Etude sur les ressources de la résilience chez les volontaires internationaux – France Volontaires

« Le postulat vient du fait que nous rencontrons tous des difficultés un jour, certains les surmontent, d’autres pas. Pourquoi ? Qu’est ce qui fait la différence entre les individus ? Après avoir travaillé sur le thème du traumatisme, nous avons cherché à mieux comprendre ce qui faisait résilience chez les individus. Pour ces raisons nous avons cherché à comprendre ce qui fait lien entre la résilience, le coping et la personnalité. Plus particulièrement, les volontaires en VSI ont-ils des ressources particulières pour faire face à des situations stressantes ? Les ressources de résilience sont-elles en jeu ? »

 

Stéphanie Nann, chercheure a conduit une enquête sur la résilience chez les volontaires partis en VSI. Cette étude contribue à la compréhension des phénomènes de mobilité internationale et des acteurs de cette mobilité. Par le biais d’un questionnaire en ligne, 340 volontaires du SCD, de la DCC, du Defap et de France Volontaires ont été interrogés.

 

L’étude a été conduite en partenariat avec l’Observatoire, qui a organisé le 9 décembre 2014, sa restitution dans un cadre d’échanges de pratiques.

  • L’Observatoire est un projet de France Volontaires, qui partage la connaissance sur les différentes formes d’engagement dans le champ de la solidarité internationale.
  • Stéphanie Nann est docteure en psychologie, chercheure (Laboratoire CLIPSYD) et intervenante à France Volontaires dans le cadre des stages de préparation à l’expérience de volontariat.

 

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)