Tout le contenu associé au terme : «São Tomé-et-Principe»

  • Fondation Mérieux : programme de lutte contre les maladies infectieuses

    Fondation Mérieux : programme de lutte contre les maladies infectieuses

    Thèmes : Santé

    Localisation : Algérie, Bangladesh, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Gabon, Guinée, Guinée-Equatoriale, Haïti, Irak, Iran, Laos, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, RD Congo, Rwanda, São Tomé-et-Principe, Sénégal, Tadjikistan, Tchad, Togo, Tunisie, Vanuatu, Viêt-Nam

  • La Guilde lance le programme Sport & Développement Olivier Allard, Délégué Général de La Guilde, Vincent Rattez, Président de La Guilde, Auriane Buridard, Chargée de mission Sport & Développement, Laetitia Habchi, Conseillère Sport & Développement chez l’Agence Française de Développement, Thierry Barbaut, Directeur numérique et chef de projet Sport & Développement, Cécile Vilnet, Coordinatrice Sport & Développement, Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement.

    La Guilde lance le programme Sport & Développement

    Sport & Développement, nouvel incubateur de microprojets en Afrique. La Guilde Européenne du Raid, ONG créée en 1967, lance le programme « Sport & Développement », en partenariat avec l’Agence Française de Développement.
  • France Volontaires

    France Volontaires

    France Volontaires est la plateforme des Volontariats Internationaux d’Echange et de Solidarité (VIES). Les membres de la plateforme, (structures d’envoi de volontaires, collectivités, associations, etc) adhèrent à une charte commune.

    France Volontaires est par ailleurs membre du Groupement d’Intérêt Public Agence du Service Civique et contribue au développement du Service Civique, dans le cadre de son volet international.

    France Volontaires appuie et soutient les acteurs du volontariat, candidats, volontaires, structures d’accueil ou d’envoi. Les missions de la plateforme sont spécifiées dans le Contrat d’Objectifs et de Performance signé entre France Volontaires et le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

    • Promouvoir les engagements
    • Animer le réseau
    • Accompagner partout dans le monde
    • Innover
    • Conseiller et orienter
    • Informer
    • Valoriser l’expérience

    Une convention de partenariat qui définit les engagements de l’Etat et des associations d’envoi de Volontaires ainsi qu’une Charte du volontariat international d’échange et de solidarité qui précise les principaux engagements qualitatifs à tenir par les associations d’envoi et par les Volontaires, ont été signées lors du lancement de France Volontaires.

    France Volontaires s’est dotée de statuts associatifs dès fin 2009, est une association régie par la Loi de 1901. Elle est par ailleurs structure d’envoi de volontaires de solidarité international (VSI), mais dans une mesure relative, elle transfert également des missions à ses membres (une vingtaine en 2012).

    Une trentaine d’acteurs fait partie de la plateforme, en tant que ministère, associations ou collectivités territoriales.

    www.france-volontaires.org
    www.evfv.org
    www.observatoire-volontariat.org
    www.ressources-volontariat.org

  • Agrisud International

    Agrisud International

    Entreprendre contre la pauvreté

    11-HAITI

    Nous tous, chez Agrisud, n’acceptons pas l’idée qu’aujourd’hui 1,4 milliards de personnes puissent vivre en situation de pauvreté, avec le plus souvent de grandes difficultés pour se nourrir quotidiennement.

    Au Sud comme au Nord, nous savons que cette situation est due très souvent à l’exclusion économique, pour des raisons multiples, qui elle-même entraîne progressivement l’exclusion sociale.

    Nous sommes convaincus qu’une des réponses à cette situation est de faire revenir ces personnes dans le circuit économique.

    77-INDE

    Comment ? Eh bien en les aidant à entreprendre.

    Voilà pourquoi Agrisud favorise la remise en économie par la création de très petites entreprises (TPE) familiales, en particulier dans le secteur agricole. Ces TPE sont viables et durables, parce qu’elles sont économiques et agroécologiques, parce qu’elles sont bien ancrées sur le marché local, et parce que l’entrepreneur a pu être accompagné tout au long d’un parcours de professionnalisation qui l’a amené de la pauvreté jusqu’à l’autonomie.

    80-MAROCC’est le cas de ces paysans du Nord-Kivu ou d’Haïti, des régions fréquemment malmenées par les conflits ou les catastrophes naturelles, des paysans qui ont pu être remis en selle et investir dans une activité agricole durable en retrouvant une place sur le marché local. C’est aussi le cas de ces femmes très pauvres du nord de l’Inde qui ont pu diversifier leurs cultures traditionnelles en produisant et transformant des épices pour le marché local ; ou celui de ces éleveuses du sud marocain qui ont beaucoup gagné en autonomie grâce à l’élevage de moutons. Et c’est encore le cas en France de ces femmes qui étaient en bout de course et qui produisent aujourd’hui des confitures haut de gamme à partir des invendus de la Banque alimentaire.

    Depuis 25 ans, Agrisud a contribué de cette façon à créer ou renforcer plus de 64 000 TPE dans une vingtaine de pays d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du Sud.

  • Actualité

    Femmes actrices du développement : trois millions d’euros à disposition de trente ambassades

    Le Secrétaire d’Etat à la coopération et à la francophonie a demandé à trente ambassades de la zone de solidarité prioritaire où s’exerce l’essentiel de l’aide publique au développement du ministère des affaires étrangères de consacrer sur leur enveloppe de crédits 2009 une moyenne de 100 000 euros à des actions destinées à soutenir la promotion des femmes en tant qu’actrices du développement.