Liste des membres

Page

En janvier 2018, Coordination SUD regroupe 164 ONG françaises, dont 158 sont des membres actifs et 6 sont des collectifs associés.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations
  • Groupe initiatives

Rechercher une ONG membre

  • Acted

    Acted

    ACTED est une ONG française de solidarité internationale. Deuxième ONG française, ACTED a pour vocation de soutenir les populations vulnérables à travers le monde en apportant une réponse humanitaire adaptée aux besoins précis des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, tout en favorisant et mettant en œuvre des opportunités pour un développement durable, et assurer le lien entre urgence, réhabilitation et développement. Indépendante, privée et à but non lucratif, ACTED œuvre dans le respect d’une impartialité politique et religieuse stricte, selon les principes de non-discrimination et de transparence et les valeurs de responsabilité, d’impact, d’esprit d’entreprise et d’inspiration. ACTED s’engage à répondre aux urgences et à développer la résilience face aux situations de crise, à co-construire une gouvernance efficace et à promouvoir une croissance inclusive et durable. Nos équipes viennent en aide aux populations touchées par les crises grâce à une ap­proche à la fois globale et locale, multidisciplinaire et adap­tée à chaque contexte dans 35 pays afin de faire face aux situations d’urgence, pour soutenir les projets de réhabilitations et accompagner les dynamiques de développement avec plus de 450 projets par an auprès de 8 millions de bénéficiaires.

    Les équipes d’ACTED garantissent que les interventions effectuées en temps de crise soient utiles et pérennes, car seul un soutien sur le long terme – en demeurant sur place après l’urgence et en impliquant les communautés – permet de rompre le cycle de pauvreté et d’accompagner les populations sur la voie du développement.

    Sur le terrain, ACTED intervient dans les secteurs suivants : aide humanitaire d’urgence, sécurité alimentaire, promotion de la santé, éducation et formation, développement économique, microfinance, soutien institutionnel et dialogue régional, promotion culturelle.

    Forte de son expérience au plus près des besoins et des situations auprès des communautés vulnérables à travers le monde, ACTED contribue aujourd’hui à l’agenda international en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD), grâce à plusieurs initiatives.

    ACTED s’engage pour promouvoir et développer des approches et des initiatives innovantes, les principes humanitaires, les nouvelles solidarités et des convergences entre opérateurs privés, acteurs publics et ONG du Nord et du Sud sur des thèmes tels que la microfinance et le social business, l’accès durable au revenu, la prévention et réduction des catastrophes, la promotion de la gouvernance locale, l’évaluation et l’aide à la coordination de l’urgence humanitaire, la culture et le développement, le développement durable, l’accès à la santé dans le continuum humanitaire, etc.

    Facebook_ngoACTED_FINALTwitter_@ACTEDLinkedIn_ACTEDYouTube_ACTEDngo

  • Acting for life

    Acting for life

    Acting for Life, « la Vie, pas la survie »,

    C’est en 1973 que l’association démarre son action grâce à la mobilisation des personnels navigants du transport aérien et des dirigeants d’entreprises en partenariat avec des organisations locales dans les pays du Sud. Reconnue depuis 2002 en tant qu’association d’utilité publique, Acting for Life poursuit le même objectif depuis plus de 40 ans : lutter contre la pauvreté grâce à l’émergence d’organisations locales solides répondant aux défis de l’exclusion. C’est dans une optique « d’approche territoriale » que l’association  travaille en lien avec des acteurs complémentaires (organisations professionnelles,  associations, ONG et collectivités locales…), au service des populations les plus vulnérables. A l’écoute des besoins du terrain, notre équipe pluridisciplinaire apporte à ses partenaires opérationnels une triple expertise : technique, administrative et financière en vue d’autonomiser et de pérenniser les projets. Ce travail d’accompagnement dans le temps permet à Acting for Life d’être reconnue pour son professionnalisme aussi bien auprès des organisations institutionnelles telles que l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement, que du secteur privé qui soutient l’association depuis sa création.

  • ADER – RIED

    ADER – RIED

    L’ADER-RIED est une association de solidarité internationale qui résulte de la fusion entre ADER «Association pour le Développement Économique et Régional », et  RIED « Réseau International Éco-Développement ».

    Le RIED a été fondé en 2004 par le Crédit Coopératif, la MACIF, l’ONG SOCODEVI (Québec) et le Consortium Etimos (Italie), avec pour objet de soutenir le développement durable des pays du Sud par la création de partenariats entre structures de l’Économie Sociale et Solidaire.

    L’ADER a été créé en 1994 avec pour objet d’œuvrer pour le développement économique des « pays en voie de développement » en faisant participer les populations locales par l’organisation de la société civile et la réalisation de programmes de développement dans les domaines économiques sociaux et culturels.

    Ayant des objets similaires et des projets communs, les deux associations ont décidé d’unir leurs forces grâce à une fusion, opérationnalisée le 24 septembre 2015.

    La structure fusionnée ADER-RIED rassemble aujourd’hui des acteurs reconnus de l’Economie Sociale et Solidaire (Crédit Coopératif, Macif, FNCUMA, SOCODEVI), avec pour objectif de développer des projets de solidarité à destination des structures de l’Economie Sociale et Solidaire des pays en voie de développement.

    • Sa mission : accompagner, avec le concours de ses membres, l’émergence et l’autonomisation des structures coopératives et mutualistes du Sud au service du développement économique et social
    • Sa vision : l’économie sociale et solidaire constitue une des réponses aux problématiques de développement du Sud
    • Sa méthode : mettre en œuvre des actions concertées de renforcement des capacités techniques et organisationnelles,  à travers la mise en place de programmes de formation, d’appui technique, de projets pilotes (outils financiers innovants, prototypes de maisons durables, etc.).

    L’habitat  et l’agriculture familiale au cœur de notre action

    Depuis sa création, l’ADER-RIED développe des projets de  solidarité pour l’accès à la terre et à l’habitat en faveur de populations marginalisées au Mali, au Sénégal, en Inde, au Tibet, au Brésil, en Europe…

    Depuis 2013, l’Association développe le projet d’ « appui au développement de l’entrepreneuriat coopératif agricole au Bénin et au Sénégal » qui vise à promouvoir l’amélioration des revenus et des conditions de vie des agriculteurs familiaux pour une agriculture saine et durable.

    Pour et avec les migrants

    Construite avec des migrants, l’ADER-RIED se positionne en faveur du droit à la mobilité. Elle a  mené des projets pour le logement de réfugiés et des actions de co-développement. L’ADER-RIED est aussi co-fondatrice d’Eunomad, réseau européen sur le lien entre migrations, développement et citoyenneté.

    L’écodéveloppement, aujourd’hui et demain

    Le développement durable fait partie intégrante de la démarche de l’ADER-RIED, dans son fonctionnement comme dans les orientations qu’elle préconise dans ses programmes. Utilisation de matériaux locaux, systématisation du recyclage, recours aux énergies solaire et verte, réflexions sur le cadre de vie : eau de qualité, traitement des déchets… L’écologie est aujourd’hui un engagement prioritaire pour l’ADER-RIED.

    Les partenariats, ici et là-bas

    Lorsque nous intervenons ici comme là-bas, nous recherchons les complémentarités et nous co-construisons nos projets avec les autres acteurs sur le terrain. La démarche partenariale et le soutien au développement de la société civile font partie intégrante de notre action.

    Des compétences  variées

    En plus de 20 ans, l’ADER-RIED a développé de nombreuses compétences. Elle peut ainsi proposer son expertise thématique au sujet de l’habitat, l’agriculture familiale, des migrations, des programmes de développement rural et urbains intégrés, d’animation de réseau et de renforcement des capacités de la société civile…

     

  • Aide et action

    Aide et action

    Créée en 1981, Aide et Action est une association de solidarité internationale spécialiste de l’éducation. Présente dans 25

    pays, elle développe 87 projets en 2014.

    Sa mission : favoriser l’accès du plus grand nombre à une éducation de qualité.

    Pour atteindre cet objectif, Aide et Action se concentre sur 9 domaines d’intervention prioritaires :

    1. L’accès et la qualité de l’éducation,
    2. La petite enfance,
    3. L’éducation des filles et des femmes
    4. L’éducation inclusive,
    5. L’éducation au développement et à la citoyenneté mondiale
    6. L’éducation à la vie,
    7. L’éducation à la santé,
    8. La migration,
    9. L’urgence et la post-urgence.

    Dans chacun de ses projets, Aide et Action favorise l’autonomie des communautés dans le respect de leur culture. Tous les acteurs (communautés, Etat, associations locales, parents d’élèves, enseignants…) participent d’un bout à l’autre des projets. L’association les soutient pour qu’ils décident, élaborent, mettent en œuvre et évaluent leurs propres projets de développement.

     

    Aide et Action est une association reconnue d’utilité publique, agréée par le ministère de l’Education nationale; Elle est soutenue par environ 50 000 parrains et donateurs réguliers ainsi que plus de 300 bénévoles.

     

    Le public peut soutenir Aide et Action en souscrivant notamment à des parrainages individuels, collectifs ou de projets.

     

     

  • Care France

    Care France

    CARE est une association de solidarité internationale, non confessionnelle et apolitique, qui regroupe 14 associations nationales travaillant ensemble à la mise en œuvre de plus de 1000 projets d’urgence et de développement dans plus de 80 pays en Afrique, en Asie, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est.

    CARE est l’une des plus importantes organisations de solidarité internationale dans le monde et vient en aide chaque année à près de 122 millions de personnes.

    Des principes : construire, transformer, responsabiliser et rendre autonomes les plus démunis, tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux.

    Un objectif : contribuer à la diminution de l’extrême pauvreté. CARE participe au mouvement mondial qui s’est engagé de manière concertée à diminuer de moitié la pauvreté d’ici à 2015.

    Visitez notre site internet -> www.carefrance.org

    Suivez-nous sur Facebook -> www.facebook.com/CAREFrance

  • CCFD – Terre Solidaire

    CCFD – Terre Solidaire

    Première ONG française de développement, avec près de 600 projets et initiatives soutenus chaque année dans 60 pays du Sud et de l’Est, le CCFD- Terre Solidaire lutte contre les causes de la faim dans le monde. Il apporte depuis plus de 55 ans son soutien à des initiatives menées par des acteurs locaux auprès des populations les plus vulnérables. En France, le CCFD-Terre Solidaire sensibilise l’opinion publique et interpelle les décideurs sur toutes les dimensions de la solidarité internationale, pour des politiques plus justes.

  • Entrepreneurs du Monde

    Entrepreneurs du Monde

    Association française créée en 1998, Entrepreneurs du Monde agit auprès des populations des pays en développement. Elle permet à des milliers de femmes et d’hommes en situation de grande précarité d’améliorer leurs conditions de vie : elle les appuie dans leurs propres initiatives économiques et leur facilite l’accès à des produits à fort impact sanitaire, économique et écologique. Elle les aide à se mettre en situation de réussite et ainsi à réaliser des progrès économiques et sociaux.

  • Fidesco (Organisation Catholique de Coopération Internationale)

    Fidesco (Organisation Catholique de Coopération Internationale)

    Organisation catholique de solidarité internationale, Fidesco envoie des volontaires dans les pays du Sud pour mettre leurs compétences professionnelles au service de projets de développement ou d’actions humanitaires. Ces volontaires partent pour un ou deux ans avec le statut de VSI (Volontaire de Solidarité Internationale) pour travailler au service des populations locales. Ils se mettent au service de partenaires de l’Eglise catholique locale, en réponse à un besoin et une demande. Ces partenaires travaillent déjà pour le bien de populations défavorisées sans distinction de religion, d’ethnie ou de culture, dans des domaines très divers : éducation, enseignement, gestion, construction, santé… et dans des établissements variés : dispensaires, centres d’accueil pour les migrants, centres d’enfants des rues, fermes écoles, etc.

    Les départs en mission (2 dans l’année, en hiver et en été) se font au terme d’un cycle de formation de 4 à 8 mois, avec 4 rencontres (1 journée, 1 week-end et 2 sessions de 3 à 5 jours). Ce temps de formation permet au candidat de mûrir son projet de départ, de s’y préparer, de se former en profondeur. Il permet aussi à l’équipe Fidesco de mieux le connaître pour mieux l’affecter. Ce temps de formation est un temps privilégié de construction pour chacun.

    Fidesco aujourd’hui c’est :

    o   150 volontaires sur le terrain.

    o   Une expérience de 37 ans au service de la mission au loin.

    o   Plus de 1600 anciens volontaires.

    o   7 bureaux ouverts à l’international.

  • Fondation Energies pour le monde – Fondem

    Fondation Energies pour le monde – Fondem

    Depuis 1990, la Fondation Énergies pour le Monde et ses partenaires favorisent l’accès à l’électricité en milieu rural, principalement en Afrique, à Madagascar et en Asie du sud-est. Découvrez nos actions et projets en cliquant ici.

    L’accès à l’électricité est un vecteur de développement et d’amélioration des conditions de vie des populations démunies.

    Notre démarche s’inscrit dans une triple logique :

    • Economique : l’électricité permet de créer des emplois directs, de réduire la facture énergétique, d’accroitre le temps disponible pour le travail et donc les revenus qui y sont liés, de créer des nouvelles activités ou d’en moderniser certaines (artisanat, agriculture, etc.).
    • Sociale : l’électrification des villages et localités rurales permet d’améliorer les conditions de travail des écoliers et des enseignants, facilite l’accès à l’eau propre par l’installation de pompes électriques, permet la conservation de vaccins, l’éclairage des centres de santé, contribue à la sécurité des populations.
    • Environnementale : le recours aux énergies renouvelables permet de lutter contre la déforestation, limite les pollutions liées aux piles et contribue à la réduction des émissions de CO2 et à la dépendance aux énergies fossiles.

     

  • Gret – Professionnels du développement solidaire

    Gret – Professionnels du développement solidaire

    Le Gret est une ONG internationale de développement de droit français, fondée en 1976. Elle agit du terrain au politique, pour apporter des réponses durables et innovantes aux défis de la pauvreté et des inégalités.

    Actif dans 28 pays, il compte 13 représentations permanentes en Asie, en Afrique et en Amérique latine en 2017.

    Chaque année, le Gret intervient sur plus de 150 projets et études répartis en 7 thématiques, pour lutter contre la pauvreté, réduire les inégalités structurelles, limiter les vulnérabilités, améliorer l’accès aux services de base et promouvoir les droits économiques et sociaux. Ses actions innovantes, fondées sur une démarche d’expérimentation, sont destinées à s’inscrire dans la durée, sans induire de dépendance, et doivent aboutir au renforcement des acteurs et au fonctionnement autonome des structures mises en place.