le 13/01/2022

Prix Jean Cassaigne des lycéens – Solidarité Internationale

La Fondation Jean Cassaigne récompense en 2022 deux organisations dont les actions sont choisies par les lycéens.

Qui peut en bénéficier ?

Des organisations françaises de solidarité internationale laïques ou confessionnelles reconnues d’utilité publique ou d’intérêt général dont le budget annuel en 2020 a été inférieur ou égal à 3 M €.

Propositions éligibles :

Une action déjà engagée ou récemment terminée dans un pays du Sud qui a permis de redonner de la dignité aux populations les plus démunies.

Il s’agit essentiellement des jeunes enfants, des personnes âgées, des personnes souffrant de handicap, des membres de minorités ethniques ou religieuses, des victimes de conflits, d’absence de liberté d’opinion ou de discriminations, des réfugiés, migrants ou populations déplacées, des victimes de risques sanitaires, sismiques, climatiques, des sans-abris.

Cette liste n’est pas exhaustive.

Domaines thématiques :

Les 4 thématiques ont été choisies par les membres du jury des lycéens pour que le Prix contribue à répondre à ceux des 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies qu’ils considèrent comme prioritaires.

  • Adaptation au changement climatique au bénéfice des populations les plus vulnérables aux dérèglements climatiques.
  • Amélioration de l’accès aux soins et à la prévention des pandémies pour les populations les plus fragiles.
  • Lutte pour la justice sociale et pour des institutions efficaces, notamment pour aider les populations spoliées de leurs droits et de leurs biens à faire face à l’adversité.
  • Amélioration de l’accès à un travail décent pour réduire la pauvreté et les inégalités et permettre une alimentation saine.

Populations concernées :

Le prix récompense des actions déjà engagées ou récemment terminées dans un pays du Sud qui ont permis de redonner de la dignité aux populations les plus démunies. Il s’agit de :

  • Membres de minorités ethniques ou religieuses opprimées
  • Jeunes enfants et personnes âgées
  • Personnes souffrant de handicap
  • Victimes de conflits, d’absence de liberté d’opinion ou de discrimination
  • Réfugiés, migrants, populations déplacées
  • Victimes de risques sanitaires, sismiques, climatiques
  • Sans abris
  • etc.

Zones géographiques :

Les actions doivent avoir été entreprises dans un pays du Sud à faible revenu ou à revenu intermédiaire inférieur selon le classement de la Banque Mondiale consulté en décembre 2021.

L’Inde et l’Egypte, déjà distinguées par le Prix en 2020 et 2021, et certains pays où les conditions de mise en œuvre de la solidarité internationale ne sont pas réunies, ne figurent pas dans cette liste.

 

Date limite de dépôt de candidatures : 28 février 2022

Montant de la subvention : un prix de 3000 euros et un prix de 9000 euros

Plus d’informations

Créer une alerte

Recevez tous les 15 jours, le bulletin d'actualité des financements et ressources.

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement