le 14/09/2011 par Cirad

Gestion de l’instabilité des prix agricoles en Afrique – Quatre conditions d’efficacité des politiques

De nombreux pays en développement mettent en place des politiques de stabilisation des prix sans toujours prendre en compte les spécificités nationales.

La flambée des prix des produits agricoles de 2007/2008, suivie d’une baisse en 2009/2010, puis d’une nouvelle hausse en 2010/2011, a placé la gestion de l’instabilité des prix agricoles au cœur des débats politiques. De nombreux pays en développement ont mis en œuvre des politiques pour limiter l’instabilité des prix agricoles et ses effets préjudiciables, sans toujours atteindre les résultats escomptés. L’analyse d’expériences récentes en Afrique montre que, pour être efficace, chaque mesure politique suppose de satisfaire quatre conditions : elle doit s’appuyer sur des connaissances solides ; elle doit être prévisible ; son financement doit être assuré ; et sa mise en oeuvre contrôlée.

Le numéro 12 de Perspective, édition du Cirad, présente dans un document de quatre pages quatre conditions d’efficacité des politiques en matière de gestion de l’instabilité des prix agricoles en Afrique.

 

A lire aussi

accelerer-laction-pour-lassainissement-en-milieu-rural
Publication|14/01/2022

Accélérer l’action pour l’assainissement en milieu rural

Enjeux et recommandations

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement