans le combat contre la malnutrition et l’extrême pauvreté.

    Antenna France  fait partie du réseau de la Fondation suisse Antenna engagée dans la recherche scientifique et la diffusion de technologies adaptées aux besoins essentiels des pays en développement.

    La mission d’Antenna France est de mettre en place des fermes locales de production et distribution de spiruline (micro-algue riche en micronutriments), durables, autonomes et financièrement viables.

    Les partenaires locaux d’Antenna – producteurs et distributeurs de spiruline – interviennent selon un modèle d’entrepreneuriat social avec une double mission :

    • Mission sociale : lutte contre la malnutrition chronique des enfants en distribuant 1/3 de la spiruline produite + lutte contre l’extrême pauvreté en créant des emplois locaux.
    • Mission économique en développant des modèles durables et économiquement viables grâce à la vente des 2/3 de la spiruline produite. Création de valeur économique au service de la valeur sociale.

    Antenna France accompagne le partenaire jusqu’à confirmation de son autonomie technique et financière = succès du projet !

    En 2016, Antenna France et ses partenaires locaux ont menés 16 programmes dans 8 pays.

    Les valeurs d’Antenna Technologies :

    • Ce qui nous habite : l’«Esprit Jugaad», autrement dit le système D au service de l’extrême pauvreté.
    • Ce qui nous anime : les partages de savoirs constructifs entre Nord et Sud.

    Ce qui nous motive : l’impact de nos actions grâce à notre professionnalisme

  • Sipar

    Sipar

    Depuis 35 ans, Sipar est engagé dans le développement des populations les plus défavorisées du Cambodge. Centrée sur le développement de la lecture et la lutte contre l’illettrisme, l’association opère depuis 25 ans dans toutes les régions du Cambodge avec un seul objectif : faire du livre un levier d’éducation, le porter et le rendre accessible aux populations les plus démunies.

    SIPAR (Soutien à l’Initiative Privée pour l’Aide à la Reconstruction) est une ONG française créée en 1982 pour l’accueil des réfugiés cambodgiens en France. Les premières actions de Sipar sur le terrain furent l’enseignement du français dans les camps de réfugiés en Thaïlande et la formation dans les sites à la frontière khméro-thaïlandaise.

    En 1992, Sipar arrive au Cambodge. Après 20 ans de guerre, le pays est exsangue. Tout ce qui avait trait au savoir a disparu, le système éducatif est à reconstruire.

    Depuis plus de 20 ans, Sipar collabore avec les institutions, les communautés sur le terrain et centre toutes ses actions autour du développement de la lecture, de l’éducation par l’accès aux livres et de la lutte contre l’illettrisme.

    Le programme des bibliothèques fixes et mobiles

    Sipar a initialement  mis en place des lieux de lecture dans les milieux scolaires : 300 écoles primaires sont équipées de bibliothèques et plus de 2500 bibliothécaires ont été formés par Sipar. Dans le secteur public (villages, hôpitaux, prisons, usines textile…) Sipar a créé des coins de lecture et implanté des bibliothèques et centres de ressources documentaires. Sur les routes ont été mises des bibliothèques mobiles : 9 bibliobus sèment le livre dans des régions défavorisées pour le rendre accessible aux communautés les plus pauvres et développer le goût de la lecture dès le plus jeune âge.

    Le programme édition de livres en langue khmère

    Après avoir développé le métier de bibliothécaire au Cambodge, Sipar développe la filière édition.

    Confronté à la pauvreté de l’offre, SIPAR lance en 2000, un programme d’éditions de livres en langue khmère. Sipar propose aujourd’hui 135 ouvrages répartis en 11 collections en langue khmère adaptées aux différentes tranches d’âges et publics. Plus de 1,7 million d’exemplaires sont dans les mains des jeunes lecteurs.
    L’équipe Edition de Phnom Penh est composée de 12 personnes qui conçoivent et éditent 20 nouveautés chaque année.

    Nos valeurs et nos Engagements

    Depuis sa création, Sipar opère avec trois valeurs fondamentales : l’Innovation et le renouvellement de ses actions auprès des plus défavorisés,  le transfert de savoirs aux instances et professionnels cambodgiens, et la recherche de la pérennité des projets en favorisant l’appropriation par les bénéficiaires et la formation permanente de l’équipe locale.

    • Innovation

    Sipar a toujours eu une vocation de pionnier et l’audace nécessaire pour oser ouvrir des programmes innovants au service des plus défavorisés en faveur de développement de la lecture.

    • Appropriation et transfert de savoirs

    Sipar travaille en étroite collaboration avec les instances cambodgiennes et non en parallèle ce qui permet une meilleure appropriation des programmes. Les formations sont adaptées pour une transmission efficace des compétences aux populations cambodgiennes.

    • Développement

    Sipar initie ses projets en concertation avec les futurs bénéficiaires et assure leur pérennité dans un souci d’aide au développement et non d’assistanat à un pays. Aujourd’hui, à Phnom Penh, une équipe formée et performante de 39 cambodgiens travaille à la réussite des projets au service d’un développement durable pour leur pays.

    Chiffres clés

    • 250 000 enfants devenus lecteurs
    • 301 bibliothèques scolaires en primaires sur tout le territoire
    • 9 bibliothèques de référence en secondaire
    • 18 centres d’éducation pour tous (communaux)
    • 9 bibliothèques mobiles (bibliobus)
    • 2500 bibliothécaires formés
    • 19 coins lecture à l’hôpital
    • 21 clubs de jeunes en zones rurales
    • 26 bibliothèques dans les prisons
    • 13 bibliothèques en usines textiles
    • 146 titres jeunesse en khmer
    • 1 800 000 d’exemplaires imprimés

    « Lire et instruire c’est construire l’avenir ». Telle est la mission de Sipar.