Rapport final : Évaluation de l’instrument convention-programme – F3E / AFD

L’instrument « Convention-programmes » a été instauré en 2001 par l’ex Mission à l’action internationale des ONG (MAAIONG) du ministère des Affaires étrangères. Il s’agit d’un instrument de financement aujourd’hui utilisé par l’AFD, dans le cadre du transfert des activités de cofinancement des initiatives ONG opéré en 2009, visant spécifiquement à appuyer le renforcement des capacités des associations françaises de solidarité internationale et de leurs partenaires, à travers le financement de programmes d’actions intégrant, à la fois, des interventions de terrain multi-pays et des actions transversales (capitalisation, évaluation, communication…) centrées autour d’une thématique ciblée.

 

Le rapport final “Évaluation de l’instrument convention-programme” cherche à établir un bilan de l’Instrument Convention-Programme (ICP) qui est une Aide Publique au Développement française en matière de financement des ONG. Cette évaluation est faite à plusieurs niveaux :

  • sur les caractéristiques des conventions programmes réalisées (panorama),
  • sur les processus qui entourent l’instrument (élaboration, mise en œuvre, suivi, évaluation et capitalisation)
  • sur les effets de l’instrument sur ses utilisateurs.

Cette évaluation s’est également donné pour objectif de réfléchir de manière prospective à la pertinence de l’instrument pour demain, à son positionnement, et à son amélioration. Elle couvre l’ensemble de la période de mise en œuvre de l’ICP, de 2000 à 2013.

 

La réalisation de cette évaluation, a été lancée par l’AFD en 2013, avec l’appui du F3E et d’un comité de pilotage composé de représentants associatifs, ministériels et de l’AFD, sous la présidence de Monsieur Jean-Louis SABATIE.

En savoir plus

 

Lire le rapport :

[pdf src = “AFD-rapport-final-Evaluation-instrument-convention-programme-resume.pdf”]

 

 

 

 

Tout chaud

24/01/2020

Loi sur la solidarité internationale : Une reprise des travaux tant attendue !

20/01/2020| Municipales 2020

Pour les municipales, le Mouvement associatif dresse ses recommandations