Accaparement des terres

Page

Le phénomène des accaparements de terres dans les pays du Sud est particulièrement préoccupant. Ces acquisitions à long terme (location ou achat), par des acteurs publics ou privés, de vastes zones cultivables pour la production de produits alimentaires ou d’agrocarburants destinés à l’exportation, constituent une menace majeure pour la sécurité alimentaire des pays du Sud et pour les agricultures familiales. Face à cette situation aujourd’hui reconnue et documentée, un plus grand contrôle est demandé aux pouvoirs publics et le Comité de Sécurité Alimentaire de la FAO a produit un texte faisant largement consensus.

  • La C2A, qui a œuvré pour l’adoption des directives volontaires de la FAO sur la tenure foncière,  demande que leur mise en œuvre soit rendue obligatoire, par exemple grâce à leur transposition en droit national.