Intégrer les jeunesses dans les politiques françaises de développement

Le monde connaît la plus importante génération de jeunes de son histoire puisque la moitié de l’humanité a moins de trente ans. Près de 90% de cette génération vit dans les pays émergents ou en développement. Les jeunesses du monde sont très diverses entre elles, mais concentrent cependant un certain nombre de vulnérabilités communes dans nos sociétés (fragilités économiques, discrimination sociale, rapport distancié au politique). Au contraire d’autres générations, les jeunes sont moins touchés par la crise sanitaire covid actuelle, mais sont frappés de plein fouet par la crise sociale et économique qui en résulte. C’est dans cette logique qu’il faut comprendre l’importance de l’engagement de la jeunesse dans la solidarité et le changement.

Le présent document de positionnement rappelle les enjeux et les engagements internationaux et nationaux autour de la reconnaissance des jeunesses comme actrices de changement et pose les bases pour une compréhension commune de cette approche parmi les organisations membres de Coordination SUD. Il présente également les recommandations d’ordre politique portées par Coordination SUD en vue de l’intégration de cette approche comme un axe fort des politiques de solidarité internationale de la France.

Depuis début 2017, Coordination SUD promeut, à travers un espace de travail dédié, la commission Jeunesse et solidarité internationale (JSI), l’intégration des jeunesses en tant qu’actrices de changement dans la politique de développement et de solidarité internationale française. Cet espace réunit à ce jour 37 organisations de jeunesse et d‘éducation populaire ainsi que des organisations de solidarité internationale.

Son action de plaidoyer auprès des décideurs et décideuses politiques s’appuie d’une part sur les engagements internationaux et nationaux concernant les jeunesses et le développe- ment, d’autre part sur une analyse des pratiques de ses membres.

A lire aussi

Tout chaud

18/11/2020

Diplomatie féministe : le HCE au rapport

12/11/2020

Et si le moment était venu pour votre ONG de revoir son modèle économique ?

09/11/2020|Sommet "Finance en commun"

Les banques publiques de développement doivent agir en faveur du monde que nous voulons.