Liste des membres de Coordination SUD

Page

En janvier 2018, Coordination SUD regroupe plus de 160 ONG françaises adhérentes soit en direct soit via un des collectifs suivants.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations
  • Groupe initiatives

Vous pouvez faire afficher la fiche de chaque membre en utilisant le moteur de recherche ci-dessous.

Rechercher une ONG membre

  • ATD Quart Monde

    ATD Quart Monde

    ATD Quart Monde est un Mouvement international, sans appartenance politique ou confessionnelle. Créé avec des personnes en grande pauvreté, il mène des actions qui visent à détruire la misère par l’accès de tous aux droits fondamentaux.

    Il développe particulièrement des actions d’accès au savoir, à la culture, à la prise de parole (Bibliothèques de rue, Festivals des Arts et des Savoirs, Universités populaires…). Il mène également une activité d’édition et de recherche avec les personnes qui vivent l’exclusion.

    Il se mobilise afin qu’aux plans local, national et international, les personnes démunies soient écoutées et représentées, et que la lutte contre la grande pauvreté soit une priorité (actions auprès des institutions politiques, des professionnels et du grand public).

     

     

     

  • AVSF (Agronomes et Vétérinaires sans Frontières)

    AVSF (Agronomes et Vétérinaires sans Frontières)

    Association de solidarité internationale, AVSF – Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières agit depuis 1977 avec les communautés paysannes des pays en développement pour prévenir les crises alimentaires.

    L’association met à leur service les compétences de professionnels de l’agriculture et de l’élevage : aide technique, financière, formations, accès aux marchés locaux et au commerce équitable.

    AVSF intervient aussi par des actions de plaidoyer au Sud comme au Nord pour influer sur les politiques et pratiques de développement et de coopération.

    Reconnue d’utilité publique, AVSF mène plus de 75 projets dans 19 pays d’Amérique Centrale et du Sud, d’Asie et d’Afrique, pour que les Hommes vivent de la Terre durablement.

  • CARE France

    CARE France

    CARE est une association de solidarité internationale, non confessionnelle et apolitique, qui regroupe 14 associations nationales travaillant ensemble à la mise en œuvre de plus de 1000 projets d’urgence et de développement dans plus de 80 pays en Afrique, en Asie, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est.

    CARE est l’une des plus importantes organisations de solidarité internationale dans le monde et vient en aide chaque année à près de 122 millions de personnes.

    Des principes : construire, transformer, responsabiliser et rendre autonomes les plus démunis, tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux.

    Un objectif : contribuer à la diminution de l’extrême pauvreté. CARE participe au mouvement mondial qui s’est engagé de manière concertée à diminuer de moitié la pauvreté d’ici à 2015.

    Visitez notre site internet -> www.carefrance.org

    Suivez-nous sur Facebook -> www.facebook.com/CAREFrance

  • CFSI (Comité Français pour la Solidarité Internationale)

    CFSI (Comité Français pour la Solidarité Internationale)

    Le CFSI regroupe 24 organisations agissant pour la solidarité internationale. Les membres du CFSI s’unissent pour affronter ensemble et avec leurs partenaires des pays du Sud les enjeux du futur :

    – la justice sociale pour réduire la pauvreté et les inégalités croissantes ;

    – l’économie au service de l’Homme et non pas l’inverse ;

    – le partage équitable et la gestion durable des ressources naturelles de la planète.

    Convaincu du rôle moteur des organisations de la société civile, le CFSI appuie des projets menés par des associations partenaires de ses membres dans différents pays. Ce sont ces organisations locales qui trouvent des solutions pour influer sur les politiques et améliorer la situation des plus pauvres. Le CFSI leur propose des partenariats et un soutien pour s’organiser, renforcer leurs compétences, gagner en autonomie et être les acteurs de leur propre développement.

    En 2016, le CFSI a soutenu plus de 170 actions de solidarité, principalement en Afrique. Elles visent en priorité le développement de l’agriculture vivrière pour lutter contre la faim, l’insertion économique des jeunes générations par une formation professionnelle adaptée et le renforcement des organisations locales.

    Complétant son engagement international, le CFSI se fait l’écho des préoccupations des acteurs de terrain et des organisations partenaires au Sud en menant chaque année, en France et en Europe, la campagne ALIMENTERRE pour sensibiliser l’opinion publique et les responsables politiques aux causes de la faim et aux moyens de la combattre. Le temps fort de la campagne grand public est le festival de films ALIMENTERRE entre le 15 octobre et le 30 novembre chaque année.

  • DCC (Délégation Catholique pour la Coopération)

    DCC (Délégation Catholique pour la Coopération)

    La DCC, ONG catholique de développement, est le service du volontariat international de l’Eglise en France. Présente dans près de cinquante pays, la DCC accompagne chaque année plus de 500 volontaires. Ils agissent dans tous les domaines de développement et dans tous les types de métier.

  • Eclaireuses Eclaireurs de France

    Eclaireuses Eclaireurs de France

    – Une association Laïque de Scoutisme :

    Fondée en 1911 l’association des Éclaireuses Éclaireurs de France (les Éclés pour les intimes) est un mouvement de scoutisme laïque inscrit dans l’éducation populaire et organisée en 22 régions et environ 250 structures locales d’activité réunissant 35 000 adhérents dont 4 000 cadres éducatifs et pédagogiques bénévoles.

    Le scoutisme est un mouvement éducatif pour les jeunes fondé sur le volontariat, à caractère non politique ouvert à tous sans distinction d’origine ni de croyance. Son but : contribuer par l’éducation à la formation de citoyens libres, responsables, solidaire et engagé en les aidant à développer leur potentiel physique, intellectuels et sociaux. C’est une méthode éducative fondée sur :

    • L’engagement.
    • L’éducation par l’action.
    • La vie en petits groupes.
    • Des programmes attractifs et progressifs.

    – Le Scoutisme chez les éclaireuses et éclaireurs de France c’est…

    • Proposer à des enfants, des jeunes et des adultes de construire des projets au sein d’un espace co-géré dans lequel chacun apprend et prend des responsabilités.
    • Permettre à chacun de progresser individuellement et collectivement pour s’engager socialement et s’accomplir dans la société.
    • Vivre des rencontres, des loisirs autour de valeurs partagées qui rassemblent des personnes engagées. Cet engagement s’accomplit au travers d’activités organisées et vécues selon les principes et la méthode du scoutisme et respectant notre projet éducatif.

    La laïcité est le premier principe mis en avant dans notre projet éducatif, celui-ci guide à la fois notre démarche éducative et nos engagements, en affirmant le respect fondamental de l’homme dans sa diversité et en luttant contre toute forme de discrimination et d’intolérance. L’association des EEDF est agréée par le ministère de l’Education Nationale depuis 1945 en tant qu’association qui prolonge l’action de l’enseignement public.

  • Electriciens sans Frontières

    Electriciens sans Frontières

    Electriciens sans frontières, ONG de solidarité internationale reconnue d’utilité publique, mène des projets d’accès à l’électricité et à l’eau pour que les populations les plus démunies aient un accès durable à une énergie fiable, abordable et la plus propre possible.

    Grâce aux compétences de ses 1000 bénévoles, des communautés, souvent rurales et isolées, voient leurs conditions d’éducation, de santé et de soins et de développement économique s’améliorer grâce à des services énergétiques modernes et une eau de qualité.

    Elle met aussi son expertise au service de nombreux acteurs de la solidarité internationale pour sécuriser leurs installations électriques à travers le monde. Enfin, ses bénévoles sont également mobilisables en permanence pour des missions d’urgence lors de catastrophes humanitaires comme ce fut le cas, e en 2010 en Haïti et plus récemment aux Philippines et au Népal.

  • Fédération Artisans du Monde

    Fédération Artisans du Monde

    Artisans du Monde est un réseau associatif et militant qui agit depuis 40 ans pour un développement durable par la promotion d’un commerce équitable entre pays du Nord et du Sud.
    Ses moyens d’action en France sont : la vente de produits du commerce équitable, l’éducation des consommateurs et des campagnes de plaidoyer pour changer les règles du commerce international.
    Premier réseau de magasins spécialisés en commerce équitable de France (125 points de ventes), Artisans du Monde s’appuie en grande partie sur l’engagement de 6000 adhérents bénévoles.

    Boutique en ligne

    Outils pédagogiques à découvrir 

     

  • Handicap International – Humanité & Inclusion

    Handicap International – Humanité & Inclusion

    Handicap International change de nom et devient « Humanité & Inclusion ». Créée en 1982, HI  est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

    La Fédération Humanité & Inclusion met en œuvre les programmes dans le monde et pilote la stratégie globale du réseau fédéral.

    Les huit associations nationales membres du réseau fédéral – Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Luxembourg, Royaume-Uni et Suisse – collectent les ressources financières pour les missions sociales mises en œuvre par la Fédération. Les associations nationales portent les combats dans leurs pays respectifs auprès du public, des organismes pairs et des institutions, par des actions de sensibilisation et de plaidoyer.

     

    Humanité & Inclusion vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.

    Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Humanité & Inclusion accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.

     

    Secteurs d’activités:

    • Réadaptation (dont appareillage et rééducation)
    • Déminage et prévention des accidents
    • Accessibilité
    • Gestion de camps de réfugiés
    • Distributions
    • Insertion économique et sociale
    • Santé, prévention
    • Insertion scolaire
    • Développement local
    • Préparation aux catastrophes et réduction des risques
    • Réhabilitation, reconstruction
    • Plaidoyer
  • Max Havelaar

    Max Havelaar

    Le commerce au service du développement: utiliser le commerce pour donner à des paysans et travailleurs de l’hémisphère sud les moyens de lutter eux-mêmes contre la pauvreté.

    Pourquoi faut-il un commerce équitable ?

    Aujourd’hui, parmi le milliard de personnes qui souffrent de la faim dans le monde, les trois quarts sont des paysans ou des ouvriers agricoles en Amérique latine, en Afrique et en Asie.

    Ils sont souvent confrontés à la nécessité de survivre au jour le jour face à une situation de domination qu’ils subissent de la part d’acteurs économiques beaucoup plus puissants qu’eux.

    Isolés en bout de chaîne, ils n’ont que rarement les outils nécessaires pour vendre, transformer et exporter leurs produits. Ils manquent également d’informations quant aux prix sur les marchés. Ils ne peuvent donc pas envisager l’avenir sereinement ni sortir durablement de la pauvreté dans laquelle ils se trouvent.

    C’est pourquoi ils doivent être en mesure de se regrouper pour s’organiser et être reconnus comme partenaires par les autorités politiques et les acteurs économiques.

    Les actions

    Qui est Fairtrade / Max Havelaar ?

    Fairtrade / Max Havelaar est une ONG internationale cogérée par des représentants des producteurs et par des associations de commerce équitable, présentes dans les pays du Nord.

    L’initiative est née en 1988 suite à l’appel de producteurs de café mexicains : « Recevoir chaque année vos dons pour construire une petite école afin que la pauvreté soit plus supportable, c’est bien. Mais le véritable soutien serait de recevoir un prix plus juste pour notre café ». Fairtrade / Max Havelaar répond à cet appel en offrant aux consommateurs  le choix de produits équitables permettant à un maximum de producteurs de prendre leur avenir en main..

    Qu’est-ce que le label Fairtrade / Max Havelaar ?

    Le label Fairtrade / Max Havelaar garantit des conditions commerciales plus justes aux producteurs d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie, regroupés au sein de collectifs gérés démocratiquement. Le but est qu’ils deviennent de plus en plus autonomes face au marché.

    Ce label est apposé sur tous les produits, dont les ingrédients sont issus des organisations de producteurs et achetés par des opérateurs qui suivent le cahier des charges de production et de commercialisation. Ce cahier des charges repose sur des critères économiques, organisationnels, sociaux et environnementaux. Ils sont élaborés par Fairtrade / Max Havelaar et régulièrement contrôlés par un certificateur indépendant répondant à la norme ISO 65 (Flo Cert).

    Max Havelaar France

    L’association Max Havelaar France représente le mouvement Fairtrade International sur le territoire français.

    Nos missions :

    - Faire le lien entre les producteurs et les acteurs commerciaux. Accompagner les entreprises dans leur démarche responsable et encourager leur engagement en faveur du commerce équitable.

    - Assurer la promotion du commerce équitable en France. Participer à la sensibilisation de l’opinion publique au commerce équitable par des campagnes, des prises de position et des partenariats avec des institutions et des entreprises.

    Max Havelaar France est membre de la Plate-Forme pour le Commerce Équitable.