le 11/01/2023

Région Hauts-de-France – Acteurs de l’énergie pour l’Afrique

La Région Hauts-de-France priorise la dynamique des transitions énergétiques en Afrique à travers sa politique de relations internationales, et notamment l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 7 Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable.

Dans le cadre du présent appel à projets, elle souhaite soutenir des projets collaboratifs, associant, via un consortium, des entités de nature différente : une association et une entreprise, une collectivité et une université etc… et au moins deux entités de la Région Hauts-de-France.

Le consortium mobilisant au moins une entreprise de la Région Hauts-de-France, en Chef de file ou partenaire, sera apprécié.

Le projet devra principalement viser la réalisation de projets d’accès à l’énergie durable en Afrique « hors réseau » :

  • Accès à l’électricité collectif ou individuel et basé sur une source renouvelable : solaire, éolien, hydraulique, biomasse, hydrogène…
  • Production de chaleur ou de froid : cuisson à partir de combustibles renouvelables ou production de froid à partir de source renouvelable.

Les projets pourront également porter sur les thématiques suivantes si toutefois le projet démontre un caractère innovant et justifie d’un consortium solide et structuré et répond à l’intérêt général et un usage local :

  • La décarbonation de l’énergie
  • L’économie circulaire et le recyclage des déchets issus de projets d’électrification
  • Les réseaux énergétiques intelligents
  • L’optimisation des réseaux existants
  • Les mobilités durables
  • Le bâtiment durable et son efficacité énergétique en lien avec le développement d’une énergie renouvelable

Bénéficiaires :

L’appel à candidatures s’adresse aux collectivités, EPCI, entreprises, associations, missions locales, centre sociaux, établissements publics et privés d’enseignement supérieur et de recherche – ESR, et les établissements, les lycées publics et privés d’enseignement général technologique et professionnels, les BTS de lycées, les lycées agricoles et maritimes, les CFA et apprentis du supérieur.

Concernant les établissements d’enseignement, à noter que ce dispositif est cumulable avec une autre aide régionale.

La demande de subvention est déposée au nom du consortium par une seule entité qui sera désignée comme « chef de file » ou « demandeur » du projet soutenu.

Nature du projet :

Réaliser un projet d’accès à l’énergie en Afrique : création et développement d’un système énergétique durable, adapté aux conditions locales et répondant à un usage d’intérêt général ou à des usages productifs répondant à un intérêt local et régional. Les activités de formation, d’appui à la gouvernance, et de recherche-développement seront appréciées car elles sont un facteur clef de réussite des projets.

 

Date limite de dépôt de candidatures : 31 mai 2023

Montant de la subvention : maximale de 100 000 € par projet.

Plus d’informations

Créer une alerte

Recevez tous les 15 jours, le bulletin d'actualité des financements et ressources.

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

A lire aussi

14/022023
Évènement|31/01/2023

Webinaire post-UAH 2022 « Qualité de l’aide et réduction de l’empreinte environnementale »

les-patrouilles-citoyennes-pour-veiller-sur-les-forets-biens-communs-a-madagascar
Actualité|29/09/2022

Les patrouilles citoyennes pour veiller sur les forêts, biens communs à Madagascar

Tout chaud

revuepresse-mali-suspension-aide
04/01/2023

Revue de Presse sur la suspension de l’aide publique française au Mali

decouvrez-le-calendrier-de-formations-2023-de-coordination-sud
02/01/2023

Découvrez le calendrier de formations 2023 de Coordination SUD