Tout le contenu associé au terme : «Guinée»

  • GREF (Groupement des Educateurs sans Frontières)

    GREF (Groupement des Educateurs sans Frontières)

    Le GREF est une association de solidarité internationale, fondée en 1990. Elle est composée de plus de 500 membres, tous bénévoles, formateurs issus de l’éducation, de la formation d’adultes, de l’animation, du travail social… Le GREF collabore à des projets dans les domaines éducatif, culturel et social, afin que les populations deviennent le véritable acteur de leur développement. A ce titre, il participe à l’élaboration de projets en partenariat avec des acteurs du sud et du nord et contribue à leur mise en œuvre sous forme de missions de bénévoles de courte et moyenne durée. Enfin, le GREF intervient en France, dans les domaines de l’économie sociale et de l’EAD-SI.

  • Nourrir les villes, défi de l’agriculture familiale – CFSI/Fondation de France

    Nourrir les villes, défi de l’agriculture familiale – CFSI/Fondation de France

    On l’ignore souvent, mais l’agriculture familiale produit l’essentiel de l’alimentation consommée en Afrique de l’Ouest. Or son rôle n’est pas reconnu ni son potentiel soutenu par les politiques publiques. Pourtant le défi est de taille : le nombre d’actifs agricoles de la sous-région aura décru de 15 % en 2050, pour une population qui aura doublé, et même plus que doublé en ville.
  • Epidémie de fièvre EBOLA : la chaîne sanitaire est brisée © Commission Européenne

    Epidémie de fièvre EBOLA : la chaîne sanitaire est brisée

    A la suite de la réunion de haut niveau des Nations unies du 25 septembre dernier, et deux jours après le déploiement en Afrique de l'Ouest de la mission des Nations unies pour la lutte contre Ebola, les ONG de Santé de Coordination SUD restent vigilantes à la concrétisation des engagements pour que soient mis en œuvre des moyens logistiques et humains à la hauteur de la virulence de l’épidémie et permettre ainsi à tous les malades d’accéder à des soins et traitements adaptés.
  • Production d’agrocarburants et accaparements de terres en Guinée : conséquences de la politique énergétique de l’UE – Alimenterre Création de la pépinière à Dagbano - © Augustin Benoît Kamano

    Production d’agrocarburants et accaparements de terres en Guinée : conséquences de la politique énergétique de l’UE – Alimenterre

    Avec SOS Faim et la Copagen, le CFSI publie une étude fondée sur un cas d’accaparement de terres en Guinée. Négocié dans la plus grande opacité, le protocole d’accord signé entre le gouvernement et l’investisseur italien, Nuove iniziative industriali, laisse les paysans sans indemnisation et sans protection juridique.
  • Ordre de Malte France

    Ordre de Malte France

    L’Ordre de Malte France est une association catholique hospitalière, présente en France et à l’international, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble 1 928 salariés et plus de 9 000 bénévoles réguliers.

    Prenant appui sur ses délégations départementales, l’Ordre de Malte France intervient dans 4 grands domaines :

    • la Solidarité : accueil et accompagnement des sans-abri et aide aux migrants.
    • la Santé : âge et dépendance, autisme, handicap.
    • le Secourisme
    • Les Formations aux métiers du secteur sanitaire et médico-social.

    L’Ordre de Malte France agit également pour la protection de la mère et de l’enfant et dans la lutte contre les grandes endémies et la malnutrition, en gérant ou soutenant des hôpitaux, des maternités et des centres de soins, dans 29 pays dans le monde. L’association est partenaire des institutions internationales et des services nationaux de santé publique.


    Pour plus d’informations :

    www.recrutement.ordredemaltefrance.org

    www.ordredemaltefrance.org

    www.facebook.com/ordredemaltefrance

    www.twitter.com/Malte_France

  • CAGF (Coordination des Associations Guinéennes de France)

    CAGF (Coordination des Associations Guinéennes de France)

    La CAGF a pour objectifs principaux :
    – de favoriser l’union de la communauté guinéenne de France dans un esprit de solidarité, de fraternité et d’entraide mutuelle
    – de promouvoir et soutenir les associations membres dans la réalisation de leurs objectifs respectifs ; encourager et coordonner toutes les actions et initiatives intéressant la communauté guinéenne
    – de contribuer au développement socio-économique et au rayonnement culturel de la Guinée
    – de représenter et défendre les intérêts de ses adhérents
    – d’œuvrer pour la création de la Maison de la Guinée en France

  • Secours Populaire Français

    Secours Populaire Français

    Statut : association de Loi 1901, créée en 1945 et reconnue d’utilité publique par décret en 1985. Le SPF dispose d’un statut spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).

    Nos valeurs : « le maître-mot est la solidarité »

    Association généraliste de la solidarité, le Secours populaire soutient « dans l’esprit de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, au plan matériel, médical, moral et juridique, les personnes et leurs familles victimes de l’arbitraire, de l’injustice sociale, des calamités naturelles, de la misère, de la faim, du sous-développement, des conflits armés » (art.1 des statuts du SPF). Le Secours populaire rassemble en son sein des personnes de bonne volonté, enfants, jeunes et adultes, de toutes conditions, quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses, en veillant à développer avec elles la solidarité et toutes les qualités humaines qui y sont liées. L’association regroupe 82 000 bénévoles actifs en France.

    Une association de proximité

    Le Secours populaire français est une union qui regroupe 99 fédérations départementales. Il anime un réseau de 1 256 permanences d’accueil de solidarité et de relais santé. Le maillage territorial assuré par le Secours populaire français lui permet d’être présent dans l’ensemble des départements, mais également de démultiplier les actions de solidarité au niveau local grâce à ses Comités, Antennes et Permanences d’accueil, de solidarité et relais santé. Les actions conduites au plus près des personnes en difficulté offrent une meilleure capacité d’analyse des situations et de diagnostic tout en assurant une réactivité face aux besoins des populations. Les réponses sont ainsi mieux adaptée aux réalités locales, à l’instar de la création de maraudes, d’antennes mobiles permettant d’aller à la rencontre des personnes isolées ou très éloignées des dispositifs classiques d’aide sociale, notamment en zones rurales, mais aussi à l’université…

    Nos actions de solidarité en France

    En France, le Secours populaire aide près de 2.5 millions de personnes confrontées à des problèmes d’exclusion, de pauvreté et de précarité. Pour ce faire, il intervient dans tous domaines tels l’aide alimentaire, vestimentaire, l’accès et le maintien dans le logement, l’accès à la santé, l’insertion socioprofessionnelle, l’accès à la culture et aux vacances, et plus généralement l’accès aux droits pour tous.

    Luttant de façon résolue contre la précarisation des personnes, il s’efforce sur tout le territoire de répondre aux situations individuelles en s’adaptant au cas par cas, dans le respect de la dignité de chacun.

    Sur le court terme, le SPF apporte une aide alimentaire et vestimentaire, via les libres services de la solidarité. L’orientation vers des hébergements d’urgence et des structures de soins reste aussi au cœur des préoccupations. Le SPF accompagne également sur la durée, les personnes et familles dans leurs démarches et leurs droits : accès au logement, à la santé, aux vacances, à la culture et aux loisirs, au sport, à l’insertion professionnelle, accompagnement scolaire, soutien juridique.

    Pour répondre au mieux à l’ensemble des difficultés exprimées par les personnes reçues au Secours populaire français, les bénévoles s’appuient sur un réseau de structures et de compétences-ressources spécialisées.

    Nos actions de solidarité dans le monde

    Dans le monde, le Secours populaire français mène chaque année 215 actions et programmes de solidarités dans une soixante de pays. Le SPF travaille avec des partenaires locaux, qui sont les mieux placés pour connaître les besoins des populations sur place. Il répond aux besoins des personnes lors de situations d’urgence (catastrophes, conflits, crises…). Au-delà des actions d’urgence, le Secours populaire français accompagne ses partenaires locaux pour mener à bien des programmes de développement dans les domaines suivants: autosuffisance et sécurité alimentaire, accès à l’eau et à l’énergie, scolarisation, éducation, formation, activités génératrices de revenus, accès à la santé…