Le storytelling au service des projets de développement : raconter une histoire sans raconter des histoires

Le storytelling au service des projets de développement : raconter une histoire sans raconter des histoires

Pour les bénéficiaires, pour les bailleurs, pour tous les acteurs du développement, un travail non valorisé est invisible. Pourtant, toutes les organisations n’ont pas les moyens de faire appel à des agences de communication pour réaliser des outils. Il est donc important d’en maîtriser quelques uns de façon autonome.

Le storytelling a mauvaise presse : utilisé comme moyen de persuasion en politique ou de manipulation dans le marketing. Une histoire est pourtant  un moyen de communication très ancien pour véhiculer des messages complexes et des valeurs. Pour protéger un espace naturel fortement éprouvé par le public ou diminuer la mortalité sur les routes de Mauritanie, l’art de raconter des histoires a un fort potentiel de changement de comportements.

Montpellier,  lundi21 et mardi 22 octobre 2019 (2 jours)

Formateur : Sylvain Maire.