La Guilde – Appel à projets Sport & Développement – Hiver 2021

Sport & Développement est un programme de l’ONG La Guilde, soutenu par l’Agence française de développement.

Critères d’éligibilité :

  • Seules les associations françaises loi 1901, ayant au moins 2 ans d’existence au jour de la clôture de la session de Dotation Sport & Développement (parution au Journal Officiel ou au Tribunal d’Instance pour les associations de Lorraine et d’Alsace) peuvent soumettre un dossier de demande de financement.
  • L’association ne doit pas avoir des ressources annuelles supérieures à 250 000 €, selon le dernier compte de résultat annuel approuvé lors de l’Assemblée Générale.
  • Les associations françaises de solidarité internationale qui agissent sur les territoires de coopération décentralisée en Afrique ou en Haïti sont éligibles aux Dotations Sport & Développement, à condition qu’elles soient indépendantes de ces collectivités territoriales et qu’elles aient une véritable vie associative.

Le projet :

  • Le projet doit avoir lieu dans un des pays d’Afrique ou en Haïti.
  • Le projet doit avoir une durée de mise en œuvre comprise entre 1 an minimum et 3 ans maximum (phases de suivi et d’évaluation inclues).
  • Le projet doit être réalisé avec un partenaire local principal. Celui-ci doit être une personnalité morale (groupement de personnes), officiellement reconnue localement.
  • Le projet doit concerner le domaine d’intervention du sport comme outil au service du développement (éducation, cohésion sociale, égalité femmes-hommes, autonomisation des femmes, santé, intégration du handicap, formation et insertion professionnelle, environnement…)

Les projets doivent intégrer les critères traditionnels de l’aide au développement :

  • Articulation du projet dans son contexte social, environnemental, institutionnel et pertinence vis-à-vis des politiques, plans et orientations de développement national, régional ou local ;
  • Cohérence avec les dispositifs publics et privés en place (autres ONG) ;
  • Accord émanant des autorités locales ou nationales souhaité ;
  • Pérennité du projet : capacité de gestion et équilibre économique à terme (couverture des coûts d’exploitation et maintenance), une fois achevée la phase d’investissement et l’action directe de l’association française ;
  • Implication des bénéficiaires : participation des bénéficiaires à la conception et à la gestion du projet et appropriation des résultats par la communauté locale ;
  • Indicateurs de résultat : capacité à mesurer les impacts à court et long terme du projet.

Le projet doit montrer en quoi il contribue à la sensibilisation du public et aux actions d’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI) en France.

L’aspect innovant éventuel ou réplicable du projet (en terme de technologies appropriées, de participation du secteur privé local, de participation financière des bénéficiaires, de gestion des risques, etc.) peuvent être des points d’attention.

Les associations sont également fortement incités à intégrer dans leur projet :

  • Une prise en compte de manière transverse du genre, de la jeunesse, du handicap et de l’environnement ;
  • Une mobilisation financière de fédérations sportives en lien avec le projet (en France et/ou dans le pays d’action)

 

Date limite de candidature : 31 mars 2021

Budget : entre 2 000 € et 20 000 € TTC

Plus d’informations

Créer une alerte

Recevez tous les 15 jours, le bulletin d'actualité des financements et ressources.

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

A lire aussi

Tout chaud

la-communaute-internationale-continue-dapporter-des-reponses-partiales-et-desequilibrees-a-linsoutenabilite-de-la-dette
26/03/2021|Tribune

Les réponses à l’insoutenabilité de la dette sont partiales et déséquilibrées

leau-pour-la-vie-pas-pour-le-profit
24/03/2021|Tribune 8 mars

L’eau pour la vie, pas pour le profit