Liste des membres de Coordination SUD

Page

En juin 2019, Coordination SUD regroupe près de 170 ONG françaises adhérentes soit en direct soit via un des collectifs suivants.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations
  • Groupe initiatives

Vous pouvez faire afficher la fiche de chaque membre en utilisant le moteur de recherche ci-dessous :

Rechercher une ONG membre

  • Apprentis d’Auteuil

    Apprentis d’Auteuil

    Apprentis d’Auteuil est une fondation catholique reconnue d’utilité publique, qui accueille, éduque et forme plus de 14 000 garçons et filles en difficulté, principalement de 6 à 21 ans, pour leur permettre de s’insérer dans la société en hommes libres et responsables. Ces jeunes lui sont confiés par leur famille ou par les services de l’Aide sociale à l’enfance. Apprentis d’Auteuil délivre 74 formations professionnelles dans 18 filières, au sein de plus de 200 établissements en France métropolitaine et en outre-mer.

    La fondation accompagne également 2 500 familles dans leur rôle éducatif. Des structures d’accueil dédiées à la petite enfance ainsi que des structures d’aide à la parentalité ont été mises en place. Elles ont pour objectif d’accompagner les parents et de les aider à réaffirmer leur mission éducative : écoute par téléphone, lieux d’accueil parents enfants, et Maison des familles.

    Depuis plus d’une vingtaine d’années, fidèle à sa mission Apprentis d’Auteuil œuvre en partenariat en Afrique, en Asie, en Amérique latine avec des acteurs de l’éducation, de la formation et de l’insertion des enfants en grande difficulté et particulièrement les enfants en situation de rue.

    Apprentis d’Auteuil partage avec ses partenaires son expertise et son savoir-faire acquis au fil des années dans les domaines éducatif et pédagogique, selon trois principes :

    • La coopération : Apprentis d’Auteuil et ses partenaires partagent l’initiative et la responsabilité
    • La subsidiarité : AA offre à chaque jeune d’être acteur de son propre développement. Il construit avec lui son avenir en impliquant les parents
    • L’engagement sur le long terme qui permet la flexibilité, la  réactivité, la souplesse.

    Son action internationale est basée sur des valeurs :

    • La réciprocité : Apprentis d’Auteuil considère les associations comme des partenaires à part entière avec lesquels il construit des relations équilibrées, sources d’enrichissement mutuel ;
    • La confiance : la relation de partenariat se fonde sur la transparence, mutualisation des pratiques, partage de savoir-faire
    • Le respect des jeunes et familles accompagnés : Apprentis d’Auteuil et ses partenaires agissent pour que soit respecter le droit de chaque jeune à être éduqué dans son environnement, avec ses racines, sa langue, sa culture, ses traditions.

     

  • CARE France

    CARE France

    CARE France est membre du réseau international CARE, qui appuie et gère des projets d’urgence et de développement dans plus de 90 pays dans le monde. CARE est une association de solidarité internationale non confessionnelle, apolitique et indépendante qui, dans une démarche de développement durable, aide et rend autonome les plus démunis tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux.

    Depuis 2017, CARE France intervient dans plus d’une trentaine de pays. L’équipe présente à Paris regroupe une quarantaine de personnes.

    Pour en savoir plus sur CARE : www.carefrance.org

    Suivez-nous sur Facebook -> www.facebook.com/CAREFrance

  • CCFD – Terre Solidaire

    CCFD – Terre Solidaire

    Première ONG française de développement, avec près de 600 projets et initiatives soutenus chaque année dans 60 pays du Sud et de l’Est, le CCFD- Terre Solidaire lutte contre les causes de la faim dans le monde. Il apporte depuis plus de 55 ans son soutien à des initiatives menées par des acteurs locaux auprès des populations les plus vulnérables. En France, le CCFD-Terre Solidaire sensibilise l’opinion publique et interpelle les décideurs sur toutes les dimensions de la solidarité internationale, pour des politiques plus justes.

  • Eclaireuses Eclaireurs de France

    Eclaireuses Eclaireurs de France

    – Une association Laïque de Scoutisme :

    Fondée en 1911 l’association des Éclaireuses Éclaireurs de France (les Éclés pour les intimes) est un mouvement de scoutisme laïque inscrit dans l’éducation populaire et organisée en 22 régions et environ 250 structures locales d’activité réunissant 35 000 adhérents dont 4 000 cadres éducatifs et pédagogiques bénévoles.

    Le scoutisme est un mouvement éducatif pour les jeunes fondé sur le volontariat, à caractère non politique ouvert à tous sans distinction d’origine ni de croyance. Son but : contribuer par l’éducation à la formation de citoyens libres, responsables, solidaire et engagé en les aidant à développer leur potentiel physique, intellectuels et sociaux. C’est une méthode éducative fondée sur :

    • L’engagement.
    • L’éducation par l’action.
    • La vie en petits groupes.
    • Des programmes attractifs et progressifs.

    – Le Scoutisme chez les éclaireuses et éclaireurs de France c’est…

    • Proposer à des enfants, des jeunes et des adultes de construire des projets au sein d’un espace co-géré dans lequel chacun apprend et prend des responsabilités.
    • Permettre à chacun de progresser individuellement et collectivement pour s’engager socialement et s’accomplir dans la société.
    • Vivre des rencontres, des loisirs autour de valeurs partagées qui rassemblent des personnes engagées. Cet engagement s’accomplit au travers d’activités organisées et vécues selon les principes et la méthode du scoutisme et respectant notre projet éducatif.

    La laïcité est le premier principe mis en avant dans notre projet éducatif, celui-ci guide à la fois notre démarche éducative et nos engagements, en affirmant le respect fondamental de l’homme dans sa diversité et en luttant contre toute forme de discrimination et d’intolérance. L’association des EEDF est agréée par le ministère de l’Education Nationale depuis 1945 en tant qu’association qui prolonge l’action de l’enseignement public.

  • Guilde Européenne du Raid

    Guilde Européenne du Raid

    La Guilde est une ONG reconnue d’utilité publique. Elle vient de fêter ses 50 ans d’existence au service de l’Aventure et de la Solidarité. C’est la première ONG française non confessionnelle d’envoi de Volontaires. Elle agit dans une cinquantaine de pays.

    La Guilde est une association reconnue d’utilité publique. Créée en 1967, elle s’est d’abord investie dans le champ de l’aventure, comptant parmi ses membres ou compagnons de route des personnalités telles que Paul-Emile Victor, Henry de Monfreid, Philippe de Dieuleveult, Bertrand Piccard, Hubert de Chevigny. Preuves toujours vivantes de cet engagement, la remise de bourses à de nouveaux porteurs de projets ou l’organisation du Festival International du Film d’Aventure de Dijon.

    La confrontation avec des populations en difficulté a conduit la Guilde à participer à l’émergence de ce que l’on appelle aujourd’hui la solidarité internationale. Investie sur le terrain, elle a aussi beaucoup contribué à la structuration des acteurs associatifs français, principalement par le biais du Forum d’Agen qui, jusqu’en 2005, a réuni chaque année associations et professionnels pour des échanges, des formations, du financement.

    Aujourd’hui, la Guilde regroupe toujours deux pôles, l’un dédié à l’aventure, l’autre à la solidarité internationale.

    Par l’intermédiaire de différents programmes, elle offre chaque année la possibilité à plus de 900 jeunes de vivre une première expérience de solidarité dans un pays en développement, assure le portage administratif de plus de 800 Volontaires de Solidarité Internationale et engagés de service civique, accompagne nombre d’associations, étudiantes ou autres, dans le montage de leurs projets, accorde chaque année plus de 120 000 € à des microprojets de solidarité internationale, intervient directement sur le terrain en Palestine, au Liban, au Mali, au Niger, et au Cameroun .

  • Habitat-Cité

    Habitat-Cité

    Habitat-Cité se mobilise contre l’augmentation des inégalités, dans un monde où la misère et les conflits marginalisent une part croissante de l’humanité. Injustices, discriminations, montée du racisme et droits humains bafoués affectent la dignité des personnes et complexifient leur accès aux droits.

    Ces inégalités entraînent une précarisation de l’habitat avec la multiplication de logements précaires et insalubres : bidonvilles, squats et occupations de terrain sans droit ni titre.

    > Objectif à long terme 

    L’accès à des conditions de vie dignes et à l’autonomie pour tous par l’habitat et l’accès aux droits essentiels.

    HC_Nicaragua_Adobe

     

    > Missions / Axes  

    I – Favoriser l’accès à un habitat décent,  sans discrimination, par :

    • la construction / la réhabilitation de logements ;
    • l’accompagnement vers des solutions pérennes d’hébergement ou de logement ;
    • ou, à défaut, par l’amélioration / la transformation de l’habitat précaire (squats, bidonvilles)

    II – Accès aux droits : accompagner les personnes dans leurs démarches d’accès aux droits : droits d’asile et droit à séjourner sur le territoire français, accès aux soins, scolarisation / formation, accès à l’emploi

    III – Plaidoyer : apporter une expertise, informer et interpeller les autorités publiques et les citoyens sur la problématique de l’habitat précaire, des conditions d’accueil des migrants, de la lutte contre les discriminations et de la solidarité internationale

     

    > Publics

    Les actions d’Habitat-Cité s’adressent à un public confronté au mal logement, à l’exclusion et qui rencontre des difficultés à accéder à ses droits.

    En France, ses actions s’orientent vers un public migrant principalement russophone et roumanophone, vivant en habitat indigne (bidonville, squat, hébergement d’urgence) ou dépourvu de logement (à la rue), dont une majorité de Tchétchènes et de Roms. A l’international, l’association développe plus particulièrement des projets en faveur des femmes touchées par la précarité (femmes seules avec enfants, femmes victimes de violence).

     

    > Territoires d’action

    Habitat-Cité a développé une expertise d’intervention sur des territoires urbains en marge. En France, l’association concentre son activité en Ile-de-France. A l’international, elle agit prioritairement en Amérique latine et Europe centrale et orientale. Elle mène actuellement un projet depuis plusieurs années à Granada au Nicaragua et des missions de prospection menées en Colombie, en Roumanie et en Arménie doivent donner lieu à de nouveaux projets.

     

    > Champs d’intervention/ Domaines d’action

    Habitat-Cité intervient dans plusieurs domaines de l’économie sociale et solidaire et de la solidarité internationale :

    • Habitat, urbanisme et architecture : lutte contre l’habitat indigne, recherche et promotion de techniques de construction respectueuses de l’environnement incluant l’utilisation de matériaux locaux écologiques
    • Accompagnement social et juridique des personnes en situation d’exclusion et de mal logement : droit d’asile et droit au séjour, accès aux soins, accès à l’hébergement et au logement, accès à l’emploi (formation, insertion professionnelle et mise en place d’activités génératrices de revenus)
    • Gestion de projets de solidarité internationale : diagnostic initial, conception, suivi et évaluation de projets, accompagnement des partenaires locaux dans le renforcement des compétences et la recherche de financements, médiation bailleurs/partenaires
    • Production documentaire : production et diffusion de films et de reportages photographiques

    Cette pluridisciplinarité permet à Habitat-Cité de proposer une approche transversale qui prend en compte la multiplicité des difficultés auxquelles sont confrontées les personnes accompagnées et les partenaires locaux.

  • Médecins du Monde

    Médecins du Monde

    Médecins du Monde, association médicale militante de solidarité internationale, s’engage depuis plus de 30 ans à soigner les populations les plus vulnérables ici et là-bas, à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins, à obtenir des améliorations durables des politiques de santé pour tous.
    Association indépendante nous agissons au-delà du soin en dénonçant les atteintes à la dignité et aux droits humains et en nous battant pour améliorer la situation des populations précaires.
    En France comme à l’international dans plus de 45 pays, nos actions ont pour but de faciliter l’accès au système de santé en travaillant sur 5 thématiques prioritaires structurant nos combats et nos plaidoyers : urgences et crises, santé sexuelle et reproductive, réduction des risques, migrations, droits et santé et santé-environnement.

    Plus d’informations sur le site : www.medecinsdumonde.org

  • Partage

    Partage

    Créée en 1973, Partage est une association française de solidarité internationale. Reconnue d’utilité publique, indépendante de toute appartenance politique ou religieuse, Partage vient en aide aux enfants du monde les plus démunis en soutenant des actions qui permettent de lever les freins au développement global de l’enfant, afin qu’il soit éduqué, soigné, protégé et accompagne le développement de sa communauté.
    Partage a choisi de travailler en partenariat avec des acteurs locaux, experts de l’aide à l’enfance. En effet, leurs connaissances garantissent que les actions menées répondent aux réalités du terrain et aident efficacement les enfants et leur communauté, dans le respect de leurs droits fondamentaux. Ces partenariats s’inscrivent dans une logique de renforcement des capacités des sociétés civiles et de pérennité des actions mises en oeuvre. Chaque action de terrain entreprise est fondée sur l’écoute des besoins des enfants et de leur communauté. Pour Partage, le respect de la culture et de l’environnement des enfants est une valeur fondamentale.

  • Samusocial International

    Samusocial International

    Fort de la conviction que la grande exclusion est un problème que connaissent toutes les grandes villes, aussi bien au Nord qu’au Sud, le Docteur Xavier Emmanuelli crée le Samusocial International en juillet 1998. L’objectif de cette structure est d’accompagner  les grandes villes dans la création de dispositifs de type Samusocial et d’accompagner leur développement en s’appuyant sur l’expérience du Samusocial de Paris, premier dispositif urbain d’urgence médico-psycho-sociale d’aide aux plus démunis, créé quelques années plus tôt.

    Le Samusocial a développé une méthode spécifique de l’urgence sociale, pour atteindre les victimes de l’exclusion. Adaptée à chaque contexte, elle se base sur :

    • Le professionnalisme : les équipes sont composées de personnes formées à la méthode spécifique de l’urgence sociale ;
    • La complémentarité : les équipes regroupent des professionnels de divers métiers complémentaires (médico-psycho-social).
    • La permanence : les dispositifs sont joignables en permanence et se rendent à la rencontre des personnes, notamment la nuit, quand les autres structures, et surtout les institutions, sont fermées ;
    • L’ubiquité : les équipes se rendent partout dans la ville, notamment dans ses  « interstices » où les personnes se cachent ;

    L’association compte aujourd’hui 14 dispositifs qui interviennent en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe pour porter secours aux personnes les plus désocialisées, réduites au stade de la simple survie, devenues des victimes ne pouvant ni ne sachant plus bénéficier des secours de droit commun.

    Le Samusocial International attache également une grande importance à la problématique des enfants des rues. Exclus du soutien familial, de l’éducation, et des services de santé, et vulnérables aux risques de violences physiques, aux risques sanitaires et épidémiologiques, et aux risques psychopathologiques, ces derniers constituent la majorité des bénéficiaires des différents Samusociaux locaux. Conscient qu’il s’agit d’une urgence internationale, le Samusocial International tente de leur porter secours selon ses méthodes et son expérience.

     

  • Scouts et Guides de France

    Scouts et Guides de France

    Acteurs locaux dans près de 1 000 villes et villages de France, les plus de 17 000 responsables bénévoles de l’association, pour la plupart âgés de 17 à 25 ans, donnent de leur temps pour des filles et des garçons âgés de 6 à 20 ans.
    Les Scouts et Guides de France comptent 85 000 adhérents.

    Proposer le scoutisme à tous

    Engagés au cœur de la cité, auprès de ceux qui en ont besoin, les responsables du mouvement créent du lien. C’est pourquoi, les Scouts et Guides de France sont reconnus d’utilité publique. Mouvement catholique de scoutisme dans une église ouverte à tous, les Scouts et Guides de France proposent aux enfants et aux adolescents – sans distinction d’origine, de culture, ni de croyance – de grandir avec les autres à partir de vraies valeurs de solidarité, de partage et de respect des autres.

    La plus belle école de management

    En apprenant aux enfants et aux adolescents à vivre et réussir en commun, les jeunes responsables trouvent dans le scoutisme l’opportunité d’exercer des responsabilités.

    Encadrer des enfants et des jeunes, réaliser un projet pédagogique, gérer un budget… autant de compétences acquises chez les Scouts et Guides de France qui seront utiles pour leurs projets d’avenir, familial ou professionnel. Seul le scoutisme permet, aussi tôt, d’avoir de telles responsabilités.

    Des partenariats internationaux

    Intégrés dans un réseau international d’associations de scoutisme, les Scouts et Guides de France offrent de nombreuses opportunités de vivre la dimension internationale du mouvement, tant en équipe qu’individuellement.
    Des partenariats forts avec des associations scoutes et guides dans le monde, notamment dans les pays des « Suds », permettent de développer des activités multiples au service des jeunes de nombreux pays : échanges de jeunes, échanges de pratiques pédagogiques et de formation, soutien à des projets de développement local…

    A travers ces partenariats et ces activités, les Scouts et Guides de France sont acteurs de solidarité internationale