La cohérence des politiques commerciales et agricoles avec les objectifs de développement

La question de la cohérence des politiques avec les objectifs de développement ou de coopération au développement (CPD) est devenue au cours des dernières années une préoccupation majeure des États, des organismes multilatéraux et des organisations de la société civile.
Les organisations non gouvernementales françaises réunies au sein de Coordination SUD et leurs partenaires au Sud ont ainsi récemment mené différentes études mettant en évidence des situations d’incohérences ou de risques d’incohérence, et plaidé auprès des décideurs politiques pour une plus grande cohérence.
Ce document, élaboré au sein de la Commission Agriculture et Alimentation (C2A) de Coordination SUD fait le point sur la question, essentiellement sur la base du résultat de quelques-unes de ces études. Des extraits de ces dernières sont ainsi largement repris dans diverses parties du document. Elles permettent de dégager un certain nombre de recommandations en vue d’une plus grande cohérence des politiques européennes et françaises avec les objectifs de développement et le respect des droits humains fondamentaux.
Nous nous sommes principalement intéressés à la cohérence 1) des politiques commerciales (des pays du Nord et du Sud), 2) des accords commerciaux multilatéraux et bilatéraux, 3) de la politique agricole européenne, des politiques qui lui sont liées et du modèle agricole européen lui-même, avec les objectifs de développement ou de coopération au développement

A lire aussi

Rapport annuel 2019 Agrisud International
Actualité|10/07/2020

Agrisud sort son rapport annuel 2019

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)