Lieu

Bamako

Fonctions

Communication
Autre

Date de validité

03/12/2021

Prestation de service communication et marketing dans le cadre du projet MERIEM au Mali – Termes de référence

I. CONTEXTE

1. Présentation du commanditaire

Fondé en 1976, le Gret est une ONG internationale regroupant des professionnels du développement. Il agit du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités en apportant des réponses durables et innovantes pour le développement solidaire. Actif dans 28 pays en 2019, le Gret compte 14 représentations permanentes, essentiellement en Asie et en Afrique.

Le Gret intervient sur une palette de thématiques qui ensemble contribuent au développement des pays du Sud :

  • Agriculture : filières et politiques agricoles ;
  • Citoyennetés et démocratie ;
  • Eau potable et assainissement ;
  • Gestion des ressources naturelles et énergie ;
  • Microfinance et insertion professionnelle ;
  • Santé : nutrition et protection sociale ;
  • Villes pour tous et décentralisation.

2. Présentation du projet 

Le Gret, en partenariat avec Hystra, met en œuvre depuis juin 2018 un projet visant à démontrer comment les solutions commerciales peuvent contribuer à réduire durablement la malnutrition au Sahel (Burkina Faso, Niger, Mali), pour une durée initiale de 3 ans et avec un  budget de 14,2 millions d’euros sur financement de l’Agence Française pour le Développement (AFD) et la Fondation Bill et Mélinda Gates. Un avenant de durée d’environ un an est en cours de discussion.

Le projet passe principalement par l’établissement de partenariats étroits avec deux entreprises locales de production et/ou distributions de produits alimentaires, pour les inciter à produire et commercialiser des produits fortifiés de qualité à destination des jeunes enfants et des femmes en âge de procréer, de manière rentable et réplicable à grande échelle. Ce projet s’organise autour de 3 résultats attendus :

1) Une offre de produits à forte valeur nutritionnelle, adaptée aux jeunes enfants et aux femmes en âge d’avoir des enfants, et abordable, est définie.

Pour cela, des études de contexte ont été mises en œuvre, des entreprises de production et de distribution locales ont été identifiées en tant que partenaires, des produits sont développés ou en cours de développement, ainsi que les grandes lignes des stratégies commerciales et des plans d’affaires.

2) Ces produits sont consommés régulièrement à travers des mécanismes de marché pérennes à grande échelle et réplicables, dans un environnement favorable.

Les capacités internes des entreprises sont renforcées au niveau de la production, du contrôle qualité, de la gestion, de la distribution et du marketing. Des approches commerciales pilotes sont définies, testées et déployées. Des partenariats stratégiques avec des entreprises locales alimentaires et de distribution sont ainsi établis pour développer des stratégies commerciales innovantes et réplicables à grandes échelles autour de l’offre de produits. L’état est appuyé dans la mise en œuvre de stratégies de sensibilisation à l’équilibre alimentaire et la consommation de produits à haute valeur nutritionnelle, ainsi que dans le contrôle et la certification des entreprises et la promotion d’un label qualité.

3) Les parties prenantes nationales et internationales comprennent et reconnaissent la contribution d’une approche commerciale à la prévention de la malnutrition.

Un dispositif de suivi-évaluation rigoureux est mis en place, permettant de mesurer la pertinence et les effets du projet sur l’alimentation/la santé/les soins des populations cibles. Les premiers résultats seront capitalisés et mis en débat principalement au niveau sous-régional dans les sphères publiques et privées pour renforcer la compréhension des parties prenantes sur le rôle du secteur privé dans la prévention de la malnutrition.

Le consortium chargé de la réalisation de ce projet se compose de sept structures variées et complémentaires : le Gret (chef de file), Hystra (partenaire principal) et l’Institut de recherche pour le développement (IRD) (en charge de l’évaluation), avec pour ces trois structures des ressources humaines présentes sur le terrain ; ainsi qu’ICI, IRAM, Think-Place, et Ogilvy Change en expertise.

L’équipe intégrée Gret-Hystra-IRD se compose d’une directrice de projet, d’un codirecteur de projet (à temps partiel), d’un assistant technique multi-pays (à temps partiel), d’un responsable évaluation, d’un chargé de gestion, d’un responsable des opérations commerciales, tous basés à Ouagadougou et intervenant sur les trois pays, et de 3 chefs de projet pays (portés par le Gret et Hystra) et de leur adjoint, ainsi que de RH supports, basés à Ouagadougou, Niamey et Bamako. Cette « équipe Sahel » est appuyée par des experts du consortium et intégrée au sein des équipes existantes du Gret au Burkina Faso, Niger et Mali.

II. OBJET DE LA PRESTATION

Dans le cadre du projet MERIEM implémenté au Mali, le GRET recherche un/une chargé de communication et marketing qui interviendra en lien avec l’équipe locale.

Le/la chargé de communication et marketing assurera les missions suivantes :

  1. Conception d’activités de communication et de promotion (35%) – pour une Farine infantile locale fortifiée :
  • Suivre la conception de l’univers de marque et des supports de communication sur la marque (packaging, spot TV et radio, PLV) en lien avec l’Agence ;
  • Appuyer la conception du plan de lancement sur la partie communication marketing et média (plan média, sponsoring d’émissions, etc.) ;
  • Suivre la mise en place des activités ;
  • Proposer des mesures correctives.
  1. Suivi des activités de communication media et de marketing de proximité (35%) pour l’épice fortifiée à destination des femmes, Nafama :
  • Suivre la bonne réalisation du planning de diffusion/mass media (radio, TV, affichage différencié, sponsoring d’émissions) ;
  • Faire remonter l’ensemble des anomalies et dysfonctionnements identifiés dans l’exécution du plan média et proposer des mesures correctives ;
  • Appuyer la conception des publireportages sur le lancement du produit (2) et le cadrage des activités de sponsoring TV ;
  • Appuyer et accompagner des prestataires photos/vidéo sur les lieux des activités pour des prises de vue ;
  • Appuyer le bon déploiement de la PLV dans l’ensemble des zones cibles (boutiques, marchés) et une forte visibilité de la marque ;
  • Participer à des études marketing sur le positionnement du produit, la fidélisation des clients, etc.
  1. Appui aux activités de communication sociale/sensibilisation (10%) :
  • Appuyer la chargée de sensibilisation dans les activités de communication sociale et notamment dans
    • Création/conception des spots de sensibilisation
    • Dialogue avec les agences de communication
    • Cadrage des activités média (séances de travail avec les médias, relation avec les médias pour la préparation des émissions, participation aux émissions) ;
  • Suivre la réalisation du plan média ;
  • Appui à la relation presse et la médiatisation de certaine activités (émission interactive, lancement dans les communes) ;
  • Forte contribution au cadrage, à la mise en œuvre et au suivi des activités pilotes sur les réseaux sociaux en relation avec le partenaire.
  1. Appui au reporting (10%) :
  • Présenter des rapports d’avancement relatif aux activités ;
  • Aider l’équipe dans ses tâches administratives quotidiennes.
  1. Relais communication institutionnelle GRET au niveau du Mali (10%)

III. MODALITES DE TRAVAIL

1.    Lieu et durée

Le prestataire sera basé à Bamako du 01/01/2022 au 30/09/2022.

2.    Articulation avec l’équipe projet

Le/la chargé de communication et marketing travaillera :

  • En lien avec l’équipe Mali à savoir la coordinatrice de projet, le chef de projet adjoint, la responsable sensibilisation ;
  • En lien avec la direction du projet et principalement la directrice du projet basée à Ouagadougou ;
  • En lien avec les experts du Gret et du consortium (Hystra, Ogilvy, ThinkPlace…).

Expériences / Formation

IV.      MODALITES DE SELECTION DU PRESTATAIRE

1 Profil recherché

  • Formation en communication/marketing ;
  • Compétences en conduite d’activités de communication et marketing et création de supports visuels ;
  • Expérience des projets de développement ;
  • Avoir exécuté au moins 1 projet comparable ou similaire à présenter avec l’offre de service (si possible pour des ONG) ;
  • Maîtrise de la langue française.

Salaire

2 Proposition

La proposition devra contenir :

  • CV
  • Note de compréhension de la mission
  • Proposition financière (devis).

La mission démarrera au plus tard le 15 janvier 2022.

Le devis présenté devra indiquer l’ensemble des coûts occasionnés.

Les réponses doivent être envoyées au plus tard le 3 décembre 2021 à : accueil@gret.org

Comment postuler

3 Critères de sélection

Les offres seront sélectionnées selon les critères suivants :

  CRITERES DE SELECTION
CVPrésentation, pertinence des qualifications et références30%
Compréhension de la missionCompréhension des tâches à exécuter20%
Connaissance du contexteValorisation des expériences au GRET, au Mali, sur le projet similaire20%
Proposition financière  Moins disant30%
 TOTAL100%

 

À TÉLÉCHARGER

Le programme de formations de Coordination SUD