Liste des membres

Page

Les collectifs et ONG membres de Coordination SUD

Visualisez et imprimez le répertoire des collectifs et ONG membres de Coordination SUD pour connaître leurs coordonnées, domaines et pays d’intervention.

En juin 2016, Coordination SUD compte 169 membres, dont 161 membres actifs et 8 membres associés.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations
  • Groupe initiatives

Rechercher une ONG membre

  • Opals (Organisation PanAfricaine de Lutte pour la Santé)

    Opals (Organisation PanAfricaine de Lutte pour la Santé)

    L’OPALS (Organisation Pan Africaine de Lutte contre le SIDA) est créée en 1988 par des médecins spécialisés et engagés dans la lutte contre le VIH/Sida afin de mettre  à la disposition des patients des pays du Sud les traitements disponibles au Nord.

    Pour ce faire, la mise en place d’un réseau de Centre de Traitement Ambulatoire (CTA) est initiée en 1994 à Brazzaville (Congo). En 1998 : le CTA de Dakar est parmi les premières structures à délivrer des trithérapies antirétrovirales (ARV) en Afrique.

    Partenariat OPALS/Croix-Rouge Française: En 1998, le Pr. Marc Gentilini,  devient président de la Croix Rouge Française. L’OPALS et la CRF signent un partenariat destiné à optimiser leurs interventions de lutte contre le Sida en Afrique, notamment à travers le développement des CTA.

    Fin 2006 : 10 CTA, répartis en Afrique Subsaharienne, sont fonctionnels. 30 000 patients y sont pris en charge, dont environ un tiers sous trithérapie antirétrovirale.

    L’OPALS renforce la Santé de  la Mère et de l’Enfant
    En 2006 : l’OPALS adopte une nouvelle stratégie afin de protéger les nouvelles générations et développe de nouveaux programmes au bénéfice de la Mère et de l’Enfant.L’OPALS devient en 2011 l’Organisation Pan Africaine de Lutte pour la Santé.

    Nos objectifs

    En 2000, l’ONU a fixé 8 Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), dont trois concernent la santé. L’OPALS, par ses programmes, contribue à atteindre ces objectifs :

              Réduire de 75% la mortalité maternelle en Afrique Subsaharienne

              Réduire de 2/3 la mortalité infantile en Afrique Subsaharienne. 

              Combattre le VIH/SIDA, le Paludisme, la Tuberculose et autres maladies infectieuses.

    Notre action

    L’OPALS agit en cohérence et complémentarité avec les politiques nationales de santé.

    Nos programmes comportent toujours trois volets :

              Réhabilitation de structures et équipements des centres de santé

              Formation du personnel médical, paramédical, communautaire

              Suivi et accompagnement des activités médicales, paramédicales et communautaires

     

    Les principaux bénéficiaires sont les femmes enceintes et les enfants

     

  • Membre

    OPC (Organisation pour la Prévention de la Cécité)

    L’organisation pour la Prévention de la Cécité (OPC) est une ONG Française qui intervient en Afrique Francophone depuis sa création en 1978 en permettant un accès aux soins et aux médicaments pour éviter que la population perde la vue.

    La mission de l’OPC est de former des médecins sur le territoire et instaurer des programmes de lutte contre les maladies oculaires en renforçant et en mettant en place des projets pour autonomiser et responsabiliser les équipes.

    Dans le cadre de ses missions, l’OPC collabore avec les Ministères de santé des pays d’Afrique Francophone pour renforcer leurs capacités dans le domaine de la santé publique oculaire de manière durable en développant les forces vives.

    Ainsi, l’OPC contribue à la formation de personnels de santé en ophtalmologie et fournit les équipements médicaux nécessaires aux centres de santé.

  • Ordre de Malte France

    Ordre de Malte France

    Reconnue d’utilité publique, l’Ordre de Malte France est une association portée par les valeurs chrétiennes, qui a pour vocation d’accueillir et de secourir les plus faibles.

     

    En France et dans 29 pays le monde, il mobilise plus de 1 700 collaborateurs, essentiellement des professionnels de santé, et des milliers de bénévoles pour servir les personnes fragilisées par la maladie, le handicap, l’âge ou l’exclusion. Il intervient dans:

    • la Solidarité : accueil et accompagnement des sans-abri et aide aux migrants.
    • la Santé : âge et dépendance, autisme, handicap.
    • le Secourisme
    • Les Formations aux métiers du secteur sanitaire et médico-social.

    L’Ordre de Malte France agit également pour la protection de la mère et de l’enfant et dans la lutte contre les grandes endémies et la malnutrition, en gérant ou soutenant des hôpitaux, des maternités et des centres de soins, dans 29 pays dans le monde. L’association est partenaire des institutions internationales et des services nationaux de santé publique.


    Pour plus d’informations :

    www.ordredemaltefrance.org

    www.facebook.com/ordredemaltefrance

    www.twitter.com/Malte_France

  • Ouest Fraternité

    Ouest Fraternité

    Depuis 18 ans, l’association Ouest Fraternité mène des projets de soutien aux rédactions de presse écrite dans les pays du Sud. L’idée est née de professionnels de la presse (tous métiers confondus) désireux de partager leur expérience professionnelle. Et ce, avec des confrères et consoeurs exerçant leur activité dans des conditions déontologiques, économiques, culturelles et sociales beaucoup moins favorables que les leurs. Avec des équipes qui, pour beaucoup, ne peuvent pas financer de formations dispensées par des centres professionnels.
    Alors qu’ils soient journalistes, techniciens, administratifs, salariés ou cadres, actifs ou retraités, tous ont en commun la passion de leur métier et l’envie d’offrir, bénévolement, leurs savoir-faire.

    La plupart des membres de l’association sont liés au groupe de presse Ouest-France et à ses filiales. Le journal, basé à Rennes, est le quotidien français au tirage le plus élevé : 800.000 exemplaires par jour.

    Plusieurs projets ont été menés au Vietnam, Congo Brazzaville, Madagascar et aujourd’hui le Cameroun. Nos membres se rendent sur place et, selon les besoins, aident les rédactions tant au niveau rédactionnel que technique.

    Note Coordination SUD

    Suite aux sollicitations répétées de Coordination SUD sur le maintien de son adhésion et paiement de sa cotisation, sans réponse à ce jour, le Conseil d’administration du 02/03/2017 a prononcé la radiation d’Ouest Fraternité.

  • Oxfam France

    Oxfam France

    Oxfam France est membre de la confédération internationale Oxfam, une organisation internationale de développement qui mobilise le pouvoir citoyen contre la pauvreté.

    Une personne sur trois dans le monde vit dans la pauvreté. Oxfam est déterminée à changer cette situation en mobilisant le pouvoir citoyen contre la pauvreté.

    À travers le monde, Oxfam s’emploie à trouver des solutions concrètes et innovantes pour que chacune et chacun puisse sortir de la pauvreté et se réaliser pleinement. En cas de crise, nous sauvons des vies et aidons les personnes touchées à retrouver leurs moyens de subsistance. Nous militons en outre pour que la voix des populations pauvres pèse dans les décisions locales et internationales qui les concernent.

    Dans toutes ses actions, Oxfam travaille avec des organisations partenaires et auprès de femmes et d’hommes vulnérables pour mettre fin aux injustices qui engendrent la pauvreté.

    Une approche globale et intégrée dans le monde entier

    Campagnes de mobilisation citoyenne, actions de pression sur les décideurs, aide humanitaire d’urgence, programmes de développement, Oxfam travaille à différents niveaux avec les personnes vivant dans la pauvreté et luttant pour le respect de leurs droits. Oxfam privilégie les partenariats avec les associations et les communautés locales pour donner la parole aux personnes les plus pauvres. En agissant ici et là-bas, au Nord comme au Sud, au sein d’un mouvement citoyen mondial, Oxfam France est force d’influence et moteur de vrais changements.

    Nos convictions

    • On peut changer durablement les choses en s’attaquant aux causes structurelles de la pauvreté et des injustices qui y sont liées ;

    • C’est la somme des engagements individuels au sein d’un mouvement citoyen mondial qui est force d’influence et moteur de vrais changements.

     Nos modes d’action

    Recherche et Plaidoyer visant à influer en amont sur les politiques et les règlementations internationales.

    Information et sensibilisation de l’opinion publique via des campagnes de mobilisation citoyenne.

    Partenariats et projets terrain : nous travaillons en étroite collaboration avec des organisations partenaires en France et dans les pays du Sud et soutenons des projets de long terme sur le terrain.

    Humanitaire : lors de situations de crise ou d’urgence humanitaire, Oxfam France soutient l’action immédiate des affiliés Oxfam présents dans la région et nos partenaires sur place, en mobilisant des fonds en faveur des populations affectées.

    Nos missions

    Pour réduire les inégalités dans le monde, Oxfam France agit en parallèle sur plusieurs thématiques pour la défense des droits humains fondamentaux :

    • Droit à l’alimentation, à la terre et au partage équitable des ressources naturelles

    • Droit à la santé et à l’éducation pour toutes et tous

    • Financement du développement dans les pays du Sud

    • Droit à vivre en sécurité et à être protégé

    Dans le cadre de notre travail sur ces thématiques, nous revendiquons la justice et l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous appuyons les initiatives de citoyenneté active pour que toutes et tous aient le droit d’être entendu-e-s.

    Oxfam France, c’est aussi 18 groupes locaux, 5 magasins solidaires et un réseau de plus de 70 000 personnes engagées. Apolitique et non confessionnelle, Oxfam France est financée prioritairement par les dons des citoyen-ne-s, qui garantissent notre indépendance et notre liberté de parole et d’action.