Etude sur les rémunérations individuelles – associations et fondations

Deloitte et Taste avec le soutien du Comité de la Charte, de France générosités et du Centre français des fonds et fondations, publient la première étude de rémunération spécifique au secteur des associations et fondations faisant appel à la générosité du public. A travers cette étude de rémunération, les grands acteurs nationaux du secteur des associations et fondations s’engagent dans une démarche de transparence de ses politiques de rémunérations. Pour cette 1ère édition, ce sont 4 112 fiches de paye qui ont été collectées auprès de 50 associations et fondations de toutes tailles.

En voici les principaux constats:

  • Les écarts de salaires sont compris entre -16% et -33% chez les cadres par rapport au secteur marchand
  • Les écarts entre les plus faibles et plus fortes rémunérations sont beaucoup plus réduits que dans le secteur marchand, (1 à 5,5 versus 1 à 8,4)
  • Les salaires les plus élevés atteignent un plafond de 75 000€
  • La rémunération variable reste très peu répandue
  •  Un meilleur taux de féminisation au top management (38%) par rapport au secteur marchand (18%)

Télécharger ci-dessous le rapport complet de cette étude.

Tout chaud

12/12/2019|Couverture Santé Universelle

Le droit universel à la santé est un choix politique

11/12/2019|Europe

Budget européen : un Conseil décisif pour la solidarité internationale

06/12/2019

[Rencontre OCDE] Rapport sur la coopération pour le développement 2019