le 21/11/2019 par Concord

Concord - Europe|Aidwatch 2019

Comme chaque année depuis 2005, CONCORD  – la confédération européenne des ONG de développement et de coopération –  et ses membres passent au crible les dépenses nationales liées à l’aide publique au développement (APD) et formulent des recommandations sur la qualité et la quantité d’APD pour les Etats membres et la Commission européenne. Le  rapport Aidwatch souligne que, pour la deuxième année consécutive, la part dédiée à l’APD dans le revenu national brut compilé de l’UE est en baisse en 2018. Et ce, en comptant une part importante (14%) de l’APD comme « gonflée », c’est-à-dire ne répondant pas à des objectifs stricts de réduction des inégalités et de la pauvreté dans les Etats partenaires (échanges universitaires, accueil des personnes réfugiées dans l’UE, allègement de dettes, etc.).

Télécharger

A lire aussi

05/102022
Évènement|14/09/2022

Atelier de restitution de l’étude « Panorama des Financements » suivi d’une présentation…

Tout chaud

le-soutien-sous-controle-de-la-societe-civile-le-cas-des-organisations
03/08/2022

Le soutien sous contrôle de la société civile : le cas des OSI

agir-pour-la-solidarite-internationale-le-role-des-parlementaires
03/08/2022

Agir pour la solidarité internationale : le rôle des parlementaires