Accaparement des terres

Le phénomène des accaparements de terres dans les pays du Sud est particulièrement préoccupant. Ces acquisitions à long terme (location ou achat), par des acteurs publics ou privés, de vastes zones cultivables pour la production de produits alimentaires ou d’agrocarburants destinés à l’exportation, constituent une menace majeure pour la sécurité alimentaire des pays du Sud et pour les agricultures familiales. Face à cette situation aujourd’hui reconnue et documentée, un plus grand contrôle est demandé aux pouvoirs publics et le Comité de Sécurité Alimentaire de la FAO a produit un texte faisant largement consensus.

  • La C2A, qui a œuvré pour l’adoption des directives volontaires de la FAO sur la tenure foncière,  demande que leur mise en œuvre soit rendue obligatoire, par exemple grâce à leur transposition en droit national.

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

A lire aussi

Actualité|22/12/2020

Agrisud au Festival ALIMENTERRE : sensibiliser aux enjeux des systèmes alimentaires durables

Tout chaud

18/01/2021

Le “contrat d’engagement républicain” inquiète le Mouvement associatif

13/01/2021|2021 au coeur des solidarités

Les défis sont de taille mais nous veillerons à les relever avec détermination et optimisme.

Un enfant tenant une mappemonde. Au loin l'horizon et le soleil.
12/01/2021|En discussion

Suivre l’actualité de la loi « développement solidaire »