Retour à la liste des résultats

Lieu

Phnom-Penh

Fonctions

Gestion de projets et programmes
Technicien spécialisé

Contrat

Closing date

14/05/2021

Chargé(e) de mission régional « Santé animale et élevage » pour l’Asie du Sud-Est

Lieu : Cambodge ou Laos. Nombreux déplacements et voyages
Type de contrat : Salarié.e sous CDD d’usage (droit français)
Durée du contrat : 1 an (renouvelable 1 an au moins)
Date d’arrivée souhaitée : 3ème trimestre
Date limite dépôt de candidature  14 mai 2021

 Agronomes et Vétérinaires sans frontières (AVSF) est une association française de solidarité internationale reconnue d’utilité publique, qui agit depuis 1977 pour soutenir l’agriculture paysanne. Présente dans 18 pays, AVSF met au service des communautés paysannes menacées par l’exclusion et la pauvreté, les compétences de professionnels de l’agriculture, de l’élevage et de la santé animale. AVSF soutient ainsi leurs initiatives pour obtenir de meilleures conditions de vie, gérer durablement les ressources naturelles dont elles dépendent, et participer au développement socio-économique de leur territoire. AVSF les aide à défendre leurs droits et mieux faire reconnaître leur rôle dans la société.

I – CONTEXTE

AVSF intervient dans plus de vingt pays en Afrique, Asie, Amérique latine, dans les Caraïbes et l’Océan Indien. En Asie du Sud-Est, AVSF coopère au Cambodge depuis près de 25 ans, au Laos depuis 2011 et a coopéré au Vietnam pendant une quinzaine d’années jusqu’à la fin 2018.

Les défis qui touchent le monde rural dans cette région sont immenses : sécurité alimentaire et nutritionnelle, transition agro écologique et gestion durable des ressources naturelles, lutte contre les zoonoses, les maladies animales émergentes (dont la Peste Porcine Africaine) et l’antibio-résistance, adaptation et atténuation du changement climatique, inclusion des paysans dans des filières durables et équitables, reconnaissance des droits des populations paysannes et peuples autochtones, etc. Les sociétés civiles, en comparaison d’autres territoires de coopération, y sont très fragiles.

AVSF a donc décidé d’accroître son activité de coopération en Asie du Sud-Est. Cet effort, amorcé dès 2016, a permis de consolider et étendre les activités au Laos et d’élaborer une première stratégie d’intervention régionale.

Dans ce cadre, AVSF a confirmé son souhait de consolider sa coopération technique en Asie du Sud-Est, avec un accent particulier sur le secteur « Elevage, Santé Animale et Santé Publique Vétérinaire (ESAP) », domaine d’intervention historique d’AVSF dans cette région avec de fortes perspectives de développement : depuis 2019, plusieurs projets, aux niveaux national et régional, sont en cours de mise en œuvre ou de formulation, pour (i) appuyer le renforcement des services publics vétérinaires et auxiliaires communautaires de santé animale (ACSA), (ii) favoriser la prévention et la gestion des maladies animales émergentes (et notamment la Peste Porcine Africaine) par la définition et la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière de biosécurité, et (iii) promouvoir une approche intégrée de la sante publique (One Health) en opérationnalisant ce concept à l’échelle communautaire.

Le poste de chargé(e) de mission régional  « Santé animale et élevage » aura pour objectif de consolider l’action d’AVSF dans ce secteur, (i) en apportant un appui technique aux équipes locales pour assurer le renforcement de leurs capacités techniques et garantir la qualité des actions menées, (ii) en continuant d’animer le dialogue technique avec les différents partenaires existants (services publiques vétérinaires nationaux, organisations internationales – OIE, FAO, etc. –, et partenaires techniques – CIRAD, WCS, etc.) et (iii) en poursuivant les efforts de prospection à l’échelle régionale pour assurer la durabilité et la mise à l’échelle des activités d’AVSF en Asie du Sud-Est.

II – DESCRIPTION DE POSTE

Sous la responsabilité fonctionnelle directe du Directeur des Opérations au siège et sous la supervision technique du Chargé de Programmes « Elevage, Santé Animale et santé Publique vétérinaire » (ESAP), le/la Chargé(e) de mission régional ESAP pour l’Asie du Sud-Est, assumera les missions suivantes :

Mise en œuvre de la stratégie de prospection et développement des activités d’AVSF dans le domaine ESAP en Asie du Sud-Est :

  • Consolider et étendre les partenariats techniques et financiers avec la société civile (ONG, organisations professionnelles), la recherche, les bailleurs internationaux, les institutions régionales multilatérales, les gouvernements et autres acteurs publics et privés, en coordination avec les équipes d’AVSF compétentes et selon un plan de prospection et un budget à établir ;
  • Formuler (contenu, montage, budget), instruire et négocier des projets sur la thématique ESAP en réponse à des appels d’offres, à des appels à projets ou à des propositions de bailleurs (co-construction), pour de nouveaux pays ou à l’échelle régionale (projets multi-pays), et en appui aux équipes locales (Laos, Cambodge).
  • Participer à l’identification d’opportunités court et moyen terme de partenariats techniques et financiers sur les autres thématiques d’action d’AVSF et à la coordination de leur prise en charge par les équipes d’AVSF les plus compétentes.

Renforcement des compétences des équipes, suivi de la qualité des projets ESAP et dynamisation des capacités d’innovation sur cette thématique en Asie du Sud-Est :

  • Assurer l’appui-suivi stratégique, méthodologique et technique des équipes locales d’AVSF impliquées dans des projets ESAP, y compris en matière de promotion/diffusion de l’innovation : formations ad hoc présentielles et distance, missions d’appui spécialisées et d’évaluation interne, mobilisation d’appuis externes, conseil voire encadrement de stagiaires ou volontaires ;
  • Contribuer à la capitalisation et la diffusion des résultats et méthodes des projets ESAP auprès des équipes techniques siège et terrains, et des partenaires techniques et décideurs publics.

Animation et renforcement, avec l’appui des équipes siège et locales, du dialogue politique en priorité sur la thématique ESAP en Asie du Sud-Est :

  • Représenter l’association en particulier sur la thématique ESAP, aux niveaux national et régional, auprès des pouvoirs publics, des techniques et financiers, et des représentants de la société civile ;
  • Animer le dialogue stratégique et les relations institutionnelles avec les pouvoirs publics, les bailleurs et les organisations internationales en particulier dans le domaine ESAP (OIE, FAO, GASL, etc.).
  • Valoriser les activités d’AVSF par le développement de supports de communication ou l’organisation (ou l’animation) d’évènements professionnels dédiés.

Le/la chargé(e) de mission régional ESAP pour l’Asie du Sud-Est intègrera l’équipe du Pôle de Coopération du siège tout en étant délocalisé(e) à Vientiane. Il/elle bénéficiera d’un appui du Directeur des Opérations, du Chargé de Programmes ESAP pour l’Asie du Sud-Est et des chargés de programmes thématiques et gestionnaires financiers pour cette région, de même que d’un relai au siège pour la veille sur les appels à propositions et appels d’offres des grands bailleurs européens.

Conditions de vie :

Le/la Chargé(e) de mission régional ESAP pour l’Asie du Sud-Est  sera basé(e) à Phnom Penh au Cambodge ou à Vientiane au Laos. Phnom Penh est une ville cosmopolite de près de 2 millions d’habitants, offrant une bonne diversité de services (écoles internationales, services de santé,…) et d’activités culturelles. Les conditions de sécurité y sont bonnes.

Les conditions de vie au Laos, et notamment à Vientiane, sont particulièrement agréables (faible cout de vie, faible taux de criminalité, facilité de mobilité et d’accès aux loisirs dans la capitale, communauté expatriée et française importante avec plusieurs établissements éducatifs français ou internationaux, etc.).

De là, il/elle rayonnera sur l’ensemble des pays de coopération d’AVSF (Laos et Cambodge), étendu aux nouveaux pays de prospection identifiés (Vietnam, Myanmar et Philippines notamment), afin de remplir les missions qui lui sont confiées. Plusieurs déplacements sont donc à prévoir sur de courtes durées – de quelques jours à quelques semaines – à l’échelle du pays et dans différents pays de la région voire en Europe (4 à 6 missions annuelles).

III- PROFIL ATTENDU

  •  De formation Docteur Vétérinaire ou Agronome avec spécialisation en Zootechnie (niveau bac + 5 ans) ;
  • Le/la candidat(e) justifiera d’une expérience professionnelle minimale de 5 ans dans des fonctions de responsabilités dans les domaines vétérinaires et/ou gestion de l’élevage, de l’appui-conseil, du développement rural, du renforcement des partenariats publics et techniques, et de l’appui à la société civile et aux organisations paysannes ;

Compétences et expériences requises :

  • Il/elle aura une forte expérience en matière de formulation de projets, de conduite ou coordination d’études techniques et de faisabilité, et de réponse à des appels à projets ou appels d’offres. Une expérience en matière d’assistance technique (AT) en appui aux services techniques vétérinaires ou d’élevage serait appréciée ;
  • Il/elle aura de solides connaissances en matière de santé animale, de systèmes d’élevage paysan, de filières animales et de fonctionnement des dispositifs vétérinaires (y compris ACSAs). Une bonne maitrise des questions liées à la prévention, à la gestion et au contrôle des maladies animales émergentes dans les pays du Sud sera particulièrement appréciée, notamment en matière de biosécurité (à tous les échelons de la filière) et d’approche « One Health » (dont AMR/AMU) ;
  • Il/elle aura une bonne connaissance des acteurs de la coopération en matière de développement de l’agriculture, de l’élevage et de la santé animale : bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, ONG, réseaux d’organisations professionnelles, communauté scientifique, etc. Une connaissance des principaux acteurs actifs dans ce domaine en Asie du Sud-Est serait appréciée ;
  • Il/elle disposera d’une expérience dans la gestion et la coordination de projets, d’une aptitude au travail d’équipe et de terrain, et de bonnes capacités d’animation et de dialogue avec des interlocuteurs divers (équipes projets, partenaires techniques et financiers, autorités locales, etc.). Une expérience dans la formation technique en interne ou auprès de public externes serait appréciée ;
  • Il/elle disposera d’une forte capacité d’autonomie et d’adaptation sur des tâches transversales et variées, ainsi que de bonnes capacités de rédaction et d’analyse. Une expérience dans l’organisation d’évènements professionnels ou l’élaboration d’outils de communication sera appréciée ;
  • La pratique courante du français et de l’anglais est indispensable, ainsi que la maitrise des outils informatiques (Pack Office indispensable) et de travail à distance. Une bonne connaissance des outils de collecte de données et de suivi-évaluation serait vivement appréciée ;
  • Une connaissance préalable d’AVSF serait appréciée (esprit, identité, principes, action de l’association).

 

Conditions du poste :

Parcours d’intégration : 3 jours à Lyon et à Nogent sur Marne
Salaire mensuel brut : Selon grille en vigueur (estimation entre 2 800 € et 3 000 €) + indemnité familiale nette selon situation + per diem durant les déplacements dans le pays d’accueil et à l’étranger du pays d’affectation
Avantages sociaux –   Prise en charge de billets d’avion  (expatrié-e, conjoint-e et enfant-s)

–   Prise en charge des frais de transport des bagages envoyés en fret non accompagné pour l’aller initial et le retour final

–   Couverture sociale pour l’expatrié-e et sa famille : CFE – mutuelle – prévoyance – assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile

IV – POSTULER

Les candidat-e-s intéressé-e-s adresseront leur candidature (LM + CV) avant le 14 mai 2021 avec la référence : Chargé ESAP Asie Sud-Est à AVSF, Département Ressources Humaines – Mail : recrut@avsf.org

Pour plus d’information sur l’association : https://www.avsf.org/fr/mission

Expériences / Formation

  • De formation Docteur Vétérinaire ou Agronome avec spécialisation en Zootechnie (niveau bac + 5 ans) ;
  • Le/la candidat(e) justifiera d’une expérience professionnelle minimale de 5 ans dans des fonctions de responsabilités dans les domaines vétérinaires et/ou gestion de l’élevage, de l’appui-conseil, du développement rural, du renforcement des partenariats publics et techniques, et de l’appui à la société civile et aux organisations paysannes ;

Compétences et expériences requises :

  • Il/elle aura une forte expérience en matière de formulation de projets, de conduite ou coordination d’études techniques et de faisabilité, et de réponse à des appels à projets ou appels d’offres. Une expérience en matière d’assistance technique (AT) en appui aux services techniques vétérinaires ou d’élevage serait appréciée ;
  • Il/elle aura de solides connaissances en matière de santé animale, de systèmes d’élevage paysan, de filières animales et de fonctionnement des dispositifs vétérinaires (y compris ACSAs). Une bonne maitrise des questions liées à la prévention, à la gestion et au contrôle des maladies animales émergentes dans les pays du Sud sera particulièrement appréciée, notamment en matière de biosécurité (à tous les échelons de la filière) et d’approche « One Health » (dont AMR/AMU) ;
  • Il/elle aura une bonne connaissance des acteurs de la coopération en matière de développement de l’agriculture, de l’élevage et de la santé animale : bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, ONG, réseaux d’organisations professionnelles, communauté scientifique, etc. Une connaissance des principaux acteurs actifs dans ce domaine en Asie du Sud-Est serait appréciée ;
  • Il/elle disposera d’une expérience dans la gestion et la coordination de projets, d’une aptitude au travail d’équipe et de terrain, et de bonnes capacités d’animation et de dialogue avec des interlocuteurs divers (équipes projets, partenaires techniques et financiers, autorités locales, etc.). Une expérience dans la formation technique en interne ou auprès de public externes serait appréciée ;
  • Il/elle disposera d’une forte capacité d’autonomie et d’adaptation sur des tâches transversales et variées, ainsi que de bonnes capacités de rédaction et d’analyse. Une expérience dans l’organisation d’évènements professionnels ou l’élaboration d’outils de communication sera appréciée ;
  • La pratique courante du français et de l’anglais est indispensable, ainsi que la maitrise des outils informatiques (Pack Office indispensable) et de travail à distance. Une bonne connaissance des outils de collecte de données et de suivi-évaluation serait vivement appréciée ;
  • Une connaissance préalable d’AVSF serait appréciée (esprit, identité, principes, action de l’association).

Salaire

Conditions du poste :

 

Parcours d’intégration : 3 jours à Lyon et à Nogent sur Marne
Salaire mensuel brut : Selon grille en vigueur (estimation entre 2 800 € et 3 000 €) + indemnité familiale nette selon situation + per diem durant les déplacements dans le pays d’accueil et à l’étranger du pays d’affectation
Avantages sociaux –   Prise en charge de billets d’avion  (expatrié-e, conjoint-e et enfant-s)

–   Prise en charge des frais de transport des bagages envoyés en fret non accompagné pour l’aller initial et le retour final

–   Couverture sociale pour l’expatrié-e et sa famille : CFE – mutuelle – prévoyance – assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile

Comment postuler

 

Les candidat-e-s intéressé-e-s adresseront leur candidature (LM + CV) avant le 14 mai 2021 avec la référence : Chargé ESAP Asie Sud-Est à AVSF, Département Ressources Humaines – Mail : recrut@avsf.org

Pour plus d’information sur l’association : https://www.avsf.org/fr/mission

À TÉLÉCHARGER

Notre programme de formations