Note de plaidoyer|Les accords de libre-échange et leurs conséquences sur les agricultures du SudC2A

Au cours des six derniers mois de la pandémie, toute une série de négociations commerciales bilatérales et régionales ont amplement progressé dans le but de renforcer l’emprise des entreprises multinationales sur nos systèmes alimentaires. Les accords de libre- échange (ALE) continuent à promouvoir la monoculture par de grandes entreprises.

La commission Agriculture et alimentation (C2A) de Coordination SUD a souhaité faire le point sur les effets et les impacts de ces accords sur les agricultures des pays du Sud, en vue de préciser et de compléter ses propositions. Il s’agit de défendre une politique agricole qui soit en cohérence avec les objectifs de développement durable et le respect des droits humains et de la nature. Malgré les promesses annoncées par les gouvernements, ces accords sont en réalité trop souvent un appauvrissement pour beaucoup… et une richesse pour quelques autres.

Cette note proposée, par la commission Agriculture et alimentation, a été rédigée par Anne Bach (ActionAid France – Peuples Solidaires) avec les contributions de Pauline Verriere (Action contre la Faim), Pierre Du Buit et Gérald Godreuil (Artisans du Monde), Maureen Jorand (CCFD-Terre Solidaire), Pascal Erard (CFSI), Laurent Levard (GRET) et Jacques Berthelot (SOL).

A lire aussi

18/052021
conference-citoyenne-notre-assiette-peut-elle-changer-le-monde
Évènement|28/04/2021

Conférence citoyenne : Notre assiette peut-elle changer le monde ?

notes-de-sud-31-systemes-alimentaires-et-agricoles-vers-une-transformation-radicale-pour-des-modeles-durables-et-resilients
Publication|20/04/2021

Notes de SUD #31 | Systèmes alimentaires et agricoles : vers une transformation radicale pour…

Tout chaud

depart-de-pierre-salignon-responsable-dpa-osc
04/05/2021

Départ de Pierre Salignon – responsable DPA-OSC