le 11/07/2013 par People in aid

Recruter et fidéliser le personnel humanitaire

Les problèmes de recrutement et de fidélisation semblent parfois aussi anciens que le secteur humanitaire. Ils sont à la base de la création de l’association People In Aid en 1994, en réponse au constat de l’impact d’une moindre qualité des ressources humaines sur l’efficacité des programmes d’aide.

Depuis, de nombreuses agences ont pu échanger sur ces aspects, favoriser une prise de conscience en leur sein et apporter des réponses variées à ces problèmes.

Cependant, l’accroissement des besoins humanitaires conjugué aux tendances démographiques dans les pays du Nord, entraîne une raréfaction de la main d’œuvre qualifiée et risque de renforcer l’acuité des enjeux. L’engouement pour le secteur semble soutenu auprès des nouveaux entrants, comme en témoigne notamment en France l’explosion de l’offre de formation supérieure dans le domaine mais les problèmes de recrutement se situent surtout sur les profils expérimentés.

Ce guide tire les leçons des études conduites notamment parmi les membres de People In Aid et du Groupe de Travail Inter-Agences (GTIA), avec pour objectifs:

  • d’analyser les raisons des difficultés de recrutement du secteur et d’un turnover souvent élevé;
  • d’identifier les facteurs permettant aux employeurs du secteur de mieux acquérir et cultiver les compétences et l’implication dont ils ont besoin dans leurs équipes;
  • de présenter des pratiques innovantes mises en place par différents acteurs pour répondre à ces problèmes.

[pdf src = “Recruteretfideliser.pdf”]

 

Télécharger

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement