Lieu

Viols-le-Fort

Fonctions

Gestion de projets et programmes

Date de validité

23/10/2020

Stage – capitalisation lutte dégradation des terres au Sahel

1 – Le CARI en quelques mots

Le CARI est une association de solidarité internationale qui intervient depuis 1998 auprès des populations rurales du pourtour saharien. Ses actions sont principalement orientées vers la lutte contre la désertification et la dégradation des terres dans les agroécosystèmes oasiens et sahéliens.

Les projets du CARI s’articulent autour de différents types d’activités :
– Renforcement de capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) : échanges d’expériences (ateliers, échanges entre agriculteurs) et formations.
– Plaidoyer auprès des états et des institutions internationales principalement dans le cadre des accords multilatéraux de l’environnement et de la Convention des Nations unies pour la Lutte contre la Désertification (CNULD).
– Mise en œuvre technique avec nos partenaires locaux : projets de lutte contre la désertification et la dégradation des terres (petites infrastructures et agroécologie).
– Sensibilisation et accompagnement en région Occitanie : diffusion d’informations, actions conjointes et appui des partenaires locaux (organisations de producteurs, associations locales, écoles…).

Le CARI agit en son nom propre sur le terrain et coordonne également des réseaux d’organisations de la société civile :
GTD : Groupe de Travail Désertification
ReSaD : Réseau Sahel Désertification
RADDO : Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis

Ces réseaux constituent aujourd’hui le cadre principal des actions du CARI, ce qui l’a amené à asseoir ses compétences en ingénierie réseaux.

2 – La mission du stagiaire : « Capitalisation sur la Gestion Durable des Terres dans les pays d’intervention du ReSaD »

Aujourd’hui le CARI souhaite proposer une mission pour un/une stagiaire pour l’appuyer dans la réalisation d’un travail de capitalisation sur les pratiques de gestion durable des terres (GDT) et de lutte contre la désertification (LCD) au Sahel (Burkina Faso, Mali et Niger) des membres du ReSaD.

Le ReSaD en quelques mots :

Le ReSaD est un réseau qui rassemble quatre plateformes nationales de la société civile au Burkina Faso, au Niger, au Mali et en France. Cette initiative Nord-Sud, à la croisée des préoccupations nationales et régionales, agit pour la lutte contre la désertification et l’amélioration des conditions de vie des populations des zones arides. Plusieurs centaines d’ONG et d’associations sont membres des quatre plateformes, et sont actives dans la gestion durable des terres et la lutte contre la désertification.

En pratique, les plateformes membres du ReSaD et le CARI mènent des actions pour renforcer les capacités des ONG et associations, mais aussi des collectivités locales qui luttent contre la désertification. Le ReSaD a aussi vocation à accompagner les projets terrains de ces acteurs. Enfin, le ReSaD les mobilise pour construire et porter un plaidoyer commun sur les terres auprès des décideurs nationaux et internationaux (Convention des Nations Unies sur la Désertification).

À travers ses plateformes membres, le ReSaD rassemble plusieurs centaines d’ONG et d’associations actives dans les pays du Sahel, pour accompagner les populations (agriculteurs, éleveurs, etc.) à adapter leurs pratiques pour une gestion durable de ressources naturelles. Ces ONG et associations mènent des projets et actions de différentes ampleurs, dans lesquels elles font la promotion d’une gamme large et variées de pratiques de lutte contre la désertification, d’utilisation et de gestion durable des ressources forestières, en pâturage et en eau.

Le/la stagiaire viendra appuyer le travail d’enquête auprès des ONG et associations membres du ReSaD. Il/Elle réalisera un travail d’enquête et d’analyse bibliographique, pour identifier précisément les membres du ReSaD et caractériser les pratiques de gestion durable des terres et de lutte contre la désertification mises en place au sein du réseau, afin de pouvoir diffuser cette information aux membres du réseau.

Placé sous la responsabilité de la coordinatrice du ReSaD, le/la stagiaire devra :

* Identifier et prendre contact avec des ONG et associations membres des plateformes du ReSaD au Burkina Faso, en France, au Mali et au Niger
* Réaliser des enquêtes (skype, mail, téléphone) auprès de ces acteurs terrains pour identifier et caractériser leurs projets et pratiques, recueil de documentation
* Analyser les éléments recueillis complétés par des recherches bibliographiques
* Proposer des supports pour la valorisation et la diffusion de l’état des lieux de la contribution du ReSaD à la Gestion durable des terres et la Lutte contre la désertification au Sahel, suite à ce travail d’enquête.
* Préparer une journée thématique interne au CARI sur le sujet
* Réalisation de supports de communication et/ou de plaidoyer
En appui à la coordinatrice du ReSaD, le/la stagiaire pourra également contribuer à :
* Des actions de recherche de financements pour la lutte contre la désertification et la gestion durable des terres au Sahel
* La veille sur les informations spécifiques aux pratiques de lutte contre la désertification : réalisation de synthèse ou note d’actualité sur des sujets spécifiques
* L’organisation des rencontres des membres du réseau, pour accompagner leur réflexion sur les actions menées sur le terrain et la définition de stratégies futures
* L’alimentation du site internet du ReSaD par la rédaction d’actualités
* L’enrichissement de la base de données sur la lutte contre la désertification (annuaire des acteurs et publications)

Expériences / Formation

Bac+3 minimum généraliste en science sociale (coopération internationale, etc.) ou agronomie

Salaire

Poste basé à Viols-le-fort (34)

Durée : 6 mois

Temps plein / horaires : 9h30-17h30

Congés : 2.08 jours acquis par mois travaillé

Prise de poste : novembre 2020

Comment postuler

Merci d’envoyer un cv et une lettre de motivation à l’adresse mail suivante avant le 23 octobre 2020, avec pour objet Stage_Désertification : cari.emploi@gmail.com

À TÉLÉCHARGER

Notre programme de formations