Liste des membres

Page

Les collectifs et ONG membres de Coordination SUD

Visualisez et imprimez le répertoire des collectifs et ONG membres de Coordination SUD pour connaître leurs coordonnées, domaines et pays d’intervention.

En juin 2016, Coordination SUD compte 169 membres, dont 161 membres actifs et 8 membres associés.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations
  • Groupe initiatives

Rechercher une ONG membre

  • IECD (Institut Européen de Coopération et de Développement)

    IECD (Institut Européen de Coopération et de Développement)

    Créé en janvier 1988, l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD) est une association de solidarité internationale qui intervient dans 15 pays en Afrique, au Proche-Orient, dans l’Océan Indien, et en Asie du Sud-Est.

    L’IECD forme les acteurs responsables de demain pour accompagner le développement humain et économique des pays où il intervient. Avec ses partenaires locaux, l’IECD bâtit des environnements propices où chacun a la possibilité de révéler ses talents. Son ambition est de permettre aux jeunes, aux adultes, aux professionnels et aux acteurs du développement d’acquérir les outils et les savoir-faire nécessaires pour construire leur avenir et avoir un impact positif sur la société.

    En 25 ans, l’IECD a développé des expertises reconnues dans 3 cœurs de métier : la formation et l’insertion professionnelles, l’appui aux petites entreprises et l’accès des populations vulnérables à l’éducation et à la santé.

    Aujourd’hui, l’IECD, en partenariat avec une cinquantaine d’institutions locales, mène 45 projets qui touchent directement près de 50 000 bénéficiaires. Ces projets reçoivent le soutien de fondations philanthropiques, de fondations d’entreprise, d’entreprises et d’organismes sans but lucratif. Ils bénéficient aussi, pour la plupart, de financements publics.

    Pour appuyer les partenaires locaux dans la mise en œuvre et la gestion des projets, l’IECD a ouvert des délégations au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Proche-Orient, à Madagascar et dans les Territoires palestiniens. Il détache également sur le terrain des assistants techniques et des chefs de projet (1 an minimum). Enfin, l’IECD fait appel à des experts techniques pour garantir la pertinence des projets.

  • Ifaid (Institut de Formation et d’Appui aux initiatives de Développement)

    Ifaid (Institut de Formation et d’Appui aux initiatives de Développement)

    Par la formation professionnelle et l’accompagnement de projets, IFAID Aquitaine tend à mieux articuler et à rendre complémentaires solidarité internationale et solidarité de proximité.

    Ses champs d’intérêt et d’intervention se situent dans les pays du Sud et/ou en transition économique et au Nord, tout particulièrement dans le développement local-territorial.

    Ses activités s’articulent autour de trois pôles :

    • La formation : Coordonnateur de projet de solidarité internationale et locale (COPSIL)
    • L’appui aux initiatives de développement : pour accompagner, encadrer et soutenir des projets et des programmes tournés vers le développement humain. Pour articuler les savoir-faire de la formation sur les réalités, contraintes et atouts de l’environnement socio-professionnel et pour être à l’écoute de la diversité de ses évolutions
    • IFAID Aquitaine s’inscrit également dans un projet régional de portage des missions de Volontariat de Solidarité Internationale au bénéfice des acteurs du territoire aquitain.
  • Ingénieurs sans Frontières

    Ingénieurs sans Frontières

    Ingénieurs Sans Frontièresassociation de solidarité internationalecréée en 1982 – s’engage à favoriser le développement durable, l’égalité des droits entre les populations et un exercice harmonieux des droits civils, politiques et économiques, en questionnant le rôle et les pratiques des ingénieurs, pour que la technique soit pensée et placée au service du développement durable, de l’homme et de la planète.

  • Initiative Développement

    Initiative Développement

    Depuis 1994, Initiative Développement accompagne des communautés défavorisées de pays du sud en suscitant l’émergence et le renforcement d’acteurs locaux de développement.

    ID apporte ainsi sa pierre à la résolution des grands enjeux de la planète : environnement, santé, alimentation, éducation ….

    ID intervient sur 20 de programmes  (182 000 bénéficiaires en 2012) dans 7 Pays : Bénin, Congo Brazza, Tchad, Togo, Haïti, et Chine;

    Nos missions

    La satisfaction durable des besoins fondamentaux des communautés les plus vulnérables : Alimentation, eau potable, santé, éducation, logement, assainissement, emploi, énergies renouvelables…

    L’émergence et l’ accompagnement de partenaires du sud (Associations, Collectivités locales) :  parce que la   pérennité des projets n’implique pas la dépendance des partenaires. Nous  soutenons aussi longtemps que nécessaire la prise en main, par des acteurs locaux, des projets menés. ID a ainsi suscité en 15 l’émergence de 10 ONG du sud, employant aujourd’hui 198 salariés.

    L’innovation permet à ID de s’adapter à un contexte en pleine évolution et à des situations de crises politiques ou de catastrophes naturelles dans les pays où elle intervient.

     

     

  • Initiatives et Changement

    Initiatives et Changement

    Créée en 1952, l’association Initiatives et Changement France fait partie de l’ONG Initiatives et Changement International, présente  dans 60 pays et fédérant 44 associations nationales.

    I&C France a pour mission de développer l’engagement citoyen pour favoriser un meilleur vivre ensemble et renforcer la cohésion sociale.

    Ainsi, nous créons et animons des espaces de rencontre et d’engagement pour des personnes de toutes convictions, origines, générations et familles de pensée.

    Ces espaces de rencontre peuvent prendre la forme de conférences, formations, ateliers, groupes de parole, séminaires, forums, facilitation de communication et de rencontres, en grande partie dans des zones de tensions.

    www.ic-fr.org

  • Institut Belleville

    Institut Belleville

    L’Institut Belleville est l’institut de coopération créé en 1984 par la CFDT pour mettre en œuvre sa politique de coopération internationale.

    L’Institut Belleville conçoit et organise des projets de coopération pour et avec les organisations de la société civile de pays émergents et en développement ou encore de pays développés.

    Ces projets doivent permettre aux organisations partenaires :

    • de se structurer et de se développer afin d’être des acteurs plus efficaces, mieux reconnus et prenant toute leur place d’acteur syndical dans la mise en œuvre des politiques de développement durable ;
    • de défendre efficacement les droits des travailleurs partout dans le monde ;
    • d’accroître leurs capacités à participer au dialogue social et au débat tripartite, à travers l’échange de pratiques syndicales.

    Les projets de l’Institut Belleville sont menés en partenariat avec

    • des syndicats affiliés à la Confédération syndicale internationale (CSI)
    • des ONG travaillant au renforcement de la société civile
  • Institut Bioforce

    Institut Bioforce

    Pour améliorer la pertinence de la réponse aux crises humanitaires, renforcer l’impact des interventions de solidarité menées auprès des populations vulnérables, c’est aux côtés de ceux qui se mobilisent au quotidien que l’Institut Bioforce a choisi d’agir.

    Partout dans le monde, nous formons, accompagnons et délivrons des certifications reconnues aux acteurs de la réponse aux crises, internationaux et nationaux, individus et organisations. Nous développons de nouvelles approches ou structurons des dispositifs existants de renforcement de capacités au bénéfice de la communauté humanitaire.

    Note Coordination SUD
    Bioforce, membre via le Clong Volontariat, devient membre via la CHD en 2017

  • Inter Aide

    Inter Aide

    Objectif:

    Créée en 1980, Inter Aide est une organisation humanitaire spécialisée dans la réalisation de programmes de développement, qui vise à ouvrir aux plus démunis un accès au développement. Les programmes répondent à des besoins vitaux précis. Mais à travers ces actions, notre objectif est avant tout de renforcer les capacités des populations les plus défavorisées à améliorer par elles-mêmes leurs conditions de vie.

    Inter Aide mène à ce jour une cinquantaine de programmes répartis dans six pays :
    >> En Amérique centrale : Haïti
    >> En Afrique : Ethiopie, Madagascar, Sierra Leone, Malawi et Mozambique

    Les programmes sont définis à partir des besoins des familles et sont de plusieurs types :

    En zone rurale:
    >> accès à l’eau, hygiène et assainissement
    >> agriculture
    >> santé communautaire, éducation à la santé dans les écoles, lutte contre les grandes endémies
    >> appui aux écoles primaires

    En zone urbaine:
    >> accès à l’emploi : formation professionnelle, prêts productifs
    >> éducation : préscolarisation, prévention de l’échec scolaire dans le primaire
    >> social : accompagnement des familles les plus pauvres, développement du jeune enfant
    >> santé : mutuelles de santé

    Sur certaines zones, plusieurs programmes sont menés simultanément, de façon intégrée (santé + agriculture + hydraulique ou accompagnement social + prêts + mutuelles de santé, par exemple). Les méthodes et pratiques sont capitalisées et partagées à travers le réseau Pratiques.

    Les grands principes d’action:

    >> Être exclusivement spécialisé dans la réalisation
    >> Toujours chercher à toucher les familles les plus démunies
    >> Garder une approche pragmatique et non idéologique des solutions à proposer aux familles en difficulté
    >> Tout faire pour impliquer les familles bénéficiaires, en s’assurant de leur participation et en les formant à la reprise des réalisations
    >> Agir en toute neutralité politique et confessionnelle ainsi que dans le respect des convictions des familles bénéficiaires

    Chaque fois que cela est possible, les projets sont menés en étroite collaboration avec des partenaires locaux (associations de développement ou comités de bénéficiaires). Certains projets ont été totalement repris par ces partenaires, qui poursuivent maintenant les activités de manière autonome (ex : projet social à Cebu, par l’ONG philippine Bidlisiw; projets ruraux intégrés en Haïti par Concert Action et ACDED, accès à l’eau avec ARCOC et Bayaguana Servicio en République Dominicaine, projet de formation professionnelle et de prêts productifs à Antananarivo par l’ONG malgache CEFOR), d’autres sont en cours de transfert
    (ex : projets intégré d’accompagnement familial et de prêts productifs menés par l’ONG malgache Vahatra à Antsirabe à Madagascar, certains projets menés par des ONG locales en Inde). Notre ambition est d’aider les partenaires locaux à se professionnaliser dans leur domaine de compétence et de les soutenir dans la recherche de moyens financiers pour initier eux-mêmes des projets similaires.

  • Iram (Institut de Recherche et d’Applications des Méthodes de développement)

    Iram (Institut de Recherche et d’Applications des Méthodes de développement)

    L’Iram – Institut de Recherches et d’Applications des Méthodes de développement – travaille dans le domaine de la coopération internationale depuis 1957. Associant une expertise indépendante de haut niveau et un engagement éthique l’Iram intervient dans plus de 40 pays en Afrique, Amérique Latine, Caraïbes et plus récemment en Asie du Sud Est et en Europe.

  • Ircom

    Ircom

    L’Institut Pedro de Béthencourt de l’Ircom est un master professionnel situé à Angers. Il forme des cadres aux métiers de la solidarité, à la fois en action sociale et humanitaire, en France et à l’international. Ce croisement entre les pratiques des secteurs du social et de l’humanitaire situe l’originalité du programme. Il recrute niveau Licence et Master 1 (BAC+3 ou +4).

    L’Institut Pedro de Béthencourt permet d’obtenir un master en Management du développement – mention action humanitaire et sociale, délivré par les universités partenaires et co-signé par l’Ircom, ainsi qu’un titre professionnel de niveau 1 d’expert en Economie solidaire et gouvernance sociale.

    En plus de compétences en management d’équipe et de projet reconnues par les professionnels de la solidarité, les étudiants reçoivent une solide formation humaine et acquièrent des repères éthiques pour servir la dignité de l’homme à travers toutes leurs actions.

    1ère année de master : 10 mois dont 6 mois de stage

    2ème année de master : 12 mois dont 6 mois (minimum) de stage de fin d’études.

    Pour plus d’infos, cliquez ici