PNUD RCA : Appel à manifestation d’intérêt « création d’emplois temporaires et d’activités génératrices de revenus au profit des jeunes de Carnot »

PNUD RCA : Appel à manifestation d’intérêt « création d’emplois temporaires et d’activités génératrices de revenus au profit des jeunes de Carnot »

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Conjoint Jeunes, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Centrafrique recherche une ONG partenaire d’exécution pour les activités en faveur des jeunes à Carnot. Les ONGs intéressées, devront avoir une expertise confirmée dans les domaines d’activités ci-après :

  • Cohésion Sociale
  • Travaux à haute intensité de main d’œuvre
  • Autonomisation économique des jeunes

Objectif général :

Réduire le chômage des jeunes (hommes et femmes) et les violences souvent nées des frustrations dues à l’exclusion du marché de travail et accroître leur participation au développement socio-économique de leurs communautés.

Objectifs spécifiques :

  • Appuyer la création et l’encadrement d’au moins 150 bénéficiaires d’emplois temporaires à travers la réhabilitation des pistes de desserte agricole ou d’autres infrastructures d’intérêt communautaire identifiées comme priorités par les communautés et les autorités locales ;
  • Assurer la sensibilisation et la formation des bénéficiaires sur la paix et la cohésion sociale ;
  • Assurer la structuration autour des microprojets d’au moins 80% des bénéficiaires en association et /ou groupement ;
  • Créer la culture d’épargne parmi les participants et leur faire comprendre les avantages de la création d’association ou d’AGRs ;
  • Faciliter les formations en entrepreneuriat et en métiers porteurs et
  • Assurer le suivi des groupements en vue de la durabilité de leurs activités.

Résultats attendus :

  • Des opportunités d’insertion socio-économiques sont identifiées et leur faisabilité évaluée
  • 150 jeunes hommes et femmes ont des compétences accrues en matière d’entreprenariat et de métiers porteurs dans leurs communautés
  • 150 jeunes hommes et femmes bénéficiaires du projet ont accès à un paquet de services de création d’activités génératrices de revenus

Durée :

4-6 mois, démarrage dès la signature de l’accord

Critères d’éligibilité :

  • Être une ONG internationale ou nationale active en Centrafrique et dans la zone d’intervention du projet proposé ;
  • Justifier d’une existence légale sous forme d’association sans but lucratif de droit centrafricain ;
  • Disposer de la personnalité juridique en Centrafrique attestée par des documents officiels de fonctionnement et d’une reconnaissance au niveau provincial/national ;
  • Disposer des documents prouvant qu’il est en règle au niveau des impôts, de l’ACFPE et de la caisse de sécurité sociale.
  • Disposer d’une expérience d’au moins 3 ans dans le domaine d’encadrement d’activités de réintégration socioéconomique dans un contexte post-conflit, encadrement des projets de création d’emplois temporaires, structuration et accompagnement d’AGRs ;
  • Justifier d’une exécution satisfaisante des contrats antérieurs conclus avec les organisations de coopération bilatérales ou multilatérales (produire une fiche informative) au cours des 3 dernières années et ce, à travers des prestations dont le degré de satisfaction est attesté par les commanditaires ;
  • Disposer d’une expérience en réalisation de travaux de construction ou de réhabilitation d’infrastructures ;
  • Disposer de connaissances pratiques sur la réintégration socioéconomique par la création d’emplois temporaires et la génération de revenus ;
  • Disposer du personnel qualifié en THIMO ou réintégration socioéconomique ;
  • Disposer d’un ou de plusieurs projets avec un financement PNUD peut être un atout (fournir des détails).
  • Disposer d’un bureau ou justifier d’une présence à Carnot ou à Berberati avec un personnel d’encadrement ayant les qualifications conformes à la mission, résidant dans la zone et ayant une connaissance parfaite de la géographie et des problématiques-clés du milieu ;
  • En tant que contribution de l’ONG soumissionnaire, le suivi des bénéficiaires, surtout les groupements créés au-delà de la vie du projet sera un facteur important. Il est donc demandé que l’ONG indique sa disponibilité à assurer ce suivi durant une période raisonnable.

More informations